Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mardi 17 octobre 2017

Audit énergétique, Enovos vous accompagne !
facebook twitter linkedin scoopit

Audit énergétique, Enovos vous accompagne !
Énergie

Publié le mercredi 14 décembre 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Le règlement grand-ducal du 5 juillet 2016 a modifié la loi sur l’utilisation rationnelle de l’énergie qui exige désormais des grandes entreprises qu’elles se soumettent à un audit énergétique et ce, avant le 12 décembre 2016. Mais rassurez-vous, il n’est pas trop tard et Enovos est là pour vous aider !
Entretien avec Laurent Magi, Head of Energy and Consultancy Services chez Enovos Luxembourg

Qui est concerné par les audits énergétiques ?
Sont obligées de réaliser un audit réglementaire toutes les entreprises qui ne sont pas des PME. Une PME se définit par 3 critères : son nombre d’employés, son chiffre d’affaires et son bilan annuel (cf. infographie) et être autonome. Les grands groupes doivent donc, a priori, effectuer un audit, mais il existe des dérogations pour ceux qui ont mis en place un système de management de l’environnement ou de l’énergie, certifié par l’ISO 14001 ou l’ISO 50001, qui en sont dispensés, et pour ceux qui consomment moins de 100 MWh par an, qui sont autorisés à faire un audit simplifié.

Combien d’entreprises cela représente-t-il au Luxembourg ?
On estime à entre 300 et 400 le nombre d’entreprises concernées. Le plus difficile étant de comptabiliser les entreprises appartenant à un groupe atteignant les seuils en termes de ressources humaines ou de résultats financiers.

En quoi consiste l’audit ?
Le plus simple est de prendre la définition de la norme EN 16247 de 2012 qui le définit comme un « examen et une analyse méthodique de l’usage et des consommations énergétiques d’un site, d’un bâtiment ou d’un organisme ». Il commence par un état des lieux de la consommation. Pour cela, des capteurs sont mis en place pour collecter un maximum de données, idéalement pendant une semaine minimum. Il faut ensuite extraire les données et les interpréter. Dans un second temps, l’auditeur rédige un rapport qui apporte des pistes d’amélioration pour chaque poste de consommation énergétique, ainsi qu’un temps de retour associé à chaque point. L’audit aboutit à un certain nombre de préconisations qui portent sur le comportement ou sur la gestion des installations, mais qui peuvent aussi requérir des investissements. C’est un processus qui dure 4 à 6 semaines et qui exige d’émettre des propositions construites, ce qui explique qu’il a un certain coût.

Que se passe-t-il quand une entreprise n’est pas en conformité avec la réglementation ?
La loi prévoit des sanctions : l’entreprise est potentiellement soumise à une peine d’emprisonnement de 8 jours à 2 mois et jusqu’à 25 000 euros d’amende.

Mais, compte tenu du fait que le délai laissé aux entreprises est court et que les auditeurs agréés pour les réaliser ne sont pas très nombreux, je pense que le ministère de l’Économie considérera le fait que la démarche ait été initiée avant la date butoir, même si elle n’est pas encore achevée.

Quel est le rôle d’Enovos ?
Le rôle d’Enovos est en premier d’informer gratuitement les entreprises sur le texte de loi que nous avons lu et interprété pour elles. À cette fin, nous proposons, sur notre site Web, un outil qui permet à une entreprise de déterminer, en répondant à 3 questions, si elle est concernée ou non par la nouvelle réglementation. Si c’est le cas, nous pouvons réaliser l’audit via notre filiale energieagence. L’entreprise peut également le faire elle-même. Pour préparer ces entreprises à cette démarche complexe, nous avons organisé trois sessions de formation à la Learning Factory. Les auditeurs internes doivent, comme les externes, répondre à certains critères de compétences et doivent être indépendants du site audité. Nous avons également distribué des guides juridiques et techniques à nos clients. À l’approche de la date butoir, nous continuons de recevoir de nombreuses demandes et nous mettons tout en œuvre pour leur apporter des réponses et des offres de services adaptées.

Une fois l’audit terminé, est-ce que vous assurez le suivi des entreprises que vous avez auditées ?
Bien sûr. Notre but n’est pas seulement d’aider les entreprises à se mettre en conformité avec la législation mais, au-delà, d’établir des mesures concrètes de maîtrise de l’énergie dans le cadre d’un partenariat avec des clients motivés et intéressés. En effet, les entreprises ne sont pas obligées de mettre en œuvre les préconisations de l’audit mais c’est bien l’objectif recherché. Nous emmenons donc les clients que nous avons audités vers l’ISO et les accompagnons dans la mise en place de plans d’action ainsi que de systèmes de monitoring et de suivi. Nous les soutenons également dans leurs investissements relatifs à la maîtrise de l’énergie à travers notre programme enoprimes.

Plus d’informations sur enovos.lu/industrie ou par e-mail : energyservices@enovos.eu.

Mélanie Trélat

Source : NEOMAG

Consultez en ligne NEOMAG #03

© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le mercredi 14 décembre 2016


Énergie
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires