Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
SOS Faim, FONGS, Sénégal, droits humains, solidarité, objectifs de développement durable, agroécologie, finance rurale, défense des droits de paysans, soutenir les exploitations familiales, Pays prioritaire de la coopération luxembourgeoise, Fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Sénégal : Un nouveau pays d’intervention pour SOS Faim

Droits humains & solidarité

Publié le
mardi 14 septembre 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

SOS Faim a décidé d’appuyer des partenaires dans un autre pays d’Afrique : le Sénégal. Pays prioritaire de la coopération luxembourgeoise relativement stable, le Sénégal est réputé pour être la locomotive du mouvement paysan ouest-africain. Les leaders paysans sénégalais sont en effet parmi les meilleurs avocats de l’agriculture familiale en Afrique.

« Nous les connaissons bien, de même que le premier partenaire que nous soutenons dans ce pays : la FONGS ou la Fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal. Comme toujours, nous apporterons un appui global à la FONGS mais avec une attention particulière sur deux enjeux : les jeunes ruraux et l’agroécologie. Par ailleurs, progressivement, d’autres partenaires seront identifiés, qu’ils soient actifs dans la finance rurale ou la défense des droits de paysans. Nous vous tiendrons au courant et espérons compter sur votre appui pour relever ce beau défi ! » Thierry Defense, Directeur de SOS Faim.

Le Sénégal

Le pays occupe la pointe occidentale de l’Afrique de l’Ouest continentale et s’étend sur près de 200 000 km2.
/

Le Sénégal n’a pas, à proprement parler, une économie fondée sur l’agriculture. Toutefois, celle-ci constitue un pilier fondamental de la politique de développement du pays et représente 17,5% du PIB. Les exploitations, familiales à 90%, combinent des cultures de rente (arachide, coton) et des cultures vivrières de subsistance (mil, sorgho, maïs, sésame), tout en possédant quelques animaux.

/

Pays moteur d’Afrique de l’Ouest, le Sénégal devrait pouvoir encourager l’émergence d’une croissance durable, favorisant la réduction de la pauvreté et des inégalités.

La FONGS : Construire autrement le futur du monde rural

La FONGS, ou la Fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal, fut créée en 1976 et regroupe des organisations paysannes présentes dans toutes les régions du pays.

  • 33 associations membres
  • 3.000 groupements villageois
  • 12.000 membres actifs dans des exploitations

/

Dans les années à venir, les objectifs sont les suivants :

  • Former les paysans pour encourager leur autonomie ;
  • Améliorer durablement la productivité globale des exploitations familiales ;
  • Permettre aux paysans d’acquérir un certain niveau de vie pour jouer un rôle moteur dans le développement de l’économie locale.

La FONGS s’investit beaucoup dans la représentation et la défense de l’agriculture familiale, via des activités de plaidoyer et via sa contribution à l’Observatoire de l’agriculture familiale. Elle fournit également un appui technique et/ou économique aux organisations paysannes membres, en fonction de leurs besoins. Il peut s’agir de formations en techniques de production ou d’appui aux caisses d’épargne et de crédit.

Une première mission au Sénégal

/

En raison de la pandémie de Covid-19, nous avons dû interrompre nos missions. En 2021 ils ont pu reprendre avec un voyage d’affaires au Sénégal. Cette première réunion de travail avec la FONGS a été très instructive. L’association partage avec SOS Faim la même volonté de représenter les préoccupations des agriculteurs.

La rencontre a permis à SOS Faim de participer à l’atelier d’auto-évaluation du dernier plan stratégique et de l’orientation du futur. En tant que partenaire et donateur de l’événement, SOS Faim a pu se convaincre de l’engagement de l’association en faveur du mouvement paysan et de l’agriculture familiale. Au cours des trois prochaines années, la FONGS se concentrera sur la promotion de l’agroécologie et l’enthousiasme des jeunes pour l’agriculture.

Interview de Monsieur ABDOU Hadji Badji, Secrétaire général de la FONGS

/Monsieur ABDOU Hadji Badji, né le 4 janvier 1953, est un agropasteur. À 28 ans, il quitte sa carrière dans une compagnie sucrière pour consacrer sa vie à l’agriculture. Il rejoint la FONGS d’abord en tant que membre de la Commission épargne et crédit pour devenir ensuite Trésorier général. Depuis 2018, il est Secrétaire général de la FONGS.

Pourquoi avez-vous choisi d’adhérer à la FONGS ?

« J’ai adhéré à la FONGS pour participer à l’amélioration des conditions de vie et à la défense des exploitations familiales qui nourrissent le pays. Je veux participer à la construction d’un mouvement autonome fort et crédible qui offre des services de qualité à ses membres. Mon apport dans la gouvernance inclusive, participative et transparente est un devoir citoyen pour moi. »

Quelle est la vision de la Fédération ?

« Elle a pour vision de faire de l’agriculture un moteur de croissance, une agriculture qui nourrit son peuple, soucieuse de son environnement et qui s’appuie sur des valeurs et des savoirs des hommes de la terre. »

Quel est, selon vous, l’avantage de l’agriculture familiale ?

« La famille incarne la dimension de gestion durable des ressources naturelles avec comme souci la transmission de ces ressources aux générations futures. »

SOS Faim et la FONGS

Après plusieurs échanges avec la FONGS, nous avons convenu de les accompagner à partir de 2021. Cette année, nous allons financer l’organisation de la réflexion stratégique et les soutenir avec un appui institutionnel. Pour soutenir les exploitations familiales, plusieurs poulaillers améliorés, des bergeries et des périmètres maraichers familiaux seront mis en place. Parallèlement, des paysans seront formés aux pratiques agroécologiques.
/
Au Sénégal, avec ce nouveau partenariat, nous soutenons les exploitations agricoles familiales afin de donner à des milliers d’agriculteurs la possibilité de vivre dignement de leur travail et de nourrir leur famille.

Participez au changement, faites un don !
Télécharger notre bulletin d’information :

Infogreen

Publié le
mardi 14 septembre 2021


Avec notre partenaire

SOS Faim
Droits humains & solidarité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires