Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Sensilla, qualité de l’air, environnement de travail, sain, respectueux, capteurs innovants, service complet, abonnement pour la qualité d’air intérieur, santé, bien-être, ventilation, technologies innovantes, purification et la dépollution de l’air intérieur, start-up
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Sensilla : pour la qualité de l’air qu’on respire !

RSE

Publié le
mercredi 18 août 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Jeune pousse innovante au Luxembourg, Sensilla s’engage pour un environnement de travail toujours plus sain et respectueux de la santé des occupants. Sensilla propose des capteurs innovants, base d’un service complet par abonnement pour la qualité d’air intérieur. Et il y a de solides perspectives, à commencer par les immeubles de bureaux… mais pas seulement.

Sensilla est arrivée sur le marché avec un objectif bien précis : augmenter la prise de conscience collective concernant la qualité d’air intérieur. Société indépendante au Luxembourg depuis un an et demi, elle est soutenue par du venture capital solide et l’appui du groupe Iko. L’histoire a commencé il y a 7 ans, au travers d’une collaboration entre une université allemande et une start-up spécialisée dans les bio-filtres. 6 ans de recherche et développement ont mené à la création d’une solution de surveillance de la qualité de l’air intérieur à l’aide d’une technologie de micro-capteurs uniques. C’est l’ADN de Sensilla, pour la qualité de l’air qu’on respire. Au passage, notons que Sensilla vient de « sensillum », l’organe sensoriel de nombreux insectes, comme l’abeille, indispensable animal de compagnie du développement de la vie sur terre…

Ingénieur qui vient des télécoms et de l’IoT (objets connectés), Julien Larios est Head of Product chez Sensilla : « La qualité de l’air en général est évidemment un enjeu majeur à l’échelle de la planète. Et, sur un plan plus micro, on constate, avec l’évolution de la quête de performance énergétique et d’isolation, pour ne pas dire d’étanchéité, que l’air intérieur peut devenir un environnement 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Or, nous passons plus de 90% de notre vie à l’intérieur d’un bâtiment. Comme nous respirons jusqu’à 25.000 litres d’air par jour, la qualité de l’air est un facteur déterminant pour notre santé, notre bien-être, notre productivité… »
Si l’optimisation de la ventilation est un sujet central, Sensilla se place plutôt au cœur d’un écosystème de technologies innovantes, et développe d’ailleurs une série de partenariats avec des fabricants de solutions technologiques pour la purification et la dépollution de l’air intérieur… sans négliger les solutions de mesures à l’extérieur des bâtiments.

Précision de la mesure et analyse automatique

Sensilla offre ses produits « as-a-Service », ce qui inclut la location, l’installation et la maintenance de capteurs haut de gamme, mais surtout la partie informatique et de conseil. « Nos clients ne veulent pas acheter des capteurs, ils veulent surveiller et améliorer l’air ambiant. Nous nous différencions aussi par une prestation supérieure en matière de précision et d’analyse automatique et très fine des données. Chaque capteur Sensilla est soumis à un processus unique au monde de calibration en usine pendant 48 heures, réalisée dans des atmosphères gazeuses soigneusement synthétisées pour reproduire les conditions réelles dans lesquelles les capteurs seront installés. Outre leur capacité à mesurer la température, l’humidité relative et la pression de l’air, nos capteurs mesurent également le taux de CO2, les particules fines, ainsi que la concentration de composés organiques volatils (COV) ».

Au-delà, Sensilla développe des composants logiciels permettant à ses partenaires et clients de visualiser les mesures et d’accéder aux données brutes à des fins d’intégration avec d’autres systèmes (API). Pour résumer, la start-up luxembourgeoise accompagne ses clients de A à Z et à long terme. De l’analyse des données au plan de remédiation, Sensilla propose une gamme de solutions évolutives et durables pour résoudre les problèmes liés à la qualité d’air. Sensilla et son équipe d’experts accompagnent toutes les étapes. « On se charge également de la fin de vie des appareils, par reconditionnement ou recyclage, et nos capteurs sont recalibrables pour que chaque client profite du meilleur service ».

Évolution, révolution

Pour l’heure, le premier marché se tourne vers les entreprises. « Il y a le grand challenge du retour au bureau post-Covid. Surveiller l’air que l’on respire sur le lieu de travail, le cas échéant dans telle ou telle zone ou à des moments donnés de la vie de l’entreprise, être en mesure de réagir sur base de données en temps réel, c’est un vrai sujet, qui participe à l’intérêt des entreprises responsables pour leurs ressources humaines. C’est un facteur prépondérant, que l’on retrouve de plus en plus dans les préoccupations de promoteurs, de constructeurs, de propriétaires ou locataires d’espaces de bureau, de lieux de coworking, de centres commerciaux… » Dans cet esprit, Sensilla équipera le Well 22 à Howald, le futur siège du groupe Iko Real Estate, qui vise l’exigeante certification WELL Building Standard. https://www.infogreen.lu/well-22-un-batiment-au-service-de-ses-occupants-le-coeur-de-l-experience-iko-15421.html

« On n’en est qu’au début de cette approche technologique, qui est aussi sociale, sociétale et environnementale. La fin du 19e siècle a connu une révolution des systèmes d’approvisionnement en eau potable après les épidémies de choléra. Nous sommes à l’aube d’une révolution concernant la qualité d’air intérieure. », prédit Julien Larios. La petite équipe, bien entourée de partenaires pour le développement des activités et la recherche en général, travaille déjà avec plusieurs clients et sur plusieurs projet-pilotes en Europe. Et des projets de R&D se profilent, avec un centre de recherche luxembourgeois.

Le potentiel est à la mesure du challenge, pour les bâtiments publics, les lieux culturels, l’air extérieur dans les quartiers de nos villes, les logements particuliers... Pour que chacun puisse mieux respirer !

Alain Ducat
Avec Sensilla, partenaire Infogreen
Photos © Sensilla

/

Article tiré du dossier du mois « Tellement de raisons d’agir ! »

Publié le
mercredi 18 août 2021


Article de notre partenaire

start-up luxembourgeoise, améliorer la qualité de vie, Sensilla, mesure de la qualité de l'air en milieu de travail,capteurs d'air numériques, boîtiers mobiles ou encastrables, mesure en temps réel la température, humidité relative, pression de l'air à l'aide de capteurs finement calibrés, taux de CO2, Proptech
RSE
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires RSE


Nos partenaires RSE

Nos partenaires