Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
droits humains, solidarité, objectifs de développement durable, exploitation de l’être humain, plaidons responsables, Caritas Luxembourg, Italie, producteurs mondiaux de tomates transformées, conditions de travail des travailleurs migrants, Journée mondiale pour le travail décent
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le droit à un travail décent

Droits humains & solidarité

Publié le
jeudi 7 octobre 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Aujourd’hui, le 7 octobre, c’est la Journée mondiale pour le travail décent – une occasion pour les syndicats du monde entier de se mobiliser pour un travail décent.

La notion de « travail décent » est apparue pour la première fois en 1999, lorsque l’Organisation internationale du travail (OIT) a déclaré que chacun et chacune avait le droit à un travail décent, ce qui inclut :

- l’accès à l’emploi
- une rémunération décente
- la sécurité au travail
- et des conditions de travail favorables à la santé

Le concept de travail décent s’applique non seulement aux travailleurs et travailleuses de l’économie formelle mais aussi à ceux et celles de l’économie informelle. En ce qui concerne la sécurité sur le lieu de travail, l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en est un exemple frappant à l’échelle mondiale. Le 24 avril 2013, l’usine textile où plusieurs marques internationales faisaient fabriquer des vêtements s’est effondrée. Plus de 1.100 personnes y ont perdu la vie.

Actuellement, environ 6.300 personnes dans le monde entier meurent à cause d’accidents du travail. En outre, plus de 300 millions de travailleurs et travailleuses vivent avec un salaire qui ne leur permet pas de satisfaire leurs besoins fondamentaux (nourriture, habillement, loyer, santé et protection sociale, éducation et épargne). De plus, au moins 40 millions de personnes sont victimes d’esclavage moderne, dont 24,9 millions en situation de travail forcé.

Le droit à un travail équitable a déjà été inscrit à la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations unies. L’OIT considère le travail décent comme élément essentiel de la cohésion sociale. Caritas Luxembourg estime que l’emploi constitue un des piliers principaux de la dignité humaine, étant donné qu’il permet à tout individu de s’épanouir personnellement, d’avoir accès à un logement et d’intégrer la société dans laquelle il/ elle réside.

À l’occasion de la Journée mondiale pour le travail décent, Caritas Luxembourg a lancé une campagne de sensibilisation autour du sujet. Vous trouvez des informations, des événements et des outils pratiques pour agir contre l’exploitation qui peut se cacher derrière notre consommation sur : www.decentwork.lu

Lors d’une conférence en ligne le 14 et 15 octobre, vous avez la possibilité de suivre la discussion entre experts et expertes du domaine textile par rapport au respect des droits humains dans le secteur textile, avec un focus sur la protection sociale et le travail forcé. Inscrivez-vous : https://www.eventbrite.fr/e/tainted-clothes-human-rights-in-the-garment-sector-tickets-161909729359

Suivez-nous sur Facebook et LinkedIn :

Publié le
jeudi 7 octobre 2021


Avec notre partenaire

Caritas Luxembourg, droits humains, solidarité, populations vulnérables, réinsertion, accueil, logement, exclusion, inégalités sociales, injustice, misère, aide humanitaire, approche durable, objectifs de développement durable, sensibilisation, équité, consommation responsable, production responsable, réchauffement climatique, responsabilité, engagement
Droits humains & solidarité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires