Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
empreinte carbone, recyclage, nettoyage circulaire, BOMA Luxembourg, hygiène, santé, environnement, pollution, produits écologiques, cradle to cradle, solutions de propreté, propreté et l’hygiène, nettoyage, produits rémanents, formation, sensibilisation
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un centre de compétences « propreté et hygiène »

Santé-Environnement

Publié le
lundi 25 avril 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La propreté et l’hygiène, c’est le cœur de métier de BOMA, une entreprise qui a des valeurs, parmi lesquelles figurent en bonne place l’humain et le monde dans lequel il vit. Savoir-faire partagé, avec Antonio Caetano, Branch Manager de BOMA Luxembourg.

« Nous faisons de la vente de solutions de propreté mais nous tenons beaucoup à l’accompagnement, au conseil et à la sensibilisation du client et de l’utilisateur final. Il s’agit d’être en phase avec le terrain et avec les préoccupations écologiques. Car nous sommes tous des pollueurs potentiels, par définition. Nous pouvons tous, aussi, être des porteurs de solutions », résume, enthousiaste, Antonio Caetano, Branch Manager de BOMA Luxembourg. « En 2004, j’ai été un des premiers à introduire l’écologie dans le monde de la propreté. C’est devenu une référence incontournable ».

Les techniques de nettoyage s’appuient sur du matériel adapté et sur des produits efficaces et sûrs. « Ils sont écologiques, cradle to cradle. Je crois aussi beaucoup au développement des probiotiques, qui ont un impact positif. Il faut encore convaincre en la matière, mais c’est une réelle avancée d’utiliser des bonnes bactéries qui agissent seules. Dans tous les cas, il faut penser à ce qui se passe après le nettoyage. Aux eaux usées qui vont en station d’épuration par exemple, ou à la santé des personnes lorsqu’elles sont exposées à des principes actifs nocifs présents dans des produits d’entretien courants et souvent populaires ! Chez BOMA, on évite les produits rémanents, qui ont un impact négatif pour l’homme ».

BOMA entend sensibiliser, informer, former aussi. « 4 éléments fondamentaux guident les choix pour un bon nettoyage : le produit adéquat avec le bon dosage pour la surface à traiter, le temps d’action du produit, la température – de l’eau et ambiante - et l’ustensile adéquat – le cas échéant la machine la plus adaptée. Il y a beaucoup de choses que l’on peut apprendre. Nous consacrons environ 400 heures à la formation, pour les sociétés de propreté, les services publics ou privés, les utilisateurs finaux. Mais nous allons désormais plus loin car il y avait un manque criant au Luxembourg ».
/

La plus-value du savoir-faire

L’entreprise met en place un véritable centre de compétences, qui cible les usagers des services, les employeurs mais aussi, voire surtout, « ces gens qui tous les jours sont sur le terrain et méritent d’être valorisés dans leur métier. Ces personnes travaillent pour la santé de chacun et on doit préserver la leur ! » Ainsi, à côté du BOMA Shop et des hangars de BOMA Luxembourg sur la zone de Kockelscheuer-Roeser où l’entreprise est implantée depuis quelques mois, naît une « école de propreté ». « Ce centre de compétences touche aux aspects économiques et écologiques. Cela peut avoir un impact sur l’organisation des équipes et du temps, sur la mécanisation adéquate. On veut donner un savoir-faire supplémentaire. Chaque matière, chaque surface, a sa propre technique de traitement. La formation sera étalée sur plusieurs semaines. Et très concrète. Il s’agit aussi de montrer que le nettoyage n’est pas un facteur de coût, mais un investissement qui a son retour. Pour l’entreprise, pour les personnes dont la santé sera mieux préservée et dont l’employabilité sera augmentée, et aussi pour la collectivité, avec moins d’absentéisme, moins de coûts pour la sécurité sociale ».

BOMA s’engage. « Nous avons une responsabilité en tant qu’entreprise et en tant que fournisseur. Nous pouvons créer un cercle vertueux ». Pour l’accompagnement, la formation et les justes conseils, le groupe a mis en place une « Maison de Repos virtuelle », une plateforme qui permet de visualiser et d’agir en quelques clics dans les différents endroits de ce type d’espace où l’hygiène et la santé sont en première ligne. « On va étendre la formule et proposer à terme d’autres lieux spécifiques, une école, une surface agroalimentaire… »
/
BIP (BOMA in the Pocket), une app installée sur les smartphones des « technicien–ne-s de surfaces » et autres groupes de « remise en état », permet d’avoir, sur le lieu de travail, toutes les informations utiles (problème rencontré, solution adaptée, bon usage du produit ou du matériel, etc.) à l’accomplissement de leurs tâches, en interaction directe avec les services de BOMA, de façon personnalisée et dans leur langue.

La bonne technique agit aussi sur l’empreinte carbone. « En 2019, nous avons économisé 50.000 km en logistique, principalement grâce à une solution informatique pour la gestion des commandes et des livraisons, qui évite bien des déplacements superflus. On livre tout d’un coup, on récupère les bidons vides, dont on assure la mise en recyclage. Simple, mais efficace… » La même logique de « nettoyage circulaire » prévaut pour le matériel. « Quand nos machines arrivent en fin de vie, on récupère, on démonte, on recycle. Sur un chariot de nettoyage, on arrive à 75% de matières recyclées. Et nous souhaitons aller plus loin, en proposant le leasing plutôt que la vente, ce qui nous permettra d’aller plus loin dans le recyclage des composants et de fournir des machines up-to-date à nos clients ».

Alain Ducat avec BOMA Luxembourg, partenaire Infogreen
Photos : Fanny Krackenberger / BOMA
Article paru dans le dossier du mois « Pollutions ? Solutions ! »

Publié le
lundi 25 avril 2022


Avec notre partenaire

produits et matériels de nettoyage, BOMA, sociétés de nettoyage et de services, industries, industries alimentaires, Horeca, administrations d'état, administrations communales, industries automobiles, commerces, écoles, maisons de soins, Soucieux du respect de l'environnement et de la personne, produits écologiques, GREENSPEED
Santé-Environnement
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires