La nature dans tous ses états

La nature dans tous ses états

La ministre Joëlle Welfring vient de lancer la nouvelle campagne de communication autour des sites Natura 2000 au Luxembourg. L’objectif est de valoriser les sites Natura 2000 via l’information et la sensibilisation.

Au centre des communications se trouve l’engagement des comités de pilotage et de leurs animateurs qui ont pour mission de mettre en œuvre les mesures de protection et de renaturation. Faisons découvrir aux citoyens les avantages et effets des zones de protections de l’environnement ainsi que les différentes espèces, leur vie quotidienne et leur bien-être.

La situation au Luxembourg

Nous nous trouvons face à une crise climatique et une crise de la biodiversité. Il y a donc urgence d’agir. Selon le rapport de l’Observatoire national pour la protection de l’environnement naturel, deux tiers des habitats naturels et 80% des espèces ont un état de conservation mauvais. Les écosystèmes doivent être restaurés afin de pouvoir assurer leurs fonctions naturelles. La capacité de stocker du CO₂ et de l’eau ou de filtrer l’air et l’eau sont des services écosystémiques d’une valeur inestimable pour la protection du climat.

La stratégie européenne de la biodiversité vise entre autre à protéger 30% de la surface terrestre en Europe. Plus de 27% de la surface luxembourgeoise sont actuellement protégés sous le statut de zone Natura 2000. La protection et la restauration dans ces zones se fait en adoptant une approche proactive et contractuelle. Afin d’impliquer le plus grand nombre de citoyens dans la protection de la nature et d’en communiquer la valeur inchiffrable, la sensibilisation est un outil très important.

Les comités de pilotage (COPILS) sont composés d’acteurs locaux qui connaissent parfaitement les territoires des régions et sont coordonnés par leurs animateurs respectifs. Leur objectif principal est de créer une plateforme régionale qui permet une meilleure implication des différents acteurs locaux, communaux et régionaux afin de favoriser le maintien de la biodiversité tout en tenant compte des exigences écologiques, économiques, sociales, culturelles et régionales. Des plans de gestions définissent des objectifs de conservation et de restauration concrète pour chaque zone Natura 2000. En collaboration avec l’administration de la nature et des forêts (ANF) et l’administration de la gestion de l’eau (AGE), les animateurs veillent à la mise en œuvre de ces plans de gestion.

La campagne de communication

Au cours de l’année 2023, 8 vidéos seront progressivement publiées. Elles seront diffusées sur les réseaux sociaux et sur le nouveau site www.natura2000.lu − en ligne dès aujourd’hui. La première vidéo explique de manière animée le réseau Natura 2000 et ses objectifs. Chaque COPIL est présenté par son animateur dans une vidéo. Les spécificités de ces territoires ainsi que des projets concrets sont mises en valeur. La première vidéo représente le COPIL « Uewersauer » avec son animateur Patrick Thommes.

Le nouveau site web intitulé www.natura2000.lu est dédié aux zones Natura 2000, leurs espèces et habitats et aux COPILS.

Ce site sera régulièrement alimenté par de nouveaux articles passionnants sur les derniers projets ou des habitats et espèces protégés. Les articles vont se focaliser sur une espèce ou un habitat et ils vont montrer comment toute une panoplie d’espèces bénéficient de la protection d’une espèce parapluie dans son habitat spécifique, comme c’est le cas par exemple pour la cordulie à corps fin . D’autres projets vont mettre en évidence l’entretien du paysage par l’utilisation agricole, comme par exemple le pâturage dans les anciens sites miniers.

Tobias Mosthaff, animateur du COPIL Guttland Musel, a présenté l’entretien des vergers à haute tige, en luxembourgeois Bongerten, dans sa région. La revalorisation de cet habitat spécifique est d’une part bénéfique à plusieurs espèces en danger, tels que la chouette chevêche d’autre part à la promotion de la production locale. L’agriculteur biologique Amand Kaiser vient de présenter son entreprise qui combine l’exploitation agricole selon les critères de l’agriculture biodynamique et le tourisme écologique.

Pour rappel, Natura 2000 est un réseau communautaire de zones de protection de la nature créé en vertu de la directive « Habitats » de 1992. Outre les Zones habitat ou Zones spéciales de conservation (ZSC), le réseau inclut également des zones désignées en vertu de la directive Oiseaux de 1979 (version actualisée en 2009), les zones de protection spéciales (ZPS). Le but du réseau est la préservation et la protection des espèces et des habitats emblématiques les plus menacés en Europe.

Photo : ©MECDD

Article
Communiqué
Publié le jeudi 3 novembre 2022
Partager sur
Nos partenaires