Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
déchets, tri, économie circulaire, pollution des océan, zéro déchet
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Une paille qui en jette !

Green Planet

Publié le
mardi 24 avril 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La paille en plastique est un véritable fléau écologique. Sous ses airs inoffensifs, son allure fun, cet objet de petite taille reste pour beaucoup le tube plastique qui habille nos cocktails. Elle n’en est pas moins très polluante.

Les pailles sont difficiles à recycler, elles se retrouvent directement dans l’océan. Elles sont l’un des 10 objets que l’on retrouve principalement sur les côtes. Les Américains utilisent quotidiennement 500 millions de pailles en plastique jetables selon le National Park Service, l’agence fédérale américaine chargée de l’administration des parcs nationaux. Ce chiffre astronomique nous laisse imaginer la consommation mondiale ! Son utilisation n’a cessé d’augmenter au fil des années et ce phénomène contribue largement à la pollution des mers et océans. Ce bout de plastique n’a pas de véritable utilité mais est au centre des préoccupations environnementales car c’est la faune marine qui en fait les frais.

Des solutions alternatives à ce tube plastique

Loliware, une start-up américaine a trouvé une solution en mettant au point Lolistraw, une paille comestible et/ou compostable, entièrement biodégradable.

Cette paille ludique, écologique, sans OGM est composée d’algues, sa durée de vie est de 2 ans environ. En milieu liquide, elle se désagrège en une journée.

/

Une paille aux différentes saveurs

Ses créatrices ont pensé à tout. La Lolistraw ressemble vraiment à du plastique, elle se décline sous différentes couleurs et même différentes saveurs. Des pailles, goût chocolat, vanille, caramel, mangue viennent agrémenter vos breuvages. Désormais, après avoir bu son verre, il suffira de manger sa paille sans culpabiliser.

Ses créatrices ont recours à un financement participatif sur la plateforme Kickstarter pour le lancement de cette paille futuriste et ont d’ores et déjà récolté le montant financier escompté. Elles n’en sont pas à leur premier coup d’essai puisqu’en 2015, elles ont imaginé des gobelets comestibles.
/

Trouver des solutions alternatives aux objets polluants, un bon moyen d’y arriver

Il existe déjà sur le marché des solutions de pailles réutilisables en bambou, verres inox, carton, preuve que des solutions alternatives existent.

La lutte pour débarrasser les océans du plastique et préserver notre environnement est un des objectifs à atteindre pour sauver notre planète.

Alors à quand une consommation responsable et des industriels soucieux de créer des produits durables sans impact sur l’environnement ? Cette réflexion doit désormais se faire jusque dans nos verres !

Crédit illustrations : Loliware sauf photo principale

Sara Liégeois

Publié le
mardi 24 avril 2018


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires