Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CFL, engagement environnemental, mobilité, mobilité durable, semaine de la mobilité Luxembourg, émissions de CO2, transport ferroviaire, traction électrique des trains CFL, achat d’électricité verte, transition énergétique, environnement
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’engagement environnemental du Groupe CFL

Mobilité

Publié le
mercredi 16 octobre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Dans son rôle d’épine dorsale du transport en commun national et transfrontalier, le Groupe CFL emmène à destination plusieurs dizaines de milliers de clients au quotidien et assure, en même temps, le transport de marchandises sur le plan international.

S’ils étaient 13,5 millions à circuler à bord des trains CFL en 2003, le nombre de voyageurs a explosé, augmentant de plus de 70%, endéans 15 ans. Ainsi, en 2018, le Groupe CFL a transporté pas moins de 23,3 millions de clients, salariés luxembourgeois comme navetteurs des pays limitrophes. Quelque 7,9 millions de kilomètres ont été parcourus au transport de voyageurs l’année passée. C’est 197 fois le tour du globe.

Au vu de ces chiffres, on peut se réjouir du nombre équivalent de voitures qui sont retirées de la route, ce qui contribue à désengorger les principaux axes routiers au Luxembourg et dans la Grande Région, surtout aux heures de grande affluence. Ainsi, les CFL jouent un rôle actif dans la limitation des émissions de CO2.

Le rapport du Groupe CFL aux émissions de CO2

Le domaine du transport étant identifié comme un des principaux contributeurs des émissions de gaz à effet de serre, le Groupe CFL est parfaitement conscient de sa responsabilité sur cette thématique. Étant donné que la totalité du trafic voyageur est effectuée par traction électrique, le Groupe CFL agit directement et de manière très efficace contre les émissions de CO2 de son matériel roulant.

Pour un trajet en voiture de 100km, les émissions atteignent en moyenne 16,4kg de CO2. Pour 20.000km par an, on atteint ainsi les 3,28 tonnes. En comparaison, en ce qui concerne la traction électrique des trains CFL, les émissions de CO2 sont de zéro gramme par km/train. Le bilan reste donc le même pour 100, 1.000 voire 20.000km, c’est-à-dire pas de CO2.

Électricité verte depuis plus de 10 ans

Depuis 2008, le Groupe CFL procède à l’achat d’électricité verte auprès d’Enovos. Cette électricité 100% renouvelable, générée alors à 95% par énergie hydraulique et à 5% par énergie éolienne, est utilisée pour la traction du matériel ferroviaire voyageurs et dans les locaux des CFL.

Face à l’enjeu d’une transition énergétique efficiente, le Groupe CFL élargit ses investissements en énergies vertes, notamment au travers d’un nouvel accord avec Enovos, entré en vigueur depuis janvier 2019, pour une durée de quatre ans. Ce contrat porte sur l’achat d’électricité 100% renouvelable, générée cette fois-ci à 100% par l’énergie hydraulique. Le nouveau contrat inclut, en plus de la traction du matériel roulant voyageurs CFL, toute opération courante d’alimentation électrique pour l’infrastructure et les bâtiments de la maison-mère, comme de l’ensemble des huit filiales nationales du Groupe CFL.

Texte du Service Communication des CFL
Photo : CFL

Article tiré du dossier du mois « Chacun sa route »

Publié le
mercredi 16 octobre 2019


Article de notre partenaire

CFL Société nationale des Chemins de fer luxembourgeois
Mobilité
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires