Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
femme, Fairtrade, droits humains, solidarité, coopérative, commerce équitable, producteurs, rôle, genre
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le rôle des femmes au coeur du système Fairtrade

Droits humains & solidarité

Publié le
mardi 18 septembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Actuellement, on considère que les femmes effectuent environ 48% du travail agricole dans les pays en voie de développement.

Cependant, partout dans le monde les femmes se heurtent à des contraintes qui les empêchent de contribuer pleinement à la production agricole. Or, selon la FAO (Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’agriculture) la correction des inégalités entre les sexes dans le secteur agricole permettrait de réduire de 100 à 150 millions le nombre de personnes sous-alimentées et d’augmenter d’environ 2,5 à 4% le rendement agricole des pays en développement.

La promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes occupe une place importante dans les standards Fairtrade. Ainsi il est interdit d’« établir une distinction fondée […] sur le sexe ou le statut matrimonial. » De même, « des mots, des gestes ou un contact physique sexuellement intimidants » sont strictement interdits. Les travailleuses et les employées ont droit à une protection de la maternité, à des protections sociales et à des prestations sociales volontaires.

Afin de renforcer la place des femmes dans la société, Fairtrade mise aussi sur l’éducation. Celle des femmes bien sûr, afin qu’elles puissent prendre un rôle plus important et assumer des tâches à forte responsabilité. Celle des hommes également, surtout pour les sensibiliser sur les questions de genre et du rôle des femmes.

La prime Fairtrade constitue un autre moyen pour parvenir à plus d’égalité. Certaines coopératives la dirigent en partie spécifiquement vers des projets réalisés par des femmes. Elles peuvent ainsi prendre l’initiative, bénéficier de moyens financiers et devenir plus indépendantes. En effet, Fairtrade aide à réduire le fossé entre les genres afin que les femmes puissent réussir seules. Ainsi, 470 femmes ont créé en 2014 en Indonésie la première coopérative de café à 100% féminine. Il a fallu une détermination sans faille des fondatrices pour imposer leur vision et notamment acquérir les terrains nécessaires.

Fairtrade contribue donc à casser les stéréotypes traditionnels des rôles des hommes et des femmes.

Grâce à des formations de la part notamment des réseaux de producteurs, les femmes peuvent prétendre à des emplois jusqu’ici réservés aux hommes. Cela permet également un changement du statut de la femme vers plus d’égalité et de reconnaissance.

/
/

/

Publié le
mardi 18 septembre 2018


Article de notre partenaire

Faitrade, partenaire, Infogreen, Luxembourg
Droits humains & solidarité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires