Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Conseils pour une conduite écoresponsable en voiture
facebook twitter linkedin scoopit

Conseils pour une conduite écoresponsable en voiture

Mobilité

Publié le
jeudi 19 octobre 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Picto communication en sa qualité d’entreprise responsable, bénéficiant d’un label RSE, a mis en place une série de conseils pour une écoconduite dans le cadre d’une démarche de mobilité durable. Ces informations sont applicables pour toutes entreprises désireuses de faire leurs premiers pas en la matière. Voici cette fiche conseils.

L’écomobilité, c’est optimiser ses déplacements pour réduire son impact environnemental, dans des proportions économiques acceptables en fonction de ses contraintes.

L’écoconduite, c’est intégrer le développement durable à toutes les étapes de sa conduite.

C’est une conduite plus économique, plus respectueuse, bref plus citoyenne, basée sur l’anticipation des risques, la préparation du déplacement, le contrôle de la vitesse, du freinage, des distances de sécurité, et c’est s’appuyer sur son expérience pour renforcer la sécurité sur la route.

Préparez votre déplacement

  • Consultez l’information routière et la météo avant les grands départs.
  • Vérifiez l’usure et la pression des pneus : un pneu sous-gonflé augmente la consommation et altère la tenue de route.
  • Contrôlez les niveaux tous les mois.
  • Évitez les charges inutiles : démontez les barres ou coffre de toit entre chaque utilisation.

Au démarrage du véhicule

  • Adoptez une bonne position de conduite : réglages siège, rétroviseurs, mains sur le volant à 10h10 ou 9h15.
  • Pas d’accélération inutile lors de la mise en route ou à l’arrêt. Les moteurs à injection mis en service depuis 1990 sont conçus pour utiliser une quantité de carburant bien définie et pour démarrer sans avoir à appuyer sur la pédale d’accélération.
  • Ne faites pas chauffer le moteur à l’arrêt, même par temps froid, mais sollicitez-le avec douceur lors des 5 premiers kilomètres.
  • Préférez la ventilation à la climatisation et limitez les écarts entre les températures extérieure et intérieure.

Durant le trajet, adoptez une conduite anticipative

  • Accélérez franchement pour passer la vitesse supérieure vers 2 000 tours/min : conduisez au bon régime moteur. Aidez-vous du compte-tours si votre véhicule en est équipé, sinon fiez-vous au bruit du moteur. Pousser le régime moteur fait consommer jusqu’à 20 % de plus.
  • Maintenez une vitesse constante dans la mesure du possible en évitant les à-coups (successions de freinages et de fortes accélérations qui peuvent entraîner une surconsommation de 20 à 40 %).
  • Respectez les limitations de vitesses : en France si tous les automobilistes respectaient les limitations de vitesse, l’économie en carburant s’élèverait à 6,5 % par an.
  • Utilisez le frein moteur et rétrogradez vers 1 000-1 500 tours/min dans les zones de ralentissement.
  • Respectez les distances de sécurité : vous éviterez ainsi les freinages et accélérations brusques.
  • Ne conduisez pas au point mort : cette pratique est dangereuse, elle ne permet pas, contrairement aux idées reçues, d’économiser du carburant. Lâchez l’accélérateur en laissant votre véhicule avancer avec une vitesse enclenchée ; dans cette situation, l’injection est coupée et votre consommation nulle.
  • Coupez votre moteur en cas d’arrêt prolongé : l’arrêt-redémarrage d’un véhicule consomme moins de carburant que de laisser tourner le moteur au ralenti plus de 20 secondes.

Illustration : conçue par Freepik

Sources : www.securiteroutiere.gouv.fr et www.bison-fute.equipement.gouv.fr

Publié le
jeudi 19 octobre 2017


Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Lëtz go !

Longtemps symbole de liberté, la voiture tend aujourd’hui à être perçue comme une source de contraintes. Tant mieux ! Car cela a permis de libérer la créativité des acteurs publics et...

Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires