Le Quotidien des enjeux du développement durable !

vendredi 18 août 2017

À la découverte des bâtiments intelligents !
facebook twitter linkedin scoopit

À la découverte des bâtiments intelligents !
Architecture & construction

Publié le jeudi 6 juillet 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

« Le smart building, c’est dingue ! » Des plus expressifs aux plus réservés, le moins que l’on puisse dire est que les étudiants de l’IUT Henri-Poincaré de Longwy ont tous été très impressionnés par le Neobuild Innovation Center.

En formation « Développement durable et Énergies renouvelables » au sein de l’Institut universitaire et technique Henri-Poincaré de Longwy, huit étudiants ont eu l’opportunité d’étudier au sein du Neobuild Innovation Center, pour découvrir les différents aspects d’un bâtiment intelligent, dans le cadre de leur projet tuteuré. Plongés au cœur même de leur sujet d’études, ils ont pu découvrir les diverses techniques et technologies, ainsi que des systèmes et des produits variés, qui font du Neobuild Innovation Center, un véritable smart building.

Bien que le bâtiment regorge de plus d’une centaine de technologies innovantes, les étudiants se sont particulièrement intéressés à la régulation de chaleur dans le bâtiment et aux systèmes qui permettent son bon maintien. Ils ont ainsi étudié la conception du bâtiment, notamment les fiches techniques des systèmes et le réseau de ventilation, ainsi qu’une partie du logiciel de Gestion technique centralisée (GTC). Leurs missions étaient de contrôler non seulement les puissances de la pompe à chaleur et des groupes de ventilation, mais aussi la régulation de chaleur, la programmation horaire des groupes de ventilation et les courbes de chauffe des pompes à chaleur.

Steve, Teddy, Aurélien, Libasse, William, Wassima, Jihane et Nouria nous font part de leur vision du smart building, mais aussi de leurs réflexions quant aux bâtiments de demain.

TÉMOIGNAGES

Steve Tunwa Fotio
« Le smart building apporte les solutions pertinentes à des problématiques énergétiques (effet de serre, consommation d’énergie) et propose des solutions pouvant améliorer le confort des habitants et leurs conditions de vie ». Et Steve de poser une question : « Est-ce que tout le monde a la possibilité (et les moyens techniques et financiers) de construire de façon smart ? »

Wassima Aningue
« Programmation, communication et intégration sont les maîtres mots de cette gestion intelligente. […] Les technologies modernes mises en place comme les systèmes d’éclairage, de sécurité, de chauffage, de ventilation et de climatisation, la diversité des processus ont rendu cette expérience professionnelle riche et utile.

Le projet tuteuré au sein du bâtiment Neobuild nous a été vraiment bénéfique parce qu’il nous a permis de découvrir cette construction durable et ses innovations. »

Jihane El Omari
« Je pense que dans le futur, le smart building sera aussi fréquent que les smartphones aujourd’hui. »

Aurélien Lefever
« Pour moi, la technologie du smart building est donc une bonne évolution pour les bâtiments de demain de par son aspect pratique grâce à la gestion centralisée de tous les appareils électroniques afin de pouvoir observer à n’importe quel moment l’état de tous ces systèmes et permettre de réagir au plus vite en cas de problème. De plus, à notre époque où les ressources énergétiques se raréfient, des bâtiments favorisant des consommations énergétiques basses ne peuvent qu’être encouragés à être développés. »

William Springard
« Le smart building, la solution pour améliorer la gestion de l’énergie et la consommation des appareils électriques sur le réseau !

Aujourd’hui, le concept de smart building n’en est qu’à ses débuts, notamment la gestion technique des bâtiments (GTB) qui permet, grâce à un système informatique, de rassembler toutes les données d’un bâtiment quelles qu’elles soient (thermique, CO2, humidité, électrique, etc.) pour pouvoir ensuite contrôler ces paramètres à distance de manière intuitive et simple et ainsi permettre aux personnes vivant ou travaillant dans ces bâtiments de pouvoir régler librement leurs paramètres de confort dans leur environnement. […] De plus, cette GTB permet de réaliser une gestion de l’énergie et de réduire la consommation en électricité, ce qui permet de qualifier ce procédé comme du développement durable, même si aujourd’hui la mise en application de ce genre de procédé reste encore difficile. »

Nouria Chebini
« Au final, le smart building est un outil pour atteindre un mode de vie plus durable. »

Si l’intérêt des étudiants pour ce bâtiment innovant était grand, pour Neobuild aussi l’expérience a été intéressante, car elle favorise la démocratisation de l’intégration et de l’exploitation des nouvelles technologies au service des bâtiments de demain.

Enfin, cela a également permis à l’Institut de Formation Sectoriel du Bâtiment, à l’initiative de cette collaboration avec l’IUT Henri-Poincaré de Longwy, de profiter de cette expérience pour enrichir leurs formations dédiées au smart building, notamment la formation « SMART BUILDING : du concept à la réalité ». De quoi donner des idées à ces jeunes étudiants…

Mélanie De Lima
Lucas Karmann

Consultez en ligne NEOMAG #07

© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le jeudi 6 juillet 2017


Article de notre partenaire
Architecture & construction
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires