Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur, Projets LIFE ORCHIS et INTERREG, Mur en pierre sèche, Carole Dieschbourg, environnement, développement durable, climat, promotion de l’habitat prioritaire des pelouses calcaires riches en orchidées,
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Projets LIFE ORCHIS et INTERREG mur en pierre sèche

Green Planet

Publié le
mardi 30 juin 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur s’engage au niveau national et européen à préserver le patrimoine naturel luxembourgeois à travers de nombreux projets. Ce vendredi 26 juin, à 15h au lieu-dit Froumbierg-Hangebierg, commune de Wormeldange, la fondation a présenté le bilan de deux de ces grands projets : LIFE Orchis et INTERREG mur en pierre sèche, en présence de Madame Carole Dieschbourg, Ministre de l’environnement, du développement durable et du climat.

Après le mot de bienvenue de M. Patrick Losch, Président de natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur, introduisant les enjeux de tels projets.

C’est sur le plateau au-dessus des rochers et dans de petites zones sur les pentes du cours supérieur du Kelschbach, qu’on trouve des prairies clairsemées, caractérisées par une couverture d’herbe courte et une grande variété d’herbes à fleurs colorées. C’est sur ce site du Hangebierg (Zone protégée « Kelsbaach » et zone Natura 2000 -LU0001024) que M. Georges Moes, responsable du projet LIFE Orchis pour la fondation, a présenté lors d’une balade champêtre et coloré les résultats du projet de conservation des pelouses calcaires, introduisant ensuite le nouveau projet européen LIFE Bats and Birds débuté fin 2019.

De retour de cette marche dans les pelouses sèches, c’est direction Canach que tout le monde s’est rendu avec la présentation des mesures de gestion prise dans la zone protégée « Wëngertsbierg » (Zone protégée et zone Natura 2000 LU0002018) et la présentation du projet INTERREG « Murs en pierres sèches » par M. Yves Kail de natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur, et du projet ANF « Restauration de murs en pierre sèche ».

Pour conclure cette après-midi de présentation sur le terrain, Madame Carole Dieschbourg, Ministre de l’environnement, du développement durable et du climat a félicité la fondation pour les travaux effectués et pour sa gestion de projet. La cohésion entre le ministère et naturëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur est loin de s’achever, et s’est terminé ce vendredi 26 juin autour d’un vin d’honneur au Schiedhäischen – Bio-Wëngert de natur&ëmwelt.

Le projet européen LIFE Orchis, ou la restauration de pelouses calcaires dans l’est du Luxembourg.

https://www.life-orchis.eu/fr/
https://www.naturemwelt.lu/project/...

Le projet LIFE ORCHIS (2014-2019) de natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur vise à protéger, à améliorer et à restaurer des pelouses calcaires et landes de genévriers dans l’Est du Luxembourg. Ces habitats liés à des stations chaudes et ensoleillées sont le résultat de pratiques pastorales historiques et comptent parmi les biotopes les plus riches en espèces dans notre paysage culturel. Ils abritent de nombreuses espèces spécialisées, comme les orchidées et les genévriers, ainsi que des insectes, des oiseaux et d’autres animaux. La plupart de ces espèces étaient autrefois très répandues dans notre paysage, maintenant beaucoup d’elles rangent sur les listes rouges des espèces menacées.

La réduction des pelouses maigres est principalement due à l’intensification agricole. Aujourd’hui seuls des petits restes, souvent isolés, existent sur des pentes plus raides ou des zones difficilement accessibles. L’insuffisance ou l’absence de gestion et d’entretien a fortement favorisé la propagation d’arbustes. En conséquence, les espèces sensibles du milieu ouvert disparaissent de plus en plus. Le but du projet Life Orchis est d’inverser ce processus.

natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur dispose d’une longue expérience en matière de conservation de la nature. C’est donc naturellement que la fondation a été le porteur du projet LIFE Orchis qui permet d’améliorer de façon significative l’état des pelouses calcicoles du Luxembourg et d’en restaurer un bon nombre. L’accent a été placé sur la promotion de l’habitat prioritaire des pelouses calcaires riches en orchidées qui a permis de mettre en œuvre aussi bien les objectifs de protection, nationales et européens.

Programme INTERREG V A : Les murs en pierre sèche dans la Grande-Région

https://www.naturemwelt.lu/project/...
https://www.naturpark-mellerdall.lu...

La maçonnerie en pierre sèche, qui consiste en l’assemblage de pierres naturelles, sans mortier ni d’autres liants, est utilisée pour la construction de murs de haute stabilité. Aujourd’hui cette façon de construire, retrouvable sur d’anciens vignobles, des terres agricoles, ainsi que sur des propriétés privées (murs de soutènement, de limitation, escaliers, abris, etc.), est reconnue pour ses nombreuses valeurs écologiques, paysagères et agronomiques. Par contre les édifices et le savoir-faire de ce patrimoine, présent depuis des siècles à travers le monde, sont en train de s’écrouler, au sens propre du terme.

L’objectif du partenariat entre les cinq opérateurs de la Grande Région du Luxembourg consiste à trouver des solutions pour remettre en valeur et sauvegarder ce patrimoine qui leur est commun.

Afin de favoriser la connaissance et la perception par tous, des inventaires seront effectués sur l’ensemble du territoire du projet. Basé sur ces inventaires, des actions de restauration seront mises en place, sur des murs choisis, pour sauvegarder et assurer une gestion à long terme du patrimoine, en respectant bien l’impact environnemental et l’intégration paysagère.

LIFE Bats & Birds : un Bed&Breakfast pour chauve-souris et oiseaux

https://www.naturemwelt.lu/project/...

LIFE Bats & Birds est le nouveau projet jusqu’en 2025 de natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur en coopération avec natur&ëmwelt a.s.b.l., et cofinancé par l’UE.
Le projet vise à améliorer les habitats et la profusion de nourriture pour 6 espèces menacées. Les espèces concernées sont 4 espèces d’oiseaux (Pie-grièche grise, Pie-grièche écorcheur, chouette chevêche et Torcol fourmilier) et 2 espèces de chauves-souris (Grand rhinolophe et Murin émarginé). Toutes ces espèces dépendent d’un paysage structurellement riche, avec une forte présence d’insectes.

Au cours des dernières décennies, le paysage a été exploité de plus en plus intensivement et les structures telles que les haies, les vergers et les arbres solitaires ont souvent disparu. Afin d’améliorer les conditions d’habitat, le projet contribuera à replanter ces structures et à les entretenir si elles sont en mauvais état. En conséquence, les habitats seront améliorés et aussi mieux mis en réseau, ce qui permettra aux espèces de se déplacer plus facilement d’un habitat à l’autre.

Plus d’informations : www.naturemwelt.lu

/
/
/

Publié le
mardi 30 juin 2020


Article de notre partenaire

natur&ëmwelt
Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires