Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
do it yourself, recycling, diy
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Upcyclemo » ou l’art du pneu recyclé

Politique & Gouvernance

Publié le
lundi 30 juillet 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Le secret de l’industrie moderne, c’est l’utilisation intelligente des résidus » disait Roy Lewis. Telle est la devise de l’entreprise marocaine Upcyclemo qui récupère des pneus usagés donnant lieu à la création d’objets uniques.

Mohamed
Mohamed Khattou

Upcyclemo vient du terme Upcycling qui est l’action de récupérer des matériaux usagés et de les transformer en produits d’utilité supérieure. Les 2 frères, Mohamed et Saïd Khattou ont choisi d’intégrer la fourmi au sigle de leur entreprise, en effet, férue de travail, cet insecte est un symbole, elle joue un grand rôle dans le nettoyage des déchets.

Tout commence dans la campagne près de Tiznit au Maroc

L’idée a germé dans l’esprit des frères Khattou quand il a fallu s’atteler au rangement et nettoyage d’un hangar familial qui stockait des pneus. Initialement perçu comme un jeu, le concept de les transformer et les travailler s’est fait naturellement avec cette envie de créer et donner une seconde vie à ces déchets. Saïd et Mohamed ont commencé par s’attaquer à la création d’une table, leur première réalisation.

Mohamed a maintenant 32 ans. Son parcours est atypique, il est devenu cuisinier en faisant l’école hôtelière. Par la suite, il a travaillé avec un architecte d’intérieur et des artisans, pendant plusieurs années. Il a toujours entrevu l’avenir en tant que travailleur indépendant.

Tout cela en partant d’un pneu recyclé !

Au Maroc, le pneu est souvent détourné de son usage premier, il est utilisé comme abreuvoir pour les animaux et a bien d’autres utilités encore. Là-bas, le reconditionnement des objets s’inscrit déjà dans une logique de « débrouille ». L’habitude de rafistoler, de récupérer est une évidence, les Marocains n’ont pas forcément les moyens d’acheter du neuf.

/

À force de persévérance, le bouche-à-oreille paye et « Upcyclemo » devient une coopérative spécialisée dans la création de produits au design raffiné. Les femmes du village sont formées à la couture pour les finitions, elles gagnent leur propre argent. L’atelier se trouve au sud d’Agadir avec comme volonté, faire travailler les villageois et surtout les jeunes. Aujourd’hui, Upcyclemo vend à l’international, son portefeuille de client comprend des acheteurs belges et luxembourgeois… Upcyclemo propose du sur-mesure que ce soit en boutique ou pour les particuliers.

La caverne d’Ali Baba

La boutique renferme toutes sortes de créations, mobilier, décorations, corbeilles à linge, jeux d’enfant, fauteuils extérieurs, transats, poufs, miroirs, stylos, sacs, coffres d’art, pendules. Aucune colle n’est utilisée pour les finitions, seuls des clous et coutures parachèvent les créations. 28 couleurs de ficelles au choix assurent une personnalisation complète.
/

Transformation de déchets en mobilier tendance

/

La collecte des pneus de poids lourds, grues, tracteurs, motos, mobylettes, voitures, vélos… permet une présélection, nécessaire à l’élaboration des objets. L’opération nécessite un lavage rigoureux avec l’application d’un détergent et d’un polish pour le cuir afin d’éliminer les odeurs. Une peinture laquée vient sublimer le tout.

Pour en savoir plus : www.upcyclemo.co

/

Idées cadeaux durables

Si vous êtes de passage à Corté en Corse, « la Malle de Louise » propose des objets made in Upcyclemo. Cette boutique présente de nombreux objets recyclés verre, tissu et prend des initiatives nouvelles comme l’animation d’ateliers pour réaliser des objets à partir de matières de récupération.

Du recyclage au fait main

Laurence Beggiato, la gérante, travaille la chambre à air qu’elle transforme en bijoux et objets divers. Elle offre une gamme très diversifiée, bijoux avec boutons, tissu, cuir.

Workshops Do-it-yourself

L’organisation d’ateliers est prévue tout au long de cette année avec la création d’objets fabriqués à base de briques alimentaires, de vieux vêtements…

Toutes ces initiatives écoresponsables sont la marque d’une ère nouvelle dont nous faisons partie et dont nous devons nous inspirer.

/

En savoir plus sur la Malle de Louise

Sara Liégeois

Dossier du mois Infogreen Ce déchet mon ami

Publié le
lundi 30 juillet 2018


Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires