Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
solidarité, Sauver un enfant, exploitation sexuelle des enfants, ECPAT Luxembourg, ONGD, sensibilisation, droits humains, droits des enfants, drame de l’enfance , campagne de sensibilisation, prostitution infantile, tourisme sexuel, maltraitance sexuelle
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Sauver un enfant, c’est déjà une victoire »

Économie sociale et solidaire

Publié le
lundi 3 février 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’exploitation sexuelle des enfants est assurément un sujet qu’il n’est pas facile d’aborder – et qui est grandement tabou dans de nombreuses communautés. Elle constitue toutefois et malheureusement une réalité qu’ECPAT Luxembourg tente de renvoyer au stade de lointain souvenir.

« End Child Prostitution, Child Pornography And Trafficking of children for sexual purposes ». Son nom en dit long et son mandat tient en quelques termes : « la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants ». Les activités impliquant une telle exploitation sont par contre légion : création de faux orphelinats cachant un réseau de prostitution infantile, tourisme sexuel (national et international), sexting et autres formes de chat, mariages d’enfants, maltraitance sexuelle au sein même d’un foyer, etc.

Au plus proche des victimes

L’asbl ECPAT Luxembourg a été créée en 1995 et a reçu l’agrément d’ONGD en 1999. Quatre personnes travaillent au siège à Luxembourg ; deux se consacrent aux projets internationaux, et deux aux projets locaux. Au fil des ans, deux bureaux de coordination ont été ouverts à l’étranger par ECPAT Luxembourg, l’un au Mali (Bamako) et l’autre au Népal (Katmandou). Chaque bureau est enregistré auprès des autorités locales – et donc soutenu par l’État - et emploie trois personnes dont le rôle est de coordonner les projets nationaux, ou au sein de pays proches.

/La proximité est privilégiée et primordiale pour ce type d’interventions. « Notre présence permet, d’une part, de lancer diverses campagnes pour sensibiliser les locaux et, d’autre part, de soutenir les acteurs de la société civile », développe son directeur exécutif, Thomas Kauffmann. Les nombreuses actions menées en 2018 sont détaillées dans le rapport annuel de l’ONGD :

Une approche multiforme pour sensibiliser la population luxembourgeoise

Pour promouvoir ses activités et surtout sensibiliser le grand public luxembourgeois, l’asbl a organisé fin octobre sa traditionnelle Semaine ECPAT. Celle-ci reprenait toutes sortes d’activités et d’événements à destination des adultes et des enfants et a notamment été l’occasion d’annoncer le lancement d’une bande dessinée pour jeunes sur le sexting. « Intitulée ‘Envoie-moi une photo…’, cette BD a été réalisée par le dessinateur professionnel luxembourgeois Andy Genen et réalisée à l’initiative d’ECPAT Youth Together, un groupement de jeunes portés par cette cause. Il est essentiel de sensibiliser les jeunes, car tous pourraient devenir victimes d’exploitation sexuelle, ici ou ailleurs, et le meilleur moyen de s’adresser à eux est en donnant la parole à des personnes de leur âge, de leur génération », précise le directeur exécutif d’ECPAT Luxembourg. Et d’ajouter : « Tout au long de l’année scolaire, nous organisons également des ateliers de sensibilisation dans les écoles, sur les dangers liés aux nouvelles technologies et à internet ».

Le film « Les chatouilles » (2018) a également été projeté durant cette semaine-événement. Inspiré du drame de l’enfance de sa réalisatrice Andréa Bescond, il relate l’histoire d’Odette, 8 ans, passionnée de danse. « Mais un jour, un ami de la famille commence à abuser d’elle sexuellement, ce qui change le cours de sa vie. Comment devenir une grande danseuse et se reconstruire ? »

Pour toute l’équipe de l’ONGD, c’est un sujet dur qui est abordé et taclé au quotidien. « Ce n’est pas facile, mais on se raccroche au positif. Si on parvient à sauver ne fût-ce qu’un enfant, c’est déjà une victoire », témoigne Thomas Kauffmann.

Marie-Astrid Heyde pour ECPAT Luxembourg, partenaire Infogreen
Photo Thomas Kauffmann : Fanny Krackenberger
Photos projets : ECPAT Luxembourg

Article tiré du dossier du mois « Solidaire. Sociale. Sociétale »

Publié le
lundi 3 février 2020


Article de notre partenaire

ECPAT Luxembourg
Économie sociale et solidaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie sociale et solidaire


Nos partenaires Économie sociale et solidaire

Nos partenaires