Mieux comprendre les risques grâce à l'application « lu-alert.lu »

Mieux comprendre les risques grâce à lu-alert.lu

Le grand public est invité à évaluer l’utilisation du futur site d’alerte lu-alert.lu. Le ministre des Affaires intérieures, Léon Gloden, a lancé la phase de test de cet outil intuitif qui permettra à la population de mieux comprendre certaines situations dangereuses.

Le Ministre vient de lancer la phase du test d’arborescence, dénommée « tree testing », invitant le grand public à participer à l’évaluation préalable de la facilité de navigation sur le futur site internet.

Dans ce contexte, il a souligné l’importance de l’alerte à la population : « Il s’agit d’un outil indispensable permettant aux citoyens de se préparer à un événement difficilement prévisible et susceptible de présenter une menace, afin qu’ils puissent prendre les précautions nécessaires pour se mettre à l’abri ou protéger leurs biens ». Léon Gloden est convaincu que « l’utilisation du futur système LU-Alert conduira, à terme, auprès de la population, à une meilleure compréhension des risques, et surtout à une résilience de la société. »

Le site internet « lu-alert.lu », en tant que canal d’alerte à part entière, est un élément clé de la stratégie de communication des alertes et informations à la population. Sur ledit site, les citoyens pourront retrouver des informations concernant le système d’alerte « LU-Alert » et ses différents canaux d’alerte, ainsi que les niveaux et catégories d’alerte. Plus encore, les citoyens y trouveront des conseils de comportement à adopter en cas de survenance d’événements appelant à une certaine vigilance comportementale.

Le « tree testing » susmentionné est accessible via ce lien et ce, jusqu’au 26 mars inclus. La participation est anonyme et prendra environ 10 minutes.

Inclure les citoyens dans la structuration dudit futur site internet permettra non seulement d’affiner l’arborescence proposée du site, mais aussi d’optimiser davantage l’expérience utilisateur et de garantir la pertinence et l’accessibilité du site.

Légende photo : (de g. à dr.) Alain Becker (directeur général de la sécurité civile), Léon Gloden (ministre des Affaires intérieures) et Pol Henrotte (conseiller adjoint DGSC)
Légende photo : (de g. à dr.) Alain Becker (directeur général de la sécurité civile), Léon Gloden (ministre des Affaires intérieures) et Pol Henrotte (conseiller adjoint DGSC) - @MAINT

Le ministre Léon Gloden a profité du lancement pour faire un rappel des différentes composantes du projet du nouveau système d’alerte et d’information à la population « LU-Alert » et d’informer sur l’état actuel des travaux liés à sa mise en place. Il a également rappelé que ce programme ne procédera à aucun moment à la collecte, à l’enregistrement, à la conservation, modification, consultation ou utilisation de données à caractère personnel.

Communiqué par le ministère des Affaires intérieures

Article
Communiqué
Publié le mercredi 20 mars 2024
Partager sur
Nos partenaires