Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
L’objectif zéro carbone de Wako
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’objectif zéro carbone de Wako

Architecture & construction

Publié le
vendredi 12 février 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Fabricant de portes et fenêtres belgo-luxembourgeois, Wako a depuis toujours été soucieux des questions environnementales. Depuis 2013, le fabricant s’est impliqué et il veut aller plus loin dans sa démarche. Wako a pris l’engagement de compenser à 100 % l’empreinte carbone générée par ses activités industrielles et commerciales.

/Fabricant de fenêtres et de portes solidement implanté en Belgique depuis plus de 20 ans et marque de référence au Grand-Duché de Luxembourg depuis 1930, Wako (anciennement WIB) est aussi une entreprise socialement responsable, labellisée par l’INDR depuis 2 ans.

Pour la fermeture des bâtiments, les finitions ou les extensions, l’entreprise propose des portes et fenêtres (en PVC, Aluminium, Alu/bois), des volets roulants, battants et coulissants en alu, des portes de garages, des stores extérieurs et intérieurs, des marquises, des vérandas et pergolas, des motorisations stores et volets, de l’automatisation.

Un service sur le terrain, au Luxembourg…

La société est répartie sur 3 sites : Differdange, le siège d’où démarrent chaque jour 14 équipes de poseurs actifs sur tout le territoire luxembourgeois ; Rédange-sur-Attert où sont fabriqués les châssis sur base des profilés Schüco en PVC et en Aluminium ; le 3e à Gembloux, en Belgique, où sont produites des portes et des fenêtres en aluminium Aliplast.

Depuis sa création à Differdange, la société Wako s’est vouée à développer et construire des portes et fenêtres de très haute qualité tout en assurant à sa clientèle un service optimal. Elle investit continuellement dans l’optimisation de ses techniques et outils de production afin de garantir à ses clients ce qui se fait de mieux. Mais Wako, entreprise qui a des valeurs de respect bien ancrées dans son ADN, c’est aussi une démarche écoresponsable et omniprésente tout au long du processus de fabrication : choix des matériaux, techniques de production et méthodes d’installation.

« Notre engagement ne se limite pas à optimiser votre cadre... Nous voulons contribuer à en assurer l’avenir ». L’engagement de Wako, c’est plus qu’un slogan. Patrick de Briey, administrateur de l’entreprise, y tient et le défend. « Nous sommes un fabricant industriel, mais nous sommes responsables. Wako se devait de s’engager dans une démarche active visant à la protection de notre environnement ».

… et pour aller plus loin

Engagé depuis 2013 dans cette démarche globale, Wako a décidé d’aller plus loin et s’est engagé à compenser à 100 % l’empreinte carbone induite par l’ensemble de ses activités, notamment par le soutien à la plantation d’arbres dans des projets à grande échelle.

Wako n’entend pas ergoter : c’est objectif zéro carbone. Pour atteindre cet objectif, l’entreprise mobilise tous les acteurs de son circuit économique (fournisseurs, menuisiers-conseils…), invités à participer au mouvement vertueux. Et le consommateur final, le client, peut aussi participer. Par exemple en compensant une partie de son chantier tout en participant à un concours. Notons que cette Opération zéro Carbone s’est prolongée jusqu’au 31 décembre 2020 (infos sur https://www.wako.lu/fr/concours-zer...

Par ailleurs, Wako a mis en place un partenariat avec l’asbl Graine de Vie, pour compenser par la renaturation et la reforestation de zones plus défavorisées de la planète. Wako collabore depuis 2015 avec l’asbl et concentre ses efforts sur Madagascar, où elle parraine notamment une pépinière. https://www.infogreen.lu/une-fenetr...

« Je me suis rendu sur place. Le travail réalisé est efficace, bien géré et pérenne, avec des équipes locales. Un arbre planté à Madagascar coûte nettement moins cher qu’ici, on peut donc en planter 40 là-bas pour le prix d’un ici, sans compter le fait que cela donne du travail aux Malgaches qui font partie des populations les plus pauvres au monde. L’arbre captant le carbone, la qualité de l’air s’en trouve améliorée localement. En revanche, l’oxygène libéré par un arbre faisant le tour de la planète en 48 heures, il bénéficie à l’ensemble de l’écosystème ».

Wako a donc choisi d’investir dans des projets de « puits carbone », comme ces projets de reforestation. Et elle reste, sur le terrain de son activité première, une référence de qualité.

Alain Ducat avec Wako, partenaire Infogreen

/
Article tiré du dossier du mois « Génération constructive »

Publié le
vendredi 12 février 2021


Avec notre partenaire

Wako S.A.
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires