Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
LetzMath, MIT SOLVE Challenge, Magrid, Tahereh Pazouki, World Summit Award, Social Innovation Tournament, EIB Institute, apprentissage, mathématiques, apprendre pour tous, égalité dans l’éducation
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le MIT sélectionne Magrid pour son Solve challenge

Technologie & IT

Publié le
jeudi 15 septembre 2022 à 05:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La start-up LetzMath continue à faire parler d’elle en intégrant les 75 finalistes du MIT Solve Challenge grâce à son app Magrid.

Début 2021, nous vous présentions Magrid (pour Math-grid), l’app dédiée à l’apprentissage universel des mathématiques. Son fonctionnement sans langage se base uniquement sur la visualisation. Magrid a été créé pour les enfants de 4 à 8 ans, afin d’assurer la connaissance des bases en mathématiques. Une méthode qui a particulièrement du sens dans un pays multilingue comme le Luxembourg. Et qui est également destinée aux enfants ayant des troubles du langage ou de l’audition.

En 2021, Magrid remportait le World Summit Award dans la catégorie Learning & Education. La même année, l’app recevait le 1er prix du Social Innovation Tournament du EIB Institute. Au Luxembourg, le Service de Coordination de la Recherche et de l’Innovation pédagogiques et technologiques (SCRIPT) a acquis des licences du programme à destination de toutes les écoles publiques du Luxembourg.

MIT Solve Challenge

C’est cette fois le Massachusetts Institute of Technology qui a été séduit par l’approche de la jeune entrepreneure Tahereh Pazouki pour son challenge Solve. « Grâce à des challenges d’innovation, Solve trouve d’incroyables entrepreneurs sociaux basés sur la technologie partout dans le monde. Solve rassemble ensuite l’écosystème d’innovation du MIT et une communauté de membres prêts à financer et soutenir ces entrepreneurs pour les aider à avoir un impact transformationnel durable. », peut-on lire sur le site officiel.

« Chez Magrid, nous sommes fiers de compter parmi les 75 finalistes du MIT Solve Challenge ! », se réjouit la CEO sur les réseaux sociaux. « Nominés dans la catégorie ‘Réengager les apprenants’, nous sommes heureux de voir que nos efforts vers l’égalité dans l’éducation sont reconnus par une organisation aussi prestigieuse, et également de voir les pas franchis par les autres finalistes pour mener à cet objectif. »

En tout, cinq catégories (ou challenges) ont été définies par le MIT :

  • The care economy
  • Re-engaging learners
  • Climate : ecosystems + housing
  • Equitable health systems
  • 2022 Indigenous communities fellowship

Parmi les 75 finalistes, Tahereh Pazouki est la seule à représenter le Luxembourg. La grande finale aura lieu à New York ce 18 septembre. Un prix du public permet d’emblée à un candidat de remporter la somme de 2.000 dollars. Pour voter (pour Magrid), rendez-vous sur le site solve.mit. Les votes seront clôturés le 17 septembre.

Marie-Astrid Heyde

Publié le
jeudi 15 septembre 2022


Avec notre partenaire

Université du Luxembourg, multilingue, interdisciplinaire, recherche, enseignement, doctorants, centres de recherche interdisciplinaire, informatique, sécurité des TIC, science des matériaux, droit européen et international, finance et innovation en finance, éducation, histoire numérique et contemporaine
Technologie & IT
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Technologie & IT


Nos partenaires Technologie & IT

Nos partenaires