Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Fashion Revolution Week, styliste, Stylianee Parascha, mode durable, What Eve Wears, coton bio, lin bio, tissus recyclés, ateliers protégés, sensibilisation, Who made my clothes, alternative, environnement, respect des droits humains, Rethink your Clothe, Fashion Revolution, Fair Fashion Days, Caritas, Fairtrade
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Révolutionner la mode

Green Planet

Publié le
mercredi 6 mars 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Coordinatrice de la Fashion Revolution Week à Luxembourg, la styliste Stylianee Parascha se réjouit de voir de nombreuses initiatives pour une mode plus durable naître au Grand-Duché.

Avec le lancement de What Eve Wears en 2016, Stylianee envoyait déjà un signal fort, celui d’une réelle volonté de participer au changement du secteur de la mode. What Eve Wears propose des vêtements en coton ou lin bio et en tissus recyclés, qui sont dessinés au Luxembourg et conçus en Grèce, par des femmes nécessitant ces revenus pour subvenir aux besoins de leur famille. L’idée de confier une partie de la confection à des ateliers protégés au Luxembourg peut être envisagée si la demande se fait ressentir. Stylianee est en train de développer une nouvelle collection pour femme, qui devrait sortir avant l’été 2019 et qui sera cette fois entièrement réalisée à partir de tissus recyclés.

En parallèle à son activité, la jeune styliste a rejoint le mouvement de la Fashion Revolution et coordonne dans ce contexte la Fashion Revolution Week (FRW), semaine de sensibilisation aux problématiques liées à l’industrie textile, organisée chaque année au moment de l’anniversaire du drame du Rana Plaza. En 2019, celle-ci se tiendra du 22 au 28 avril. La FRW propose aux citoyens de se demander « Who made my clothes ? » pour s’intéresser aux modes de production.

Divers événements qui ont connu un certain succès lors de l’édition 2018 pourraient être de nouveau organisés cette année, par exemple un workshop « Capsule Wardrobe », qui consiste à conseiller les gens sur quelques vêtements essentiels qui peuvent être combinés de différentes manières pour créer diverses tenues et ainsi éviter d’acheter plus que de raison. Restez connectés pour plus d’informations à l’approche de la semaine de la révolution de la mode !

De nombreuses start-up sont actives pour une mode plus durable au Luxembourg, telles que :

  • Natural Vibes qui produit des chaussettes en coton certifié Global Organic Standard Textile (GOTS),
  • Zoe Muse, créatrice de bijoux, accessoires et vêtements bio et issus d’une production équitable,
  • The Modu Shop, qui a fêté tout récemment son 1er anniversaire et propose des collections de marque ayant un impact positif,
  • HELS1NK1, un concept shop ouvert aux marques innovantes, passionnées et idéologues,
  • BLANLAC, une marque luxembourgeoise de chaussures véganes pour femmes à la fois chic et éthique,
  • SCROBLE, une start-up qui connecte le consommateur au produit de manière intelligente,
  • Einfühlung, qui dessine des pièces unisexes au Luxembourg et les produit en Italie, à partir de tissu certifié GOTS, Cardato Recycled ou issu d’un processus de fabrication durable.

Autant d’initiatives positives qui se développent en alternative aux grandes marques peu respectueuses des implications sociales et environnementales de leur mode de production massive.

L’équipe de Fashion Revolution sera également présente aux Fair Fashion Days, organisés par Fairtrade Lëtzebuerg et Caritas dans le cadre de leur campagne Rethink your Clothes - du 5 au 7 avril aux Rotondes à Luxembourg.

Convaincue que la sensibilisation est importante pour mener à une industrie textile plus respectueuse des hommes et de l’environnement, Stylianee participe régulièrement à des workshops et conférences. Elle s’exprimera prochainement à l’International School of Luxembourg pour éveiller les consciences du jeune public sur la mode durable et la Fashion Revolution.
/
Marie-Astrid Heyde
Photo Fanny Krackenberger

Dossier du mois Infogreen « Les dessous du textile »

Publié le
mercredi 6 mars 2019


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires