Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
A Davos, Ban Ki-moon appelle à investir dans l’avenir des adolescentes
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

A Davos, Ban Ki-moon appelle à investir dans l’avenir des adolescentes

Politique & Gouvernance

Publié le
mardi 28 janvier 2014 à 17:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Ban Ki-moon a notamment participé à une manifestation sur l’autonomisation des adolescentes pour accélérer la réalisation des Objectifs du Millénaire du développement d’ici à l’échéance de 2015.

Chaque fille détient la clé du progrès, mais trop souvent, elle ne peut pas l’utiliser à cause de la pauvreté, des discriminations et de la violence, y compris la violence sexuelle

« Quand nous donnons à une fillette, à une adolescente une meilleure santé, une meilleure éducation, nous constatons les résultats bien au-delà de celle-ci », a déclaré, jeudi dernier à Davos, le Secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, intervenant au Forum économique mondial (WEF), au lendemain de la Conférence internationale sur la Syrie.

« Je vous appelle à garder les filles et les adolescentes au centre de toutes vos stratégies », a-t-il ajouté à l’adresse des participants du WEF. « Elles méritent notre soutien. Chaque fille détient la clé du progrès, mais trop souvent, elle ne peut pas l’utiliser à cause de la pauvreté, des discriminations et de la violence, y compris la violence sexuelle. »

Inspiration

Le Secrétaire général a également tenu une conférence de presse sur le changement climatique avec le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et le Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim.

M. Ban s’est félicité de l’annonce par la Commission européenne d’une proposition fixant des objectifs ambitieux en matière d’émissions de gaz à effet de serre et d’énergie renouvelable et a appelé le reste du monde à suivre l’exemple de l’Union européenne. Il a également rappelé qu’il accueillerait un Sommet sur le climat en septembre à New York. « Je veux que tous les dirigeants soient inspirés et définissent ce que chacun d’entre eux peut apporter à la table de négociations », a-t-il dit.

Communiqué par ONU / Photo ©UN Photo/Eskinder Debebe

Publié le
mardi 28 janvier 2014


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires