Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
GECO, matériaux performants du point de vue énergétique, équipements connectés, production et la consommation électriques, systèmes intelligents, construction durable, performances énergétiques et économiques des bâtiments, Technologie compacte et efficace
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Matériaux performants et équipements connectés

Architecture & construction

Publié le
jeudi 21 janvier 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Société familiale basée en Alsace et présente au Luxembourg depuis plusieurs années, GECO, spécialiste du traitement de l’air depuis plus de 40 ans, s’appuie sur l’innovation, notamment dans les installations de ventilation double-flux et de déshumidification.

/Pour son dirigeant, Pierre André, l’avenir est aux constructions qui intègrent, d’une part, des matériaux performants du point de vue énergétique, qualitatifs et durables et, d’autre part, des équipements connectés indispensables au maintien des performances dans la durée.

GECO distribue les produits du fabricant danois Dantherm depuis plus de 40 ans et de la marque autrichienne Pichler depuis 3 ans. Ce dernier propose une VMC thermodynamique double flux, PKOM4, une machine tout-en-un, compacte, silencieuse, performante et efficiente, qui remplit à elle seule 4 fonctions : la ventilation double flux à haut rendement, le chauffage, le rafraîchissement grâce à une pompe à chaleur air-air intégrée et la production d’eau chaude sanitaire grâce à une deuxième pompe à chaleur air-eau intégrée. Ses deux compresseurs permettent une production simultanée d’eau chaude sanitaire et de chauffage ou de rafraîchissement.

Cette machine a été sélectionnée pour des projets particulièrement innovants comme le programme européen EnergieSprong, qui vise la rénovation énergétique massive de logements sociaux.

Un projet avant-gardiste à Olm

Au Luxembourg, cette technologie, testée et approuvée par Neobuild, équipera une partie des 375 maisons et 375 appartements qui seront construits dans le nouveau village Elmen, à Olm, par la SNHBM. Un projet énorme (il regroupera, à terme, 2 000 habitants sur 27 ha) autant qu’innovant, puisqu’il se définit comme un laboratoire du vivre-ensemble, porté sur la solidarité, l’écologie et la durabilité, avec une vision réellement avant-gardiste. Le quartier a été pensé pour encourager la mobilité douce, le partage des équipements plutôt que leur achat, la mixité sociale et des fonctions, le lien avec la nature avec 28 % d’espaces verts, une gestion naturelle des eaux de pluie via des toitures végétalisées, une gestion responsable des sols…

Au niveau technique, les logements répondront aux critères Nearly Zero Energy Building (NZEB). Le promoteur public lancera un projet pilote sur la communauté énergétique virtuelle, autrement dit la production et la consommation locales de l’énergie électrique. Elmen fait partie du projet européen Interreg GReENEFF, qui vise le financement de quartiers écologiques innovants et de logements sociaux énergétiquement efficaces dans la Grande Région. Il est une des références de ce programme.

Technologie compacte et efficace

Julien Bertucci, ingénieur développement durable en chef à la SNHBM, témoigne. « Nous avons voulu trouver une technologie compacte qui pouvait répondre aux besoins de nos différentes constructions pour l’ensemble des 750 unités de logement, c’est-à-dire pouvoir ventiler, chauffer, rafraîchir et produire de l’eau chaude sanitaire avec un seul et même appareil. De plus, ayant une production d’électricité renouvelable à base de photovoltaïque ainsi qu’un stockage et une gestion sous forme de communauté énergétique virtuelle, notre but était de trouver un appareil de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire à base d’électricité afin de trouver une autonomie et une indépendance énergétique sur l’ensemble du site, avec production et consommation sur le quartier Elmen. Une autre problématique était le petit espace disponible dans le local technique, notamment au niveau des appartements. N’ayant pas énormément de retour d’expérience sur ce type de matériel, nous avons voulu créer, sur nos 9 premières maisons témoins, un test grandeur nature avec plusieurs équipements de marques différentes, et en tirer des critiques constructives sur les typologies de construction luxembourgeoises, et plus précisément celle au niveau de la SNHBM. La PKOM4 fut un des appareils retenus par son excellente efficacité énergétique mais également sa place réduite dans les locaux techniques ainsi qu’une production de rafraîchissement indépendante ».

/

Ravi de ce choix, Pierre André, dirigeant de GECO, voit plus loin, en sachant que le futur est déjà bien présent. « Nous allons vers des constructions qui intègrent, d’une part, des matériaux performants du point de vue énergétique, qualitatifs, et durables dans le temps, et, d’autre part, des équipements connectés, capables de transmettre des informations à l’utilisateur sur la production et la consommation électriques, afin qu’il puisse, lui-même ou via des systèmes intelligents, les gérer et délester les surproductions sur le réseau ou sur des batteries. Ce suivi est capital pour maintenir les performances énergétiques et économiques des bâtiments pendant toute leur durée de vie. »

Mélanie Trélat
GECO, partenaire Infogreen

Article tiré du dossier du mois « Génération constructive »

Publié le
jeudi 21 janvier 2021


Article de notre partenaire

déshumidificateurs, VMC double flux thermodynamique, ventilation, le chauffage, ventilations mécaniques contrôlées (VMC), ventilations mécaniques contrôlées (VMC), ventilation, spécialiste de l'air
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires