Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Biodiversité, protection de l’environnement, développement durable, site de Cornelysmillen, faune, flore, zone Natura 2000, avifaune, Fondation Hëllef fir d’Natur, nature, réserve naturelle, zone humide, 40 ans, anniversaire, réseau écologique, S.A.R. le Grand-Duc
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Visite de S.A.R. le Grand-Duc à l’occasion des 40 ans de la Fondation Hëllef fir d’Natur

Green Planet

Publié le
lundi 4 juillet 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Visite guidée de la réserve naturelle de Cornelysmillen à l’extrême nord du pays. Depuis 2008, le souverain soutient la Fondation Hëllef fir d’Natur de natur&ëmwelt en lui accordant son Haut Patronage.

Depuis 2008, S.A.R. le Grand-Duc soutient la Fondation Hëllef fir d’Natur de natur&ëmwelt en lui accordant son Haut Patronage.

Il y a peu, la Fondation a invité S.A.R. le Grand-Duc à venir découvrir la réserve naturelle de Cornelysmillen sur les hauts plateaux ardennais à l’extrême nord du pays. Il s’agit de la plus grande réserve d’un seul tenant de la Fondation avec plus de 56 ha. Ce site exceptionnel avec toutes les mesures mises en œuvre pour en assurer sa préservation et sa valorisation documente parfaitement les 40 ans d’activités au service de la nature.

Monsieur Patrick Losch, président de la Fondation Hëllef fir d’Natur, Monsieur Edy Mertens, bourgmestre de la commune de Troisvierges et Madame Joëlle Welfring, Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable ont accueilli S.A.R le Grand-Duc à l’entrée de la réserve.

Guidé par le personnel de la Fondation, S.A.R. le Grand-Duc accompagné d’une 40aine d’invités, a pu découvrir le long d’une boucle traversant la zone centrale de Cornelysmillen les particularités du site :

  • L’évolution de la réserve depuis 40 ans, sa gestion écologique à travers différents projets.
  • Le projet de création d’un réseau mares pour la préservation du triton crêté et d’autres amphibiens.
  • Les mesures prises pour la sauvegarde du cuivré de la bistorte depuis 2012.
  • Les particularités faunistique et floristique de cette zone humide.
  • Les traces du castor avec ces aménagements le long du ruisseau Woltz
  • Les grands étangs avec leur avifaune.

Sous la tente dressée pour l’occasion, Madame Joëlle Welfring a félicité la fondation pour son engagement et souligné l’importance de préserver ces zones humides.

/

Puis, S.A.R. le Grand-Duc et sa suite ont pu s’entretenir devant des rafraîchissements offerts par la commune.

La Fondation Hëllef fir d’Natur fête ses 40 ans

La Fondation Hëllef fir d’Natur, établissement d’utilité publique, voit le jour le 14 décembre 1982 avec pour but principal l’acquisition et la gestion de terrains à haute valeur écologique au Luxembourg.

Aujourd’hui, grâce à ses 1650 ha de réserves naturelles (vergers, mares, prés humides, friches, forêts diverses, pelouses sèches, haies et bosquets,…) dont 60 % de terrains sont situés dans des sites sous statut de zones ou de biotopes protégées ou de zones du réseau européen Natura 2000, elle contribue de manière significative à la création du réseau écologique avec ces hotspots de biodiversité et ses corridors qui les relient, un maillage indispensable au maintien de notre biodiversité sur l’ensemble du territoire du Luxembourg.

Une équipe de 25 experts (biologistes, ingénieurs forestiers & agronomes, géographes, techniciens…) assure la gestion quotidienne, initie et accompagne les projets nécessaires à la gestion des réserves.

Pour ses 40 ans au service de la nature, la fondation présente un nouveau topoguide « 40 années – 40 réserves – 40 sentiers » et invite le public à venir découvrir la nature à travers 40 réserves prioritaires. 40 vidéos présentent 40 réserves et sont diffusés au rythme d’une par semaine sur notre site internet (www.naturemwelt.lu, Facebook (facebook.com/naturemwelt), Instagram (instagram.com/hellefnatur) et YouTube (youtube.com/naturemwelt). L’enjeu étant de sensibiliser le public et de e le motiver à préserver notre patrimoine naturel.

/

La fondation reste tributaire des dons privés. Une série d’appel à dons, intitulé « 40 ans - 4 réserves – 4 saisons » a débuté en mars. Ces appels mettent en évidence une réserve naturelle par saison. Les dons récoltés permettront de d’acheter des terrains supplémentaires et de poursuivre les activités sur ces sites :

  • Printemps : La zone humide Breitwies et la vallée de la Troine
  • Été : Les anciennes terrasses de vignobles du Hangebierg
  • Automne : La vallée Riedergrënn et la zone humide Dermicht
  • Hiver : La zone humide Cornelysmillen.

La réserve naturelle de Cornelysmillen

Situé dans le nord du pays, dans la commune de Troisvierges, Cornelysmillen est un site Natura 2000, dont une partie est également en cours de désignation en tant zone protégée d’intérêt nationale.

Sur 381,57 ha, le site comprend de nombreuses rivières et ruisseaux : Woltz, Weierbaach, Kléngelbaach, Boburen, Brellbaach, Rénkebaach et Stauwelsbaach.

Dès 1984, la fondation Hellef fir d’Natur a pu acheter les premières parcelles, et possède aujourd’hui sa plus grande réserve naturelle d’un seul tenant avec 74 ha dans cette région.

Aujourd’hui, une grande partie des surfaces humides est gérée et entretenue par la Fondation Hëllef fir d’Natur. De nombreux peuplements d’épicéas ont été éliminés et un paysage ouvert richement structuré a été rétabli. Les anciennes coupes à blanc d’épicéas sont largement pâturé par un troupeau de moutons itinérant. Les anciens étangs de pêche ont été réaménagés de manière à former un habitat approprié pour l’avifaune aquatique.

Depuis quelques années, le castor d’Europe (Castor fiber) s’est réinstallé sur le site. Par ses aménagements, il rehausse le niveau de l’eau, revitalise ainsi le ruisseau et recrée des zones humides

Entre 2012 et 2017, le projet LIFE Eislek (www.life-eislek.eu), financé par l’UE, a permis de valoriser cette zone humide en visant spécifiquement 3 espèces cibles représentatives : le papillon Lycaena helle, la pie-grièche écorcheur et le tarier des prés. Ces dernières années, de nombreuses nouvelles mares ont ainsi été créées ou des petits cours d’eau existants optimisés, qui constituent aujourd’hui un habitat idéal pour les amphibiens.

/

La biodiversité du site de Cornelysmillen se compose de 36 associations végétales avec 258 plantes différentes, dont 20 espèces de la liste rouge. Cette zone Natura 2000 est surtout connu pour son avifaune et est considéré comme l’une des zones les plus riches en oiseaux du nord-ouest du Luxembourg. Sur 89 espèces d’oiseaux observées, 20 figurent sur la liste rouge ! Entre juillet et août, la cigogne noire (Ciconia nigra) est par exemple de passage. Les prairies humides et les cours d’eau de bonne qualité sont indispensables à la présence de ce discret oiseau migrateur. La bergeronnette printanière (Motacilla flava), le tarier des prés (Saxicola rubetra), le vanneau huppé (Vanellus vanellus) ou la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio) sont d’autres espèces rares présentes dans la région.

Pour plus d’informations : https://www.naturemwelt.lu/

Publié le
lundi 4 juillet 2022


Avec notre partenaire

natur&ëmwelt
Green Planet
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires