Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Echanges de bonnes pratiques internationales en matière de prévention des risques professionnels
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Echanges de bonnes pratiques internationales en matière de prévention des risques professionnels

B to B

Publié le
jeudi 5 décembre 2013 à 09:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La conférence sur la prévention des risques professionnels organisée par l ’IFSB à la fin du mois de novembre fut l’occasion pour des experts internationaux de présenter leurs innovations pédagogiques et leurs bonnes pratiques en matière de "management des risques". Cette conférence a également permis à Nadine Welter du ministère du Travail et de l’Emploi de remettre les diplômes aux entreprises qui ont participé au projet SCIPRISC.

Depuis sa création en 2009, SCIPRISC a permis, grâce à ses trois coaches, d’accompagner 105 entreprises et de visiter 1230 chantiers

Malgré une diminution ces dernières années des accidents de travail dans le secteur de la construction, Paul Meyers de l’Association d’Assurance Accident et Paul Weber, directeur honoraire de l’Inspection du travail et des mines ont démontré que le Luxembourg n’était toujours pas un modèle en la matière. Le secteur nécessite encore un important travail de prévention notamment auprès des petites structures.

Comment atteindre cet objectif zéro accident ?

Pour répondre à cette question, différents experts internationaux sont venus expliquer leurs expériences auprès des travailleurs désignés présents. Ainsi, les Pays-Bas ont présenté leur outil storybuilder dont le but est de comparer l’ensemble des accidents parvenus dans le secteur et de trouver des solutions communes. Les entreprises peuvent donc s’entraider et partager leurs connaissances. La Pologne, quant à elle, a démontré comment l’innovation pouvait être au service de la sécurité au travail à travers, notamment, des simulations virtuelles. Enfin, le Canada (province de Québec) a présenté son plan d’action construction dont le but est d’augmenter la sécurité sur les chantiers en sensibilisant toutes les parties prenantes : les employeurs, les syndicats, les travailleurs mais également leur famille.

Une réelle diminution des risques dans les entreprises

Enfin, cette conférence s’est conclue par la remise des diplômes aux entreprises qui ont participé au projet SCIPRISC (Système de Coaching Innovant pour la Prévention des Risques professionnels dans le Secteur de la Construction). « Depuis sa création en 2009, SCIPRISC a permis, grâce à ses trois coaches, d’accompagner 105 entreprises et de visiter 1230 chantiers. Ce projet a donc permis d’améliorer la sécurité et la santé de 6421 salariés. Nous sommes très satisfaits de cet engouement mais également de la participation toujours plus importante à cette conférence », évoque Bruno Renders, Directeur de l’IFSB. « De nouvelles approches telles que la performance économique de la prévention ou encore l’innovation en matière de sécurité et santé au travail viendront compléter les missions des coaches. Albert Einstein disait : l’homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute
aventure technologique », conclut Patrick Nemry chef du département sécurité à l’IFSB.

www.ifsb.lu

Texte et photo communiqués par IFSB

 

Publié le
jeudi 5 décembre 2013


Article de notre partenaire

Institut de Formation sectoriel du Bâtiment (IFSB)
B to B
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires