Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Ca va être tout noir
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Ca va être tout noir

Énergie

Publié le
mercredi 5 mars 2014 à 09:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

A partir de cette année, le gouvernement a l’intention d’éteindre progressivement les lampadaires du réseau autoroutier.

La mesure devrait conduire à une économie de « 100.000€ par an » selon le ministre Déi Gréng

Economies d’euros et économies d’énergie iront de pair si le nouveau projet grand-ducal s’avère concluant. Annoncé par François Bausch, ministre du Développement Durable et des Infrastructures, sur RTL en début de semaine, les lampadaires qui jalonnent les autoroutes du Grand-Duché vont s’éteindre.

La mesure, qui entrera en phase test dès 2014, sur une partie de l’A6, devrait, si elle est concluante et donc appliquée à l’ensemble du réseau autoroutier luxembourgeois, conduire à une économie de « 100.000€ par an » selon le ministre Déi Gréng.

Eteindre plutôt que remplacer

La plupart des appareils d’éclairages qui éclairent nos routes se faisant vieux, le ministre et l’Etat entendent « éteindre plutôt que remplacer les vieux matériels » à l’exception des portions de routes comprenant des échangeurs ou étant considéré comme plus dangereuses.

Déjà appliquée chez nos voisins belges depuis 2011, l’extinction des lampadaires sur les autoroutes permettent, bien entendu, de sacrées économies au niveau financier, mais également au niveau énergétique. En France aussi, les lumières d’autoroutes ce sont éteintes. Aussi louable soit-elle, l’initiative prise par nos voisins a été initiée par une erreur de gestion : de 2007 à 2011, une partie d’autoroute en Ile-de-France a été privée d’éclairage à cause d’un non-renouvellement du système. Cette période d’oubli s’est transformée en une période de test pour l’Etat qui a décidé, en 2011, de transformer l’essai.

Photo ©ComputerHotline sur Flickr

Publié le
mercredi 5 mars 2014


Énergie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires