Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Moulin, Kleinbettingen, céréales, transformation, végétale, nature, environnement, nourriture, aliment
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

101 ans et des projets plein les cartons

Alimentation & Restauration

Publié le
lundi 19 septembre 2022 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les Moulins de Kleinbettingen changent de look mais pas de motivation pour rester à la pointe de l’industrie de transformation de produits céréaliers. L’entreprise familiale a accueilli le Grand Duc pour souffler ses 101 bougies.

Quelle est la recette pour franchir, la tête haute, le cap du siècle d’existence ? Un savant mélange de passion, de professionnalisme et de remise en question.

Du côté des Moulins de Kleinbettingen, on l’a bien compris et on est loin de se reposer sur ses lauriers pour améliorer constamment les performances de la société. « Notre réflexion est essentiellement orientée sur la Terre et le monde agricole », souligne Jean Muller, CEO. « Nous nous remettons sans cesse en question pour trouver les meilleurs produits à proposer à nos partenaires issus de l’Europe entière. »

La biodiversité est évidemment au coeur de cette success story familiale. Cette dernière se reflète notamment via le Programme Produits des terroirs. Il constitue un engagement de toute une filière en vue d’améliorer la qualité du blé dans le respect de l’environnement. Les acteurs participant au programme s’engagent notamment à l’utilisation de semences certifiées, à la traçabilité du blé ou encore à la non-utilisation de pesticides de stockage.

Le plein de protéines

Si par le passé, le focus avait été mis sur les céréales, c’est aujourd’hui à l’ensemble des plantes que les Moulins de Kleinbettingen veulent appliquer ce savoir-faire. Ils ouvrent donc un nouveau chapitre de leur histoire familiale.

« En 2050, il manquera 265 millions de tonnes de protéines pour nourrir le monde entier », poursuit Jean Muller. « C’est pour cette raison que nous avons investi énormément dans la recherche sur les nouvelles protéines. Plus précisément 20 millions d’euros dans une nouvelle technologie qui permet naturellement de fabriquer des viandes alternatives à base de protéines végétales. »

Son nom, l’extrusion. Selon Jean Muller, « il s’agit d’un processus 100% naturel. La protéine en poudre entre dans la machine. Grâce à la chaleur et à la pression, la texture du produit change pour qu’il ressemble à de la viande. Nous obtenons ainsi une qualité incroyable. En tant qu’acteur fort du secteur de l’agro-alimentaire luxembourgeois, les Moulins de Kleinbettingen ont trouvé naturel de pouvoir proposer une alternative locale. »

/

Si pour le moment, les Moulins se sont associés avec des entreprises extérieures au Grand-Duché pour extraire les protéines de la plante, Jean Muller ne cache pas sa volonté d’impliquer des acteurs locaux lors d’une seconde phase. « Nous préférons d’abord s’assurer que nos produits auront une demande suffisante avant de prendre des contacts solides avec des agriculteurs luxembourgeois. Avancer step by step est important à nos yeux pour garantir un certain rendement aux acteurs locaux. »

Même si Jean Müller est confiant en son produit, la clientèle classique ne pourra pas se procurer du poulet végétal made in Kleinbettingen en supermarché avant un petit temps. Et pour cause, cette nouveauté s’adresse tout d’abord aux professionnels qui pourront enrichir leurs gammes. « Actuellement, nous travaillons principalement avec cinq clients. Travailler dans ce nouveau secteur des produits végétaux est passionnant. Beaucoup d’études prouvent qu’ils constituent un des avenirs de la nutrition. Nous ne nous mettons pas de pression sur les résultats actuellement mais nous sommes persuadés qu’ils seront positifs pour le développement des Moulins. »

Une nouvelle identité d’entreprise

Afin de souligner les nouveaux développements qui s’opèrent dans leur société, les Moulins de Kleinbettingen ont dévoilé au grand public, tout au long de ce week-end, leur nouvelle identité d’entreprise. L’essentiel reste le même avec la symbolisation de la tradition, du savoir-faire et de l’amour de la nature et des produits.

/

Et pour célébrer cette longévité, les Moulins ont été honorés par la présence du Grand-Duc et du Premier ministre Xavier Bettel. Ces derniers ont visité les chaines de production et ont salué toute l’expertise de l’entreprise luxembourgeoise qui prévoit un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros en 2022.

Sébastien Yernaux
Photos : ©Infogreen et ©Moulins de Kleinbettingen

Publié le
lundi 19 septembre 2022


Avec notre partenaire

Moulins de Kleinbettingen SA
Alimentation & Restauration
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires