Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
natur&ëmwelt, réserve naturelle, Jim Schmitz, section Ieweschte Syrdall de natur&ëmwelt, Birdringingstation Schlammwiss, rousserolle effarvatte, station de baguage à Uebersyren, leucisme, oiseau albinos.
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un oiseau rare observé à Uebersyren

Green Planet

Publié le
vendredi 24 septembre 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La section Ieweschte Syrdall de Natur&Emwelt a accueilli une rousserolle effarvatte leucique dans la réserve naturelle « Schlammwiss », à la station de baguage.

La section Ieweschte Syrdall de natur&ëmwelt en coopération avec la Birdringingstation Schlammwiss fait part d’une visite spéciale. « Une rousserolle effarvatte a visité la station de baguage de la réserve naturelle à Uebersyren le 06.09.2021 ! », explique le vice-président de natur&ëmwelt Jim Schmitz, qui a pu l’observer et la photographier. Si l’effarvatte est la plus commune de nos « fauvettes aquatiques », celle-ci avait une apparence différente, à cause notamment du leucisme.
/
« Le leucisme est une mutation inoffensive qui se présente sous la forme de fourrure ou de plumes blanches ainsi que la peau sous-jacente rose. Cette mutation a lieu dès le développement embryonnaire précoce, lorsqu’un certain nombre de chromatophores et de mélanocytes présents dans la crête neurale lors de l’embryogenèse dégénèrent et s’autodétruisent (apoptose). Il en résulte donc que très peu de ces cellules pigmentaires atteignent la surface du corps. Malgré l’absence de pigmentation dans la peau, la fourrure ou les plumes, ces individus leuciques gardent une couleur normale au niveau des yeux car les mélanocytes de l’iris proviennent d’un autre endroit que la crête neurale lors de l’embryogenèse, et sont donc normaux. Chez les oiseaux, ce manque de mélanine peut aussi entraîner des taches blanches ou éclaircies, plutôt que la totalité du corps éclairci, comme c’était le cas de notre rousserolle ! »
/
L’oiseau observé dans la réserve était aussi « albinos ». « L’albinisme est un trouble congénital de la mélanine, le pigment qui affecte la couleur des cheveux, des yeux et de la peau. Les mélanocytes sont incapables de produire la mélanine en raison de cette maladie métabolique. Dans ce cas, les animaux et les humains affectés ont une chevelure, un plumage ou une fourrure de couleur blanche, une peau blanche ainsi que des yeux soit rose/rouge, soit bleu/gris pâle. Ainsi, dans les cas d’albinisme, contrairement au leucisme, les cellules sont présentes mais incapables de produire la mélanine. Il est aussi important de noter que l’albinisme et le leucisme sont des maladies récessives et ne peuvent donc être transmises que si le père et la mère sont tous deux porteurs de ces défauts génétiques ».

Photos : natur&ëmwelt / Jim Schmitz

Publié le
vendredi 24 septembre 2021


Article de notre partenaire

natur&ëmwelt
Green Planet
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires