Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
VMC double flux , air renouvelé, CO2, systèmes de ventilation, composés organiques volatils (COV), pollution, VMC Double Flux Thermodynamique, pompes à chaleur, ventiler, chauffer, rafraîchir, chauffage, ventilation, domotique, Geco, poumon de la maison
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

VMC, le poumon et le cœur d’une maison

Architecture & construction

Publié le
lundi 9 décembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pour une maison saine et où l’on se sent bien, le choix de l’installation technique est essentiel. Interview de Pierre André, dirigeant de la société Geco.

Comment voyez-vous la maison de demain ?

La maison est un lieu de vie familial, de convivialité et de confort. Cela passe avant tout par la qualité de l’air intérieur et par une température ambiante agréable. Le bâtiment doit donc être performant à tous points de vue : isolation, étanchéité, système de chauffage et de ventilation, mais également domotique.

Quelles sont les techniques qui permettent d’atteindre ce niveau de confort ?

Ce sont des équipements compacts, capables à la fois de ventiler, chauffer, rafraîchir et produire de l’eau chaude sanitaire. La ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux filtre l’air intérieur tout en récupérant le maximum de calories pour alimenter un système de chauffage et de rafraîchissement à très faible consommation. Pilotables à distance, ces équipements donnent aux utilisateurs, à tout moment et en instantané, des informations sur ces quatre fonctions et leur offrent la possibilité de faire évoluer leur installation en fonction de leurs priorités. Pour certains, ce sera la consommation électrique, pour d’autres la qualité de l’air, par exemple.
/
Cette VMC Double Flux Thermodynamique 4 en 1 PKOM4, équipée de 2 pompes à chaleur intégrées et certifiée à 88% par le Passivhaus Institut, est commercialisée au Luxembourg via des distributeurs luxembourgeois. Nous avons misé pour le marché luxembourgeois sur une gamme de VMC à haut rendement certifiée par le Passivhaus Institut.

Entre les bâtiments qui sont aujourd’hui quasiment étanches et les matériaux de construction et d’ameublement qui sont parfois toxiques, la qualité de l’air intérieur préoccupe de plus en plus le grand public. Existe-t-il des solutions pour la préserver ?

On parle d’un air intérieur qui est bien plus pollué que l’air extérieur et de 7 millions de morts par an liées à une mauvaise qualité de l’air (selon l’OMS). C’est pourquoi avoir une VMC double flux à très haut rendement a une importance capitale. Elle est le poumon de la maison, mais aussi son cœur. Si l’air n’est pas suffisamment renouvelé, on atteint un niveau de CO2 trop élevé qui peut générer chez les occupants un sentiment de mal-être qu’ils ne parviennent pas à quantifier. Certains systèmes de ventilation peuvent être équipés de sondes à composés organiques volatils (COV) qui mesurent le niveau de pollution. Pour le faire baisser, il est primordial de changer les filtres deux fois par an (variable en fonction de l’exposition) et de faire entretenir les gaines. Nous préconisons un contrôle tous les trois ans et un nettoyage tous les cinq ans.
/
Découvrez d’autres actualités de Geco dans son espace partenaire

Mélanie Trélat
Article tiré du dossier du mois « Bâtisseurs du futur »

Publié le
lundi 9 décembre 2019


Article de notre partenaire

déshumidificateurs, VMC double flux thermodynamique, ventilation, le chauffage, ventilations mécaniques contrôlées (VMC), ventilations mécaniques contrôlées (VMC), ventilation, spécialiste de l'air
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires