Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Des vacances – également pour le compteur électrique
facebook twitter linkedin scoopit

Des vacances – également pour le compteur électrique

Énergie

Publié le
mardi 8 août 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Quelques jours de vacances permettent déjà d’économiser du courant.

Dès qu’on coupe le courant d’un réservoir d’eau chaude, p.ex. d’un chauffe-eau, le compteur tourne moins vite. Cela vaut notamment pour des appareils moins récents, qui permettent de substantielles économies de courant lorsqu’ils sont complètement coupés du réseau. Les pertes dues au fonctionnement en mode veille ont été enregistrées dans le cadre d’une enquête européenne englobant 1.300 ménages, et il en résulte qu’un ménage moyen consomme 169 kWh de courant par an pour le seul mode veille et des appareils soi-disant « à l’arrêt ». Cela équivaut à environ 6,3 % de la consommation de courant annuelle d’un ménage moyen.

Même si l’on croit que l’actionnement d’un bouton provoque la mise hors circuit d’un appareil, le courant continuera néanmoins à circuler dans les câbles. Cela vaut notamment pour les appareils électroniques comme les ordinateurs, les imprimantes, les chargeurs d’appareils sans câble, qui continuent à consommer du courant alors qu’ils sont déconnectés. Les écrans des appareils de bureau ou ménagers comme les micro-ondes, ou les fonctions de protection telles celles des machines à laver dévorent inutilement de l’énergie pendant votre absence. Le téléviseur et la chaîne stéréo se trouvent également constamment sous tension. Les blocs multiprises se révèlent fort utiles dans ce cas-là, car un seul tour de main suffit pour couper tous les appareils du réseau. Mais attention ! Utilisez des multiprises avec une protection à maximum de tension. Et après les vacances, ce geste deviendra peut-être une habitude qui permettra des économies de courant supplémentaires.

L‘installation de chauffage doit être mise hors tension, sinon elle restera en mode veille pendant toute la durée du congé pour produire de l’eau chaude.

La situation est quelque peu différente pour les réfrigérateurs et les congélateurs. En cas d’absence prolongée, le réfrigérateur est probablement presque vide, et l’appareil pourra être réglé à une température moins basse. Mais vous profiterez peut-être aussi du départ en vacances pour procéder à ce dégivrage qui s’impose. Dans ce cas-là, la porte de l’appareil doit rester ouverte pendant votre absence afin d’assurer son séchage complet, car l’humidité restante provoque la formation de moisissures. La porte du lave-vaisselle ou de la machine à laver doit également rester légèrement ouverte, afin d’éviter de mauvaises odeurs et une prolifération bactérienne due à l’humidité restante. Si vous possédez des appareils alimentés par accumulateur (un vélo électrique p. ex.), vous devrez éviter le déchargement complet de cet accumulateur, qui pourrait l’endommager.

Il est recommandé de charger les appareils alimentés par accumulateur aux ¾, et de mettre le chargeur ensuite hors tension. Cela vous permet de retrouver des appareils prêts à l’emploi après votre congé. Lorsque votre maison est équipée d’une installation de sécurité ou d’éclairage automatique qui allume et éteint l’éclairage à des heures prédéfinies, nous vous recommandons l’emploi d’ampoules LED à haute efficacité énergétique, lorsqu’un échange s’impose. Dans bien des cas, les LED ne sont non seulement plus efficaces, mais tout leur pouvoir éclairant est également disponible endéans une seconde. Les ampoules à faible consommation d’énergie de la génération précédente consomment un peu plus d’énergie, notamment pendant la phase de réchauffement. Et avant de partir, il est recommandé de passer par toutes les pièces de la maison : la cafetière électrique, la lampe de la salle de bains ou la plaque de cuisson sont-elles vraiment éteintes ?

Illustration : Freepik

Source : www.oekotopten.lu

Publié le
mardi 8 août 2017


Énergie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires