Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Zero Waste, Groupe BNP Paribas, Facility Management, Responsabilité sociale et environnementale, SuperDrecksKëscht, gestion des déchets, environnement, technologies écoresponsables, Ecobox, réduction déchets en entreprise, sensibilisation, supprimer tous les plastiques, emballages moins polluants
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’ambition Zero Waste du Groupe BNP Paribas au Luxembourg

Économie circulaire

Publié le
mardi 23 avril 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les équipes de Facility Management et de RSE (Responsabilité sociale et environnementale) de BGL BNP Paribas sont constamment à la recherche de solutions pour réduire les déchets de l’entreprise ou pour en faire de nouvelles ressources.

BGL BNP Paribas s’investit depuis des années dans la gestion responsable des déchets et est d’ailleurs affiliée à la SuperDrecksKëscht® (SDK) depuis 2004. Elle a depuis lors sans cesse optimisé la gestion des déchets en interne, en remplaçant notamment les poubelles individuelles par des centres de tri ou encore en développant les zones de tri dans sa cour de livraison, tout en veillant à informer les collaborateurs avant chaque changement via l’Intranet, via l’intervention des camions éducatifs de SDK, etc. « Les employés sont généralement très ouverts à ces évolutions. Pour certains, il faut un temps d’adaptation. On remarque en tout cas que de plus en plus de suggestions sont proposées pour aller dans le sens d’une réduction des déchets », explique Hilde Monserez, responsable Logistique & Services Généraux de la banque.

« Nous avons mis en place un groupe de travail qui se nomme Zero Waste, auquel prennent part des collaborateurs de tous les départements sur base volontaire, et qui a fait pousser de nombreuses initiatives », ajoute Catherine Wurth, responsable des projets de finance durable au sein de la banque. « Il y a aussi le User Group pour la restauration qui soumet régulièrement des nouvelles idées », complète Hilde Monserez. Par ailleurs, des spécialistes du Zéro Déchet et de l’environnement sont régulièrement invités à donner des conférences pour sensibiliser les collaborateurs tant dans leur vie professionnelle que dans leur vie privée.

Depuis 2007, les déchets organiques des restaurants du siège sont transformés en biogaz. Ils sont d’abord broyés sur site, stockés dans une cuve et récupérés par un système de pompage. Initialement, la transformation finale se faisait en Allemagne, mais la procédure complète est effectuée depuis quelques années au Luxembourg, grâce à l’intervention de la société François Entsorgung SARL.

Le nouveau Centre Bancaire Kirchberg du Groupe BNP Paribas au Luxembourg avec ses deux bâtiments oKsigen et eKinox a reçu la triple certification environnementale à dimension européenne, à savoir HQE (Haute Qualité Environnementale) en France, BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) au Royaume-Uni et DGNB (Deutsche Gesellschaft für Nachhaltiges Bauen) en Allemagne. Une attention particulière avait été accordée aux technologies écoresponsables, à une consommation minimale d’énergie et de ressources naturelles ainsi qu’à la santé, au confort et au bien-être des usagers.

Plus récemment, en octobre 2018, la banque a introduit l’Ecobox(SDK) dans ses restaurants. Les collaborateurs ont la possibilité de consommer des salades préparées par Sodexo directement dans les boîtes réutilisables, ou d’utiliser les boîtes pour reprendre les surplus de leur lunch. « C’est une grande réussite », se réjouit Hilde Monserez. « Actuellement, nous avons 800 Ecobox en circulation, pour un total de 3 000 collaborateurs ». Soit plus de 25 % qui en font usage. Il suffit de voir les employés arriver au restaurant pour constater l’utilisation effective des boîtes vertes.

2019 a également démarré avec de bonnes résolutions : les gobelets et pailles en plastique à usage unique ont été entièrement supprimés. Des verres sont à disposition et d’autres ustensiles réutilisables sont en vente dans les restaurants (mugs, gourdes, sacs en tissu, pailles en métal, etc.). L’équipe affiche une volonté franche de supprimer tous les plastiques au fur et à mesure que des emballages alternatifs sont développés. « SDK travaille au développement d’emballages moins polluants pour les sushis, les pizzas, etc. Ces offres nous permettront de bannir d’autres plastiques », précise la responsable RSE.
/ /
/
Marie-Astrid Heyde
Photos Fanny Krackenberger

Article issu du dossier du mois Infogreen Circulez, il n’y a rien à jeter !

Publié le
mardi 23 avril 2019


Article de notre partenaire

BGL BNP Paribas, banque, investissement, financement, responsabilité sociale des entreprises, RSE, ancrage durable, dynamique économique, services durables, innovation, acteur, changement, écosystème luxembourgeois
Économie circulaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires