Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Fertilux, environnement, pollution, système
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Plongée au cœur du système Sol / Plante !

Green Planet

Publié le
vendredi 2 juillet 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Fertilux propose des solutions innovantes de fertilisation éco-productive permettant aux éléments nutritifs d’être pleinement assimilés par les plantes. Partez à la découverte d’un secteur indispensable au développement du monde agricole qui nourrit sainement au quotidien, tout en respectant notre environnement.

« Notre métier est de fabriquer des éco-fertilisants à partir de matières premières d’origine naturelle produites localement par des agro-industries européennes », explique Sébastien David, Ingénieur Commercial et Marketing chez Fertilux. « Nos solutions ont un effet positif sur l’activité biologique des sols grâce à notre technologie d’inoculation de micro-organismes dans nos formules. Nous avons d’ailleurs obtenu un brevet et plusieurs homologations pour ce savoir-faire, nous permettant de proposer une offre complète d’éco-fertilisants. Eco, comme économiques et comme écologiques. »
/
Fertilux, qui compte plus de 80 collaborateurs, se remet tous les jours en question et propose des solutions innovantes pour améliorer l’agriculture. « Nous sommes des acteurs de l’économie circulaire car nous travaillons des produits naturels qui viennent d’autres industries. La valeur ajoutée de nos solutions innovantes par rapport à la chimie et aux solutions de synthèse se trouve dans l’augmentation de l’efficacité des unités fertilisantes et dans l’amélioration de la fertilité des sols. Pour nos clients, c’est une meilleure rentabilité de leur production en étant plus respectueux de notre environnement. »

Voulant toujours se diversifier davantage, Fertilux propose différentes gammes de produits. « Notre gamme principale s’est étoffée de deux autres pour ainsi répondre à toutes les demandes. La première est une offre en amendements calciques riches en oligo-éléments qui renforce l’assimilation racinaire des nutriments par l’amélioration des propriétés du sol. La seconde est constituée de compléments de nutrition foliaire qui renforcent l’absorption des éléments nutritifs et permet de lutter contre les carences. »

Le monde plus fertile, le Luxembourg plus bio

Fertilux est présente partout dans le monde afin de lutter contre l’acidification des sols et les carences de certaines terres. « Présents sur tous les continents, l’Europe reste notre principal marché. Mais quel que soit notre client, la demande est identique : de bons fertilisants pour améliorer les rendements des cultures et la fertilité des sols, et ainsi mieux gagner sa vie. »

Le Luxembourg a fait le choix de promouvoir l’agriculture biologique. Et cela se remarque dans le comportement des agriculteurs. « C’est le premier pays européen à avoir dit stop aux glyphosates. Les objectifs nationaux sont les plus ambitieux en termes de transformation des exploitations. Derrière, il y a une politique agricole qui engage vers plus de respect de l’environnement et de la santé humaine. »

Le vrai challenge pour la profession, c’est qu’il va falloir trouver les moyens techniques pour produire toujours autant, tout en diminuant progressivement le recours à la chimie. « Il y a eu de nombreuses enquêtes indiquant que la chaîne alimentaire au Luxembourg doit favoriser ses agriculteurs. Il faut que chaque pays soit souverain dans sa propre alimentation. Chaque pays ou chaque groupe, comme l’Union européenne. »
/

4 pour 1000, une initiative importante !

L’initiative « 4 pour 1000 » (lire par ailleurs dans ce dossier) vise à montrer que l’agriculture et, en particulier, les sols agricoles, peuvent jouer un rôle crucial dans la lutte contre le réchauffement climatique tout en garantissant la sécurité alimentaire. Fertilux est la seule société luxembourgeoise à adhérer au projet.

« C’était important à nos yeux et c’est toute une symbolique », poursuit Sébastien David. « Si on rentre un peu dans la technique de nos produits, on constate que nous travaillons avec des matières premières d’origine naturelle et des micro-organismes. L’un avec l’autre, cela permet d’augmenter l’activité biologique des sols. Celle-ci est intimement liée au développement de l’activité racinaire. Plus les plantes vont se développer, plus leurs racines vont grandir. En poussant, ces racines vont exsuder des acides organiques, c’est-à-dire du substrat qui va nourrir la vie du sol. »

Il s’agit en fait d’un système sol/plante qui comprend 2 écosystèmes : les organismes vivants du sol et le milieu racinaire des plantes, appelé aussi la rhizosphère.

Plus on a de racines, plus on a d’activités biologiques qui entraînent encore plus de racines. C’est un cercle vertueux. La recherche a prouvé que pour lutter contre le réchauffement climatique, il faudrait incorporer le CO2, présent dans l’air, dans les sols afin de séquestrer le carbone. Le système qui obtient le meilleur rendement de stockage, c’est donc le système sol-plante. Et par les fonctions de nos solutions éco-fertilisantes, on stocke davantage de carbone que quand on ne les utilise pas. C’est prouvé !

Participer à l’initiative « 4 pour 1000 » était donc logique pour Fertilux. « Cela nous a permis de rencontrer des partenaires avec lesquels nous avons lancé des projets de recherche afin d’affiner des hypothèses scientifiques que l’on pourra émettre à travers nos différentes solutions. C’est donc du win / win sur toute la ligne. »

Sébastien Yernaux avec Fertilux, partenaire Infogreen
Photos : Fertilux
Article tiré du dossier du mois « De la Terre à la terre »

Publié le
vendredi 2 juillet 2021


Article de notre partenaire

Fertilux SA
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires