Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
nyuko, Meet an entrepreneur, gaz à effet de serre, circuits courts, réduire votre impact écologique, limiter son impact environnemental, communication éco-responsable, énergie verte provenant des sources renouvelables, ateliers protégés, enjeux environnementaux
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

9 Pistes pour maximiser votre impact

RSE

Publié le
lundi 1er février 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’engagement social et environnemental des entreprises semble gagner du terrain. Les entreprises dites « à impact » sont de plus en plus nombreuses ces dernières années. Ces entreprises se définissent comme des entreprises engagées. Cependant, la notion d’impact reste encore floue pour certaines.

Si votre entreprise vise cette appellation « à impact, ou si vous réfléchissez « seulement » à des manières d’améliorer votre impact, vous trouverez dans cet article quelques actions concrètes et faciles à mettre en place.

1. Repensez vos emballages

Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux enjeux environnementaux et à l’impact de leurs achats. L’emballage écologique est un « must » pour vous si vous vendez des produits. Dans un premier temps, essayez de réduire l’usage du plastique : les alternatives sont nombreuses, notamment de nouveaux matériaux biosourcés d’origine végétale comme l’amidon de maïs, le sucre de canne ou encore l’algue. Cela peut être un casse-tête pour certaines marques mais cette action aura de vrais bénéfices sur le long terme. Ensuite, pensez à limiter le suremballage, optez pour un packaging minimaliste et éco-conçu à partir de matériaux recyclés, par exemple à base du carton 100% recyclé ou de matériaux biodégradables et compostables. Prenons l’exemple de B Conscious [1], une entreprise au Luxembourg qui propose des produits de cosmétique bio, naturelle et zéro déchet. Pour l’expédition des commandes, vous pouvez affirmer votre éco-responsabilité en proposant un emballage dans un carton recyclé et upcyclé où les produits sont calés avec des journaux, tissus recyclés ou des particules de calage naturelles et recyclables qui se dissolvent dans l’eau. Pour les clients proches, vous pouvez même pousser cette démarche en proposant une livraison dans un furoshiki [2] que les clients pourront réutiliser.

2. Sensibilisez via les cadeaux d’entreprise

Vous êtes à court d’idées pour vos cadeaux de fin d’année ou vos événements ? Et si vous faisiez d’une pierre deux coups en offrant des cadeaux éthiques et solidaires ? De la table à la mode en passant par la culture, pensez aux entreprises locales pour donner une touche plus humaine et solidaire et véhiculer vos valeurs ! Du chocolat chez Les Chocolats du Cœur [3], des savons chez Yolande Coop [4] faits par des personnes en situation de handicap, du thé bio et zéro déchet chez Simplicithé [5], une carte cadeau pour un dîner chez Chiche, un restaurant favorisant la réinsertion au marché du travail de réfugiés… ne sont que quelques idées qui vont séduire vos collaborateurs !

3. Faites appel à des ateliers protégés

Réfléchissez de manière générale aux activités de votre entreprise qui pourraient être externalisées en faisant appel à des ateliers protégés. Par exemple, si vous avez un produit, le conditionnement pourrait être confié à des personnes éloignées de l’emploi ou en situation de handicap. Il en existe plusieurs au Luxembourg comme la Fondation Kraizbierg [6], Tricentenaire, Yolande Coop, APEMH [7], ou bien Coopérations [8] qui proposent une large palette des services (jardinage, traiteur, imprimerie ,…) afin de donner un tremplin aux personnes handicapées. Cette action vous permettra de renforcer votre engagement éthique et agir concrètement en faveur de l’emploi de ces personnes.

4. Travaillez avec des prestataires « green » et engagés

Dans la mesure du possible, travaillez au maximum avec des partenaires locaux pour éviter tout transport superflu. Veillez aussi à vous associer à des entreprises qui sont elles-mêmes engagées (par exemple, en matière de tri des déchets, des matériaux recyclés, ou s’ils appliquent une charte éco-responsable, …). Toutes les actions sont bonnes à soutenir et à valoriser. Il est important de vous poser les questions suivantes : Est-ce que vos prestataires sont assez transparents, est-ce qu’ils partagent les mêmes valeurs que vous ? Quelle est la provenance et la sélection de leurs produits ? Est-ce qu’ils y accordent la même importance que vous ? Être une entreprise engagée à tous les niveaux vous permettra de vous démarquer et de communiquer sur votre démarche. Cela va séduire et fidéliser votre public et attirer de nouveaux clients. Du nettoyage de vos bureaux [9] faite par une société respectant les droits et les conditions de travail de ses employés au pressing écologique [10], de l’impression de vos cartes de visite [11] par une imprimerie certifiée neutre en carbone au traiteur à vocation sociale et solidaire [12]…, il y a plusieurs leviers à actionner dès maintenant !

5. Travaillez en collaboration avec des associations

Collaborer avec des associations locales et soutenir leur action est une autre opportunité qui va augmenter votre impact et renforcer la relation avec vos clients. Cocottes, une entreprise classique dans la restauration, offre ses invendus à Stemm vun der Stross [13], une association qui œuvre en faveur de l’intégration sociale et professionnelle de personnes défavorisées. Avec plus de 8000 associations au Luxembourg vous avez l’embarras du choix ! N’oubliez pas que la notion de partenariats est très importante dans le domaine de l’entrepreneuriat social. Explorez les pistes locales pour augmenter l’ancrage sur votre territoire. Revoyez vos activités de A à Z et appuyez-vous sur les acteurs locaux pour apporter plus de valeur ajoutée auprès de vos clients. Savez-vous que le Luxembourg a son propre label local ? « Made in Luxembourg » [14] sert à identifier l’origine luxembourgeoise des produits et des services.

6. Misez sur une communication éco-responsable

Communiquer c’est bien, communiquer de façon éco-responsable, c’est mieux ! N’oubliez pas que l’impact est multidimensionnel. Votre démarche peut également prendre en compte le contenu de vos messages de communication, qui doit être clair et transparent, ainsi que la conception des supports et l’organisation des évènements. Dans certains, cas, la dématérialisation des supports de communication peut permettre de sérieuses économies de papier. Commencez par évaluer vos besoins : qu’est-ce qui est impératif ? Quelle est la quantité à imprimer ? Qu’en est-il de l’obsolescence du contenu ? En ce qui concerne l’organisation des événements, chaque étape est l’occasion de réduire votre impact environnemental : le choix du site (accessibilité et distance), l’alimentation, le respect du site et de son écosystème, la consommation d’eau et d’énergie, la gestion des déchets, … Last but not least, communiquez sur votre communication éco-responsable ! Vous utilisez du papier recyclé ? Indiquez-le sur votre brochure. Vous sélectionnez vos fournisseurs selon une charte éco-responsable ? Parlez-en ! Soyez l’ambassadeur de votre communication verte.

7. Passez en mode digital

Savez-vous que le numérique consomme 10% de l’électricité mondiale ? L’informatique est donc un domaine à ne pas négliger. Voici quelques pistes faciles à mettre en place au quotidien pour limiter votre impact environnemental :

  • Choisissez un moteur de recherche moins énergivore et plus responsable comme celui d’Ecosia ou de Lilo.
  • Utilisez des mots-clés pertinents pour vos recherches sur internet (une recherche sur google émet autant de CO2 que de porter à ébullition de l’eau avec une bouilloire électrique).
  • Enregistrez vos sites préférés dans la barre de favoris.
  • Fermez les onglets inutilisés. Quand vous naviguez sur Internet, les pages ouvertes sont en permanence réactualisées et font appel à des serveurs très énergivores.
  • Utilisez le wifi plutôt que la 4G (ou encore mieux le réseau filaire).
  • Évitez le plus possible d’envoyer des e-mails inutiles. Si quelqu’un est dans le même espace que vous, pourquoi ne pas aller lui parler directement plutôt que lui envoyer un message ? Utilisez une application de messagerie comme slack qui consomme moins en ressource que les e-mails est aussi un bon geste à adopter pour vos échanges au quotidien. De la même manière, désinscrivez-vous des newsletters plutôt que de les classer dans vos spams.

Pour exemple, Zwoice [15], une marketplace zéro déchets accompagnée par nyuko, affirme bien son engagement en matière d’énergie verte provenant des sources renouvelables et décrit en détail ses fondations vertes sur son site.

8. De nombreuses solutions pour réduire votre impact écologique

En fonction de votre domaine d’activités, prenez des mesures, autant que possible, pour réduire vos dépenses en énergie. Choisissez un fournisseur d’électricité verte [16], mettez en place un système d’autopartage de trajets au sein de votre organisation, soyez attentifs à votre chaîne de logistique en utilisant des véhicules plus économes en énergie si vous faites de la livraison comme Sumy [17], etc. Cocottes, une entreprise dans la restauration au Luxembourg dans son secteur : elle a remplacé ses frigos verticaux ouverts par un autre système de frigos fabriqués en Italie avec des portes pivotantes, moins énergivores afin de réduire le gaspillage d’énergie.

9. Favorisez les circuits courts

L’alimentaire pèse lourd dans la production mondiale de gaz à effet de serre. Bien sûr, votre organisation à elle seule ne peut pas inverser cette tendance mais elle peut en revanche contribuer à la limiter en mettent en place des actions responsables. Vous pourriez par exemple instaurer la livraison d’un panier alimentaire bio, provenant des producteurs locaux ou de proximité (comme Colabor[18] ou Les Paniers de Sandrine[19]) pour sensibiliser vos collaborateurs et encourager la consommation de produits de qualité dans un circuit de commercialisation court.

En bref, être une entreprise engagée, c’est de la recherche et du travail en amont mais aussi des bénéfices à tous les niveaux (sur le plan environnemental, économique, sur la dynamique interne et externe, l’image de votre organisation, …). Mais le plus important, c’est que vous allez développer une démarche porteuse de sens dont les bénéfices vont bien au-delà des analyses coûts-bénéfices. Nous espérons que cet article vous a donné quelques premières pistes pour vous lancer dans cette démarche !

Pour aller plus loin :

[1] B Conscious / [2] Furoshiki / [3] Tricentenaire / [4] Yolande Coop / [5] Simplicithe / [6] Fondation Kraizberg / [7] Apemh / [8] Cooperations / [9] Netto Bureau / [10] Klin / [11] Reka / [12] Zoppanziessen / [13] Stemm / [14] Made in luxembourg / [15] Zwoice / [16] Comme Eida / [17] Sumy / [18] Co-labor / [19] Les paniers de Sandrine

Article écrit par Pelagia Baxevani pour Meet an entrepreneur

Publié le
lundi 1er février 2021


Avec notre partenaire

challengeur d'idées entrepreneuriales, accompagnement, nyuko, projet, entreprise, impact social, formations, coaching, défis sociaux, défis environnementaux, entrepreneuriat social, orientation, porteur de projet, concrétisation
RSE
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires RSE


Nos partenaires RSE

Nos partenaires