Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Wellbeing At Work, diversité, bien-être en entreprise, formation, conseil, économie, IMS , Charte de la diversité, atmosphère de travail positive, ambiance de travail, communication, relation professionnelle, responsabilité, salariés
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La diversité, richesse de l’entreprise

B to B

Publié le
mardi 28 mai 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Convaincue que la diversité et le bien-être en entreprise sont un atout, Claudine Schmitt confirme que ces deux notions font partie intégrante des projets de formation et des missions de conseil dans tous les secteurs de notre économie.

À travers son rôle de formatrice, consultante et coach, la managing partner de Wellbeing At Work constate qu’il y a encore bien trop de préjudices dans notre société. Heureusement, des efforts sont faits - notamment par l’IMS et la Charte de la diversité – et des bons réflexes peuvent aider les managers à maintenir une atmosphère de travail positive.

Le sentiment pour certains collaborateurs de ne pas être bien intégrés peut avoir diverses origines, conscientes ou non : mauvaise qualité de communication, absence de reconnaissance, pas de soutien de la part du manager, pas de soutien des collègues, insécurité du poste, mauvaise ambiance dans l’équipe et dans l’entreprise en général, conflits internes, surcharge de travail, inégalités de traitement des membres de l’équipe, absence d’équité dans la répartition des tâches, manque de respect entre les membres de l’équipe, manque de transparence dans la communication d’information, absence de confiance, moyens matériels insuffisants, mauvaise conciliation entre travail et vie privée, etc.

Selon Claudine Schmitt, le manager doit être capable de se poser les bonnes questions afin d’éviter qu’un mal-être s’instaure ou se développe au sein de son équipe : « Est-ce que tout le monde se sent bien au travail ? La dernière recrue est-elle bien intégrée ? ». Il peut également s’entretenir avec chaque collaborateur pour s’assurer que les conditions de travail sont idéales. Il est essentiel qu’il traite chaque individu de la même façon, qu’il évite tout favoritisme, qu’il soit transparent et honnête dans sa communication.

Les chefs d’équipe ou d’entreprises doivent adopter le bon état d’esprit pour développer et maintenir de bons contacts au bureau. Claudine Schmitt considère qu’une relation de travail est basée sur la confiance : « si elle ne s’installe pas, il n’y aura pas de relation professionnelle avec le manager ni avec l’équipe. Les deux parties doivent assumer la responsabilité de favoriser l’intégration d’une nouvelle personne, quel que soit son statut ». Pour ce faire, elle conseille d’instaurer un système de mentoring par un collègue ayant plus d’ancienneté dans l’entreprise.
Sans oublier le côté humain : « le manager doit s’intéresser aux collaborateurs en tant que personnes et pas seulement en tant que salariés », précise-t-elle. Et il a tout à y gagner ! « La richesse de la diversité permet d’avoir des points de vue différents, d’analyser un problème sous toutes ses facettes et de trouver la meilleure solution pour le résoudre ou pour mener à bien un projet. »

Marie-Astrid Heyde
Article issu du dossier du mois Infogreen « Ready 4 diversity ? »

Publié le
mardi 28 mai 2019


Article de notre partenaire

https://www.linkedin.com/company/wellbeing-at-work-s—r-l-/?viewAsMember=true
B to B
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires B to B


Nos partenaires B to B

Nos partenaires