Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
consommation locale, bon équilibre entre une approche sociale et économique, maraîchage biologique, transformation de légumes, insertion socioprofessionnelle, jardins communautaires urbains et scolaires, résilience, consommation locale, préoccupation nationale, CIGL Esch-sur-Alzette
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La consommation locale comme préoccupation nationale

Politique & Gouvernance

Publié le
mercredi 5 mai 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’importance du rôle de la production et de la consommation locales ne se limite pas seulement à la préservation des ressources limitées de notre planète, mais aussi dans la création d’emplois localement pour des profils très diversifiés. Un aspect qui est souvent oublié quand on parle d’alimentation durable.

L’année 2020 a particulièrement mis en évidence l’importance de soutenir les marchés locaux pour créer plus de résilience face aux marchés internationaux qui se sont créés à travers la globalisation. Et de répondre à un besoin croissant de la population d’avoir accès aux produits de première nécessité à proximité de chez eux.

Les producteurs et entrepreneurs ont fait plus que jamais appel au rôle du consom’acteur, qui est défini comme l’individu qui prend conscience de son rôle et de son importance en faisant de la consommation un acte politique.

Réaliser des projets qui sont au service de la population locale tout en promouvant l’insertion socioprofessionnelle est l’objectif principal du CIGL Esch. Et c’est avec ce but que sont nés le Escher Geméisguart et le jardin Kalendula : Production de 34 tonnes de 250 différentes variétés de légumes bio, en moyenne 3.000 enfants par an qui parcourent les jardins et participent aux animations pédagogiques, création de jardins communautaires urbains et scolaires et on constate surtout une chose : la demande augmente !

/

Du champ au client, il est possible de créer une multitude d’activités variées permettant à chaque personne de développer ses intérêts et ses forces. Du maraîchage biologique à la transformation de légumes (en conserves), de la commercialisation jusqu’aux travaux de construction pour la création de mobiliers de jardin, chacun peut y développer son potentiel personnel. Le contact en rapport avec la terre et le contact humain avec les clients sont par ailleurs générateurs d’une fierté liée au travail et au produit final, un sentiment rare dans un monde qui court contre la montre.

/

La consommation locale se présente désormais comme préoccupation nationale et le défi est de trouver au plus vite le bon équilibre entre une approche sociale et économique.

Article du Centre d’Initiative et de Gestion Locale (CIGL) d’Esch-sur-Alzette, partenaire Infogreen
Photos : CIGL

Article tiré du dossier du mois « Par ici la relance ! »

Publié le
mercredi 5 mai 2021


Article de notre partenaire

CIGL Esch
Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires