Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Environnement, économie, humain, promotion et de développement d’une vision circulaire intelligente, transition sociétale concrète, transition, économie circulaire, générations futures, accessibilité, multimodalité, mobilité douce, changement climatique, sources renouvelables
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Wiltz et la transition circulaire

Architecture & construction

Publié le
lundi 28 mars 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Hotspot national de l’économie circulaire, la commune de Wiltz veut prendre ses responsabilités pour les générations futures. Tour d’horizon avec l’échevin Pierre Koppes.

Hotspot communal de référence dans le pays, Wiltz est aussi devenue la première commune du Pacte Climat à être certifiée pour son engagement en faveur de l’économie circulaire.
/
Avec une vingtaine de projets en cours, la « Capitale des Ardennes » s’est engagée à promouvoir un modèle qui vise à accroître l’efficacité de l’utilisation des ressources et à réduire l’impact environnemental.

(Video, avec Patty Koppes, chargée Economie Circulaire à l’administration communale, et Pierre Koppes, échevin de la commune de Wiltz)

Une grille de lecture et d’analyse

« Il y a toute une panoplie de projets qui concernent la commune, la région, et surtout ses habitants », explique l’échevin Pierre Koppes. « Beaucoup de projets viennent d’une initiative citoyenne, dans une démarche bottom-up, et se mettent en place avec enthousiasme par des associations et avec le soutien communal » (armoire à objets réutilisables, repair-café, magasin de seconde main Re-Naissance, festival do-it yourself, ateliers d’inclusion pour la récupératon et le recyclage de mobilier, etc). Quels que soient l’envergure et l’investissement, l’économie circulaire est devenue une ligne de conduite. « Nous avons établi une grille, basée sur 6 grands piliers et champs d’application de l’économie circulaire, à travers laquelle nous réalisons un screening et un suivi pour tous les grands projets de la commune de Wiltz ».

Le champ « Santé & Bien-être » se focalise sur la qualité de l’air, la qualité acoustique, la qualité visuelle, la qualité du sol et la biodiversité consolidée, un environnement socialement équitable, l’intégration et la participation des citoyens.

« Laboratoire & Centre de formation » (testing-training), véritable laboratoire pour l’économie circulaire, s’applique à l’activation de la transition vers l’économie circulaire, pour les autres communes, en direction du secteur privé et en direction du grand public, mais aussi à une optimisation continue des projets et processus.

Le pilier « Énergie & Eau » veille aux sources renouvelables, à l’utilisation efficiente, à l’approvisionnement et à l’utilisation responsables, à la gestion écologique de l’eau de pluie notamment.

« Urbanisme & Aménagement » s’attache à un aménagement polyvalent et transformable, à la mutualisation des infrastructures et équipements, à une gestion responsable du sol, à la symbiose entre la construction et la biodiversité, à la récupération et à la réutilisation des composants et matériaux de (dé)construction, à une gestion intelligente des infrastructures et à la résilience par rapport aux effets du changement climatique. La rénovation de la « Villa Thilges » pour l’Hôtel de Ville en a été un exemple.

« Économie & Ressources » promeut « la transition du modèle de propriété vers le modèle de l’usage et du service », les modes de vie coopératifs, le bon usage des ressources (approvisionnement, gestion des flux, valorisation en fin de cycle…), la prise en compte des coûts opérationnels et de maintenance lors de la conception

Enfin, le champ « Services & Logistique » s’applique à l’accessibilité et à la proximité des biens et services, au transport respectueux, à la mobilité multimodale, aux réseaux qualitatifs, efficients et sécurisés pour favoriser la mobilité douce
/

L’exemple public

« Les institutions publiques ont un rôle d’exemple et d’incitation », précise Pierre Koppes. « On ne peut pas tout faire, mais on peut marquer un engagement par des investissements pour les générations futures. Aussi en pensant, au moment de fixer les objectifs de chaque projet, aux bienfaits à court terme pour les habitants de la commune et de la région ».

La commune, qui dans un premier temps avait bénéficié d’une personne mise à disposition par Luxinnovation et le ministère de l’Économie pour son programme en économie circulaire, a poursuivi la démarche en embauchant des conseillers en la matière. « Cela nous permet de traduire la réflexion en actes concrets, de suivre les idées, de promouvoir cette transition indispensable, en mode circulaire ». Exemple parmi beaucoup d’autres, le projet d’extension de la zone d’activités Salzbaach qui intégrera les principes d’économie circulaire dans son développement et accueillera de nouvelles entreprises.

De même, les infrastructures publiques de services, comme le campus éducatif Géitzt, seront les premières à installer la vie et la vision circulaires sur le futur quartier « Wunne mat der Wooltz », « on espère dès l’automne 2023 pour les premières ». Et, en parallèle un lotissement communal pour plus de 100 maisons unifamiliales se prépare «  Op Heidert » également dans l’optique de l’économie circulaire et dont les détails seront dévoilés dans les prochains mois.

« Environnement, économie et humain sont nos trois axes majeurs de promotion et de développement d’une vision circulaire intelligente. C’est un mouvement qui est en marche, une transition sociétale concrète », conclut l’échevin Koppes.

Alain Ducat avec la commune de Wiltz, partenaire Infogreen
Article paru dans le dossier du mois « Transmission en mouvement »

Publié le
lundi 28 mars 2022


Avec notre partenaire

La Commune de Wiltz
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires