Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Du sang neuf à la tête des clusters “Automotive Components“ et “Materials“
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Du sang neuf à la tête des clusters “Automotive Components“ et “Materials“

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
jeudi 18 septembre 2014 à 10:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

De nouvelles recrues, Joost Ortjens et Johnny Brebels, ont fraîchement intégré l’équipe de Luxinnovation pour renforcer et coordonner les activités des clusters automobile et matériaux de la Luxembourg Cluster Initiative.

Soyons fiers du made in Luxembourg

L’importance des initiatives permettant de renforcer le potentiel d’innovation des entreprises et de consolider les liens entre elles et les instituts de recherche publics n’est plus à prouver. « Dans un contexte globalisé qui évolue rapidement, la compétitivité d’un pays ou d’une région dépend de plus en plus de réseaux d’innovation efficaces, impliquant des acteurs du secteur privé et public », précise Laurent Federspiel, responsable de la Luxembourg Cluster Initiative.

Elément clé de la politique de R&D et d’innovation menée par le Gouvernement, la Luxembourg Cluster Initiative est en constante évolution pour faire face aux défis économiques et technologiques. Elle s’est récemment enrichit de l’expérience de deux nouveaux collaborateurs : Joost Ortjens et Johnny Brebels.

Joost Ortjens, nouveau Manager du Luxembourg Automotive Components Cluster

Joost Ortjens (47 ans) a rejoint l’équipe de Luxinnovation en tant que Manager du Luxembourg Automotive Components Cluster. Le nouveau Cluster Manager peut se prévaloir d’une expérience significative de plus de 20 années dans les domaines de l’automobile, de l’énergie, de la chimie ou encore de l’industrie de transformation. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie mécanique et d’un master en Marketing Business obtenu à l’université d’Eindhoven, Joost Ortjens a précédemment occupé le poste de responsable du développement des affaires et des ventes mondiales au sein d’IEE. […]

Le Luxembourg Automotive Components Cluster regroupe les acteurs luxembourgeois du secteur automobile innovant.[…] Le cluster automobile lancé en octobre 2013, vise à conférer aux entreprises un nouveau potentiel pour une communication, une coopération et un développement renforcés. Joost Ortjens coordonnera les activités du Cluster et accompagnera ses membres dans la mise en place de leur stratégie de développement tant sur le plan national qu’international.

« Le Luxembourg doit être considéré comme un lieu idéal pour l’installation des sièges européens des nouveaux équipementiers automobiles. La proximité de l’Allemagne offre un accès idéal à la célèbre main-d’œuvre allemande d’ingénierie automobile. D’autre part, il n’y a pas d’autres pays en Europe, où il est plus facile de trouver des professionnels expérimentés, avec autant de compétences linguistiques et d’origines culturelles différentes nécessaires pour réussir dans un marché européen complexe. Le Luxembourg a une importante carte à jouer. Soyons fiers du “made in Luxembourg“ », déclare Joost Ortjens.

Le Luxembourg Materials Cluster drivé par Johnny Brebels

A 46 ans, Johnny Brebels se voit confier la responsabilité du Luxembourg Materials Cluster et remplace ainsi Laurent Federspiel, en charge de la coordination générale de la Luxembourg Cluster Initiative. En tant qu’ingénieur en électronique avec 20 années d’expérience professionnelle dans le secteur automobile et aussi comme créateur d’entreprise, Johnny Brebels vient prendre la tête du Luxembourg Materials Cluster. Les neuf dernières années, il a exercé en tant que directeur de la filiale BeneLux de Brace Automotive, un cabinet d’ingénierie automobile. Responsable des aspects stratégiques, juridiques, opérationnels et financiers de la société, il a implémenté une culture d’entreprenariat et accompagné la diversification des services et des équipes (transition d’une équipe d’ingénieurs mono-disciplinaire - design mécanique - vers une équipe multidisciplinaire - développement mécanique, système, électronique et software). Précédemment, Johnny Brebels occupait le poste d’ingénieur projet au sein du département technologies d’essai chez Delphi Automotive Systems Luxembourg.

« Le secteur des matériaux et des technologies de production est un secteur particulièrement dynamique au Luxembourg. Le développement et le traitement de matériaux innovants sont des activités nécessaires à de nombreux secteurs qui se sont considérablement développés au cours des dernières années. Le Luxembourg s’est doté de compétences de pointe. […]Le potentiel est là, à nous de le stimuler pour développer une stratégie commune sur les technologies innovantes des matériaux », assure Johnny Brebels. […]

Communiqué par Luxinnovation / Photo ©MEGA.lu
 

Publié le
jeudi 18 septembre 2014


Recherche & Eco-Innovation
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires