Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Energies renouvelables : objectif 2030
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Energies renouvelables : objectif 2030

Politique & Gouvernance

Publié le
mardi 21 janvier 2014 à 08:45

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les ministres Dieschbourg et Schneider rappellent que l’objectif de 20% fixé pour 2020 a été le moteur du déploiement actuel des capacités d’énergie renouvelable dans l’UE, ce qui a conduit à la création de nombreux emplois et a soutenu la croissance.

Il faut tirer les leçons du passé et veiller à ce que le déploiement des énergies renouvelables se fasse de manière encore plus efficace

Le ministre de l’Économie, Etienne Schneider, et la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, ont envoyé en date du 20 janvier 2014 un courrier aux commissaires européens Hedegaard et Oettinger, en charge de l’Environnement respectivement de l’Énergie.

Dans cette lettre, ils soutiennent l’initiative de leurs homologues de l’Allemagne, de la France, de l’Autriche, de la Belgique, des Pays-Bas, de l’Italie, du Portugal et de l’Irlande relatif au paquet Énergie-Climat 2030, appelant la Commission européenne à proposer un objectif ambitieux en matière d’énergies renouvelables à l’horizon 2030.

Les ministres Dieschbourg et Schneider rappellent que l’objectif de 20% fixé pour 2020 a été le moteur du déploiement actuel des capacités d’énergie renouvelable dans l’UE, ce qui a conduit à la création de nombreux emplois et a soutenu la croissance.

Ils sont également d’avis qu’il faut tirer les leçons du passé et veiller à ce que le déploiement des énergies renouvelables se fasse de manière encore plus efficace par le biais de systèmes de soutien plus harmonisés et par le développement prioritaire du potentiel en énergies renouvelables le plus compétitif de l’UE.

Ils soulignent enfin l’importance de travailler à la fois sur le mix énergétique, sur l’intensité énergétique et sur la consommation d’énergie. C’est la raison pour laquelle les ministres soutiennent également le principe selon lequel l’objectif 2030 en matière de renouvelables doit faire partie d’un ensemble global et cohérent d’objectifs ambitieux en matière d’émissions de gaz à effet de serre et d’efficacité énergétique.

Communiqué par le ministère de l’Économie et le ministère du Développement durable et des Infrastructures

Publié le
mardi 21 janvier 2014


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires