Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Après le cadastre solaire, le cadastre thermographique
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Après le cadastre solaire, le cadastre thermographique

Énergie

Publié le
vendredi 7 juin 2013 à 07:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

«  Aujourd’hui, la maîtrise de l’énergie est devenue une évidence », affirme Claude Simon, Head of Sales chez Enovos Luxembourg. Tour d’horizon des prestations de services destinées à la réduction de la consommation énergétique proposées par le fournisseur d’énergie avec Claude Simon et Laurent Majerus, Energy Efficiency Manager.

 La maîtrise de l’énergie est devenue une évidence

Revenons rapidement sur les enjeux énergétiques du XX e siècle à aujourd’hui, si vous le voulez bien…

Claued Simon : Dans la deuxième moitié du XXe siècle, le défi consistait à mette en place des installations de production d’électricité centralisée, des réseaux électriques et de gaz naturel tout en assurant la sécurité de l’approvisionnement.

Tous les particuliers devaient pouvoir avoir accès à l’énergie aussi bien techniquement que financièrement. C’était bien évidemment tout aussi indispensable pour les entreprises, pour que l’économie puisse bien se développer.

Cette approche s’est poursuivie jusque dans les années 70 où la sécurité énergétique était désormais un acquis. C’est également à cette époque que sont nées les premières réflexions sur l’utilisation rationnelle de l’énergie avec le premier choc pétrolier et les impacts environnementaux liées à la combustion des énergies fossiles.

Quels sont ces services, notamment pour les communes ?

CS : Enovos propose toute une série d’outils, de produits ou de services destinés à mesurer, réduire ou encore compenser les gaz à effet de serre ainsi que la consommation et la facture énergétique sur le territoire communal. Figurent parmi ceux-ci, en premier lieu, l’audit de patrimoine, qui a pour objectif l’évaluation rapide de la performance énergétique de l’ensemble des bâtiments publics dans une commune. Il s’agit par ce biais de détecter rapidement les potentiels d’économies d’énergie les plus importants et qui sont économiquement réalisables pour une commune. En d’autres termes, il s’agit d’avoir une vision globale du patrimoine immobilier de la commune sans avoir à faire une analyse approfondie et parfois couteuses de tous les bâtiments. Cela permet aux responsables communaux de prendre très vite les premières mesures efficaces. De plus, bien souvent, une sensibilisation et un changement de comportement permettent de réaliser des économies d’énergie sans investissement.

L’audit énergétique, quant à lui, est une analyse plus détaillée des bâtiments qui affichent un bilan énergétique médiocre en vue d’une rénovation énergétique plus poussée.

Outre les services d’audit, qu’en est-il des autres ?

Laurent Majérus : Nous avons lancé, ensemble avec la société Cocert, le cadastre solaire, qui consiste en la mise en place d’une cartographie aérienne d’un quartier ou d’une ville entière, sur laquelle on visualise en un coup d’œil les pans des toitures les mieux adaptés à l’installation de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques.

Des cartographies sur le potentiel solaire de chaque construction peuvent ainsi être produites et mises à disposition des citoyens par les communes. Ils peuvent, grâce à ces données pertinentes, prendre alors la décision d’installer des panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité ou thermique pour la production d’eau chaude. Nos services permettent d’accompagner les communes afin qu’elles fournissent les informations les plus utiles à leurs citoyens.

Avec le même partenaire, Enovos va plus loin encore en lançant prochainement le cadastre thermographique. Il s’agit d’une cartographie thermique de la commune mettant en évidence les défauts d’isolation thermique des toitures. Ces informations permettront aux propriétaires, locataires ou collectivités de prendre la décision de se lancer dans un projet de rénovation thermique.

Quel intérêt revêt cet outil pour les autorités communales ?

LM : Cet outil, mis à disposition des communes, leur permet de sensibiliser la population et encourager les particuliers à prendre les mesures nécessaires pour améliorer l’efficacité énergétique de leur habitation. Son atout pour les communes est, à terme, de réduire la consommation globale énergétique sur le territoire communal et donc les émissions de gaz à effet de serre, ce qui est un des principaux objectifs dans le cadre du Pacte Climat.

 

Photo : Claude Simon, Head of Sales chez Enovos Luxembourg par Marlene Soares pour LG Magazine

Publié le
vendredi 7 juin 2013


Énergie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires