Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Fondation Follereau, femmes, africaines, Afrique, soins, aides, personnes, maternité, éducation, égalité, sexes
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La Femme Africaine à l’honneur

Qualité de vie

Publié le
vendredi 30 juillet 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pour la Journée Internationale de la Femme Africaine, programmée ce samedi 31 juillet, la Fondation Follereau tient à mettre à l’honneur les femmes, jeunes filles et mères en situation vulnérable. La fondation les soutient en intervenant dans les domaines de la santé, de la protection ou encore de l’éducation. Grâce à l’implication des partenaires locaux, les communautés bénéficiaires envisagent des perspectives d’avenir plus positives et pleines d’espoir.

La journée Internationale de la Femme Africaine est l’occasion pour la Fondation de montrer son engagement pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes puisqu’aujourd’hui encore, en 2021 et partout dans le monde, les femmes n’ont pas les mêmes chances, ni les mêmes droits. Au Sud, la Fondation et ses partenaires travaillent pour que les droits des femmes soient respectés et pour offrir à chacune d’elles les moyens de construire leur futur.

La santé familiale au Bénin

En 2019, la maternité sur pilotis à Lokpodji a vu le jour. La population peut désormais bénéficier de soins de proximité. En effet, garantir un accès à des soins de qualité à tous est le pilier du programme de promotion durable de la santé familiale et communautaire (PRODUSAF) existant au Bénin et au Mali. L’objectif final du programme étant d’atteindre l’autonomisation et la pérennité des actions grâce notamment, à l’encadrement de la fondation, à l’implication des acteurs locaux et nationaux dans le respect de la politique nationale ainsi qu’avec la mise en place d’un comité de gestion.

Depuis l’ouverture de la maternité, les taux de consultations prénatales, des accouchements assistés et de la vaccination des femmes enceintes et des enfants ont tous considérablement augmenté.

En 2021, le centre de santé de Kitikpli comportant un dispensaire et une maternité fut construit dans la commune de Savalou. Quelques heures après son ouverture, le centre enregistrait déjà ses premières naissances, conséquence bénéfique de la sensibilisation de la population et de la pertinence du projet.

La protection des femmes au Burkina Faso

Dans la province de Tuy, la Fondation et ses partenaires mènent des actions de sensibilisation en vue de l’abandon des mutilations génitales féminines (MGF) afin d’encourager une prise de conscience sociétale et d’accroître l’engagement de tous les citoyens dans cette lutte et ce indépendamment de leurs genres, de leurs âges ou encore de leurs statuts. En effet, bien que la loi Burkinabé réprime les auteurs de MGF, la pratique est encore fortement ancrée culturellement. Les actions menées auprès des exciseuses ont permis à plusieurs d’entre-elles de devenir des relais communautaires dans leurs villages. D’autres, en 2020 dans la province du Koulpélogo, ont également pu se reconvertir professionnellement grâce aux moyens apportés par la Fondation.

En complément, la Fondation Follereau finance la prise en charge des opérations chirurgicales réparatrices organisées par la Fondation Rama, pour le bien physique et psychologique des femmes.

L’éducation des jeunes filles mères en Côte d’Ivoire

La Fondation et son partenaire l’AME œuvrent ensemble pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes filles de Kaloukro. Le soutien apporté au centre de formation de la jeune fille, a permis à 31 d’entre-elles d’être formées en 2020 à la couture, la coiffure et la pâtisserie. Des missions de sensibilisation à la santé maternelle et infantile ont aussi été menées et permettent à ces jeunes filles, parfois déjà mères, d’envisager un avenir plus serein en vue d’une inclusion durable.

/

La promotion de l’égalité des genres au Bénin

L’éducation est l’un des facteurs primordial à la réduction de la pauvreté. A Zè, le centre de formation professionnel a été construit afin d’offrir aux jeunes hommes et jeunes femmes une chance de trouver un emploi. La couture, la menuiserie, la maçonnerie constituent les domaines de formation que suivent ces jeunes durant 3 années et ce sans distinction de genre ! En 2020, la Fondation a fièrement restitué le centre à la communauté béninoise permettant l’autonomisation de celui-ci.

Pour poursuivre le déploiement de l’éducation et de la formation professionnel pour tous, un nouveau centre est en construction à Savalou. Suite à une analyse des besoins de la communauté, des formations en maçonnerie, menuiserie, électricité du bâtiment et construction métallique seront proposées. Dès 2022, la maçonnerie sera enseignée tandis que les ateliers dédiés aux autres filières seront construits progressivement, en partie par les apprenants eux-mêmes.

L’engagement de la Fondation

La Fondation souhaite enfin rappeler son engagement pour les femmes, ainsi que pour toutes les personnes en situation de vulnérabilité dans ses pays d’intervention. Les femmes africaines sont à l’honneur pour cette occasion spéciale, cependant il est important de souligner qu’avec l’implication et la persévérance de chacun, le monde pourra devenir plus juste et plus égal pour TOUS.

Pour plus d’informations :

Publié le
vendredi 30 juillet 2021


Article de notre partenaire

Fondation Follereau Luxembourg
Qualité de vie
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires