Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Wunne mat der Wooltz, nouveau quartier à Wiltz, reconversion des friches industrielles, promoteur public, Fonds du logement, modèle de lieu de vie durable, logement abordable, renaturation de la Wiltz, plan d’aménagement particulier, création de logements, coeur de Wiltz
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Se loger à Wiltz : l’avenir prend forme

Politique & Gouvernance

Publié le
mardi 9 mars 2021 à 14:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

C’est un « projet-phare » qui donnera à Wiltz, ville mise en avant pour la promotion et l’exemplarité de l’économie circulaire, une autre ampleur. « Wunne mat der Wooltz », ce sera un nouveau quartier, emblématique et porteur. Et les choses avancent, avec notamment le Fonds du Logement et l’État en soutien de ce lieu de vie abordable pour plus de 2.000 nouveaux habitants.

La participation financière totale de l’État a été estimée à quelque 286 millions d’euros et elle a nécessité deux projets de loi de financement. « Wunne mat der Wooltz », un nouveau quartier, pour plus de 2.000 habitants, qui fleurira sur les anciennes friches industrielles de Wiltz, c’est un projet-phare.

Le promoteur public, le Fonds du logement, y développera sur plus de 25 hectares un modèle de lieu de vie durable avec 833 logements, dont 70% seront destinés à la location abordable. Le ministère investit massivement, pour l’assainissement, la renaturation et la réalisation des 3 premiers plans d’aménagements particuliers (création de 400 logements) qui sont couverts par le projet de loi de financement, maintenant déposé. Le « masterplan » prévoit la mise en place de 7 PAP au total.

De longue haleine

Pour la commune et tous ses partenaires, c’est aussi un enjeu majeur, puisque, dans un concept d’urbanisation global, architectural et durable, ce nouveau « cœur de Wiltz » intègre aussi des bâtiments publics, à proximité de la gare routière, entre autres un nouveau complexe scolaire, une maison relais, un musée pédagogique ou encore une école de musique.

C’est donc une nouvelle étape qui vient d’être franchie dans ce projet de très longue haleine : la question du logement et du « recyclage » du vaste site industriel dans la vallée de la Wiltz se pose depuis longtemps et la finalisation du projet actuel est estimée à un horizon d’au moins 15 ans.

La complexité du projet et l’envergure exceptionnelle des mesures d’assainissement à déployer ne pouvaient clairement pas être assumées par la seule administration communale. Les gouvernements successifs se sont positionnés, dans la foulée d’une destination donnée à Wiltz : devenir une « capitale » de l’économie circulaire. En 2012, le Fonds du logement a acquis les premiers terrains sur le site. En 2016, le bureau HSA sortait le masterplan en étroite collaboration entre les différents intervenants. Et le Fonds du logement a planifié la réalisation successive de ces 7 PAP.
/

Durabilité et vivre ensemble

« Wunne mat der Wooltz » est conçu selon des principes de durabilité et de vivre-ensemble. Quatre axes se détachent :

  • L’économie solidaire et partagée : espaces partagés mis à disposition des nouveaux habitants (jardins et locaux communautaires, café coopératif, etc) et, en soutien d’une dynamique de cohésion sociale, encadrement et accompagnement des nouveaux arrivants. Le vivre-ensemble et l’échange seront favorisés par des projets participatifs.
  • Un concept énergétique : « Wunne mat der Wooltz » sera un quartier énergétiquement neutre avec un réseau de chauffage urbain à basse température et l’installation de photovoltaïques sur les toits. Les bâtiments seront « intelligents » et conçus à énergie positive.
  • Urbanisme et architecture : l’aménagement tient compte des enjeux liés à la situation géographique, à la mobilité, ainsi qu’aux défis énergétiques et environnementaux actuels. Les parkings seront centralisés en périphérie, un système de bike & car sharing sera mis en place afin de privilégier la mobilité douce à travers des quartiers interconnectés. La renaturation de la rivière Wiltz et des aménagements favorisant la biodiversité garantiront une connexion à la nature pour la qualité de vie.
  • Économie circulaire : suite aux démolitions des bâtiments et infrastructures sur l’ancien site industriel, un maximum de matériaux ont été récupérés et réutilisés. Les nouveaux bâtiments sont planifiés de façon à ce qu’à l’avenir le matériel puisse être récupéré dans une banque de matériaux. L’objectif « zéro déchet » se retrouve dans des centres de tri, de compostage et de recyclerie.

Un projet essentiel

« Wunne mat der Woolt » est à plusieurs égards un projet exemplaire et innovant : par sa taille, par le passé industriel du site et sa reconversion, par l’importance donnée à la qualité de vie. Je relève aussi l’excellente collaboration entre État, commune et promoteur public selon les principes promus par le Pacte logement 2.0. », a souligné le ministre du Logement lors de la conférence de presse marquant le jalon d’avancée du projet (le précédent avait été le lancement du Innovation Hub, qui servira de vitrine). Pour Henri Kox, « c’est un projet essentiel pour augmenter l’offre en logements publics, abordables et durables faisant actuellement défaut. »

Alain Ducat
avec le Fonds du Logement et la commune de Wiltz, partenaires Infogreen

Publié le
mardi 9 mars 2021


Avec nos partenaires

Fonds du Logement
La Commune de Wiltz
Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires