8 nouveaux accords-cadres de développement avec 9 ONGD luxembourgeoises

8 nouveaux accords-cadres de développement avec 9 ONGD luxembourgeoises

Le 31 janvier 2024, le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Xavier Bettel, a signé huit nouveaux accords-cadres de développement avec neuf organisations non gouvernementales de développement (ONGD).

Les ONGD concernées sont Aide à l’Enfance de l’Inde et du Népal, CARE Luxembourg, Chrëschte Mam Sahel, Friendship Luxembourg, l’ONGD-FNEL scouts et guides pour le développement communautaire, Programmes d’Aides et de Développement destinés aux Enfants du Monde, SOS Faim, l’Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise et le Soleil dans la Main.

Portant sur une durée de trois à cinq ans, les huit accords-cadres, dont un en consortium entre l’Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise et le Soleil dans la Main, bénéficieront d’une contribution totale de 56,5 millions d’euros du ministère des Affaires étrangères et européennes, de la Défense, de la Coopération et du Commerce extérieur entre 2024 et 2028. Géographiquement, les interventions mises en œuvre dans le cadre des accords-cadres se situent dans 18 pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, l’Éthiopie, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Kenya, Madagascar, l’Inde, le Sri Lanka, le Bangladesh, le Népal, le Laos, le Myanmar, la Mongolie, le Pérou, la Bolivie et le Kosovo. Les interventions seront complétées par des activités régionales en Amérique du Sud, en Asie du Sud-Est et en Afrique subsaharienne.

Xavier Bettel
Xavier Bettel - ©MAEE

Lors de la cérémonie de signature, Xavier Bettel a rappelé aux ONGD la responsabilité importante qui leur incombe dans la mise en œuvre de leurs projets.


En tant qu’acteurs du développement, vous avez la charge de maintenir les plus hauts standards d’éthique, de transparence et de redevabilité. Vous avez la responsabilité de garantir que chaque euro dépensé soit utilisé de manière efficace, et que chaque action entreprise contribue réellement au bien-être des communautés que vous servez.

Xavier Bettel, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire

Enfin, le ministre Bettel a également saisi l’occasion pour remercier les équipes et les partenaires locaux des ONGD pour leur travail important et sans relâche auprès des populations les plus vulnérables, que ce soit dans la région du Sahel, qui connaît une dégradation croissante de la situation sécuritaire et alimentaire, ou en Asie et en Amérique du Sud, où les conséquences du changement climatique, les inégalités de genre ou encore le manque d’accès à l’éducation mettent au défi les populations locales.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes, de la Défense, de la Coopération et du Commerce extérieur / Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire

Article
Communiqué
Publié le vendredi 2 février 2024
Partager sur
Avec nos partenaires
Aide à l'Enfance de l'Inde et du Népal (AEIN)
SOS Faim
Nos partenaires