Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le maraîchage au service du développement durable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le maraîchage au service du développement durable

Alimentation & Restauration

Publié le
jeudi 15 décembre 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

co-labor mène une politique de consommation saine, de qualité, et respectant la nature. Le tout en intégrant des demandeurs d’emploi.

/« co-labor est une coopérative », explique Catherine Stronck, la directrice générale, active dans le domaine de l’alimentation et dans le domaine des espaces verts/environnement. « Nous accueillons les demandeurs d’emploi de l’ADEM. Le but est de les former lors de leur passage chez co-labor et de les accompagner sur le plan social, le cas échéant. Nos salariés en insertion seront ensuite réinsérés sur le marché de l’emploi si cela est possible. Ils bénéficient également de formations en interne comme des cours de langue, la rédaction de CVs, Internet, premiers secours…  ».

Des travailleurs amenés à se former dans plusieurs domaines. « Ils sont placés sur différents ateliers comme le jardinage », précise Max Holz, le directeur adjoint en charge des opérations. « Ils peuvent s’occuper des espaces verts chez les clients privés et publics, de la production de bois de chauffage, de l’entretien de biotopes, ou encore de notre jardinerie et de notre menuiserie. Nos activités sont variées et ils apprécient beaucoup. » /

L’autre grand volet de co-labor, c’est l’alimentation durable. C’est pour cette raison que co-labor a choisi d’être actif en étant producteur. La coopérative produit ses fruits et ses légumes bio sur des parcelles cultivables luxembourgeoises. De plus, elle cultive un large choix de végétaux en respectant le développement durable, une traçabilité et une proximité régionale.
« Nous sommes producteurs luxembourgeois en qualité bio de fruits et légumes sur environ 9 hectares. Nous sommes labellisés Bio Lëtzebuerg et c’est une grande fierté. Tout ce que nous produisons est redistribué via nos canaux internes. D’un côté, nous avons le service Grénge Kuerf, des paniers de fruits et légumes de saison livrés à domicile ou en entreprise. L’autre canal, c’est notre épicerie présente sur notre site de Bertrange. Elle propose une grande gamme de produits, mais également nos fruits et légumes. Cette offre est complétée par toute une gamme de produits bio de nos partenaires locaux et régionaux travaillant de façon respectueuse avec la nature. La Grevelsbarrière accueille aussi notre cuisine qui s’occupe de petites transformations comme des viennoiseries, des pâtés, des confitures, encore des galettes de pommes de terre. Enfin, depuis le mois d’octobre, nos clients peuvent venir déguster de bons petits plats dans notre restaurant. Deux menus sont proposés : un végétarien et un classique. Les deux sont évidemment bios. Le samedi, il y a depuis peu une formule brunch entièrement bio, entre 10h00 et 14h30.  »

Si les clients peuvent profiter de la qualité bio, le personnel y a également droit via la cantine. Une décision accueillie favorablement par le staff qui peut ainsi profiter de bons produits. Une source de vitamines indispensables, surtout quand on sait qu’une bonne partie des travailleurs sont sur le terrain.

/

co-labor est partenaire du réseau Natur genéissen, organisé par le SICONA. Il s’agit d’une plateforme qui permet aux maisons relais, membres de ce réseau, d’acheter chez différents producteurs locaux et bio. « Nous avons également un marché qui fait le tour du Luxembourg, du mardi au samedi ». co-labor est notamment présent à côté de nos champs à Beggen, les mardis et vendredis, mais aussi sur les marchés de Luxembourg-Ville, de Dudelange, de Strassen et de Bertrange.

/

Enfin, cette année, l’entreprise sociale et solidaire a lancé un jardin pédagogique avec comme objectif de lutter contre les effets négatifs du covid sur le bien-être mental des enfants. « Nous recevons des écoles, des crèches et des maisons relais. Les enfants apprennent, à travers de nombreuses activités, les enjeux du développement durable. Le tout axé autour du maraîchage. On leur explique d’où viennent les légumes, comment ils sont plantés, comment les récolter. Les enfants ont également la possibilité de cuisiner et de déguster certains produits qu’ils ont récoltés. »

Sébastien Yernaux
Photos : ©co-labor

Extrait du dossier du mois « Thoughts for food »

Publié le
jeudi 15 décembre 2022


Avec notre partenaire

co-labor - Société coopérative
Alimentation & Restauration
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires