Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Du bioplastique durable à partir de varech
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Du bioplastique durable à partir de varech

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
lundi 18 janvier 2016 à 03:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des chercheurs de l’UE ont transformé le varech pour fournir les bases pour une nouvelle génération de produits de plastique dérivés biologiquement.

L’utilisation du varech comme élément de base des bioplastiques peut présenter d’importants avantages environnementaux et financiers. À terme, cette recherche réduira les effets environnementaux nocifs des plastiques à base de combustibles fossiles.

La société moderne repose sur le plastique, y compris le bioplastique de la nouvelle génération dérivé du maïs, du froment, de la betterave sucrière et de la canne à sucre. Même si ces plastiques sont plus respectueux de l’environnement que les alternatives à base de combustibles fossiles, ils sont en compétition pour des terres avec des aliments produits pour la consommation.

Le projet SEABIOPLAS (Seaweeds from sustainable aquaculture as feedstock for biodegradable bioplastics) est une initiative financée par l’UE qui propose d’utiliser le varech comme une nouvelle base pour le bioplastique. Le plastique basé sur le varech n’entre pas en compétition pour l’utilisation des terres, mais il permet également d’économiser de l’eau et d’atteindre une meilleure productivité.

À ce jour, les scientifiques ont produit et analysé des varechs rouges, verts et bruns en Irlande et au Portugal. Ils ont déterminé les propriétés des produits du varech et tentent actuellement de rendre le processus de culture plus rentable et plus respectueux de l’environnement.

/
© Julie Maguire

Réduire le varech dans sa forme la plus basique requiert un séchage et un broyage ainsi qu’un traitement chimique. Le varech en poudre est ensuite utilisé comme ingrédient pour le bioplastique et est également fermenté pour produire de l’acide lactique. L’acide lactique est également utilisé dans la production du bioplastique.

L’utilisation du varech comme élément de base des bioplastiques peut présenter d’importants avantages environnementaux et financiers. À terme, cette recherche réduira les effets environnementaux nocifs des plastiques à base de combustibles fossiles.

Source : CORDIS - http://cordis.europa.eu

Informations connexes
Résumé de rapport
Periodic Report Summary 1 - SEABIOPLAS (SEAWEEDS FROM SUSTAINABLE AQUACULTURE AS FEEDSTOCK FOR BIODEGRADABLE BIOPLASTICS)

Publié le
lundi 18 janvier 2016


Recherche & Eco-Innovation
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires