Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
22 mai journée internationale de la diversité biologique
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Journée mondiale de la biodiversité : « Nous faisons partie de la solution »

Green Planet

Publié le
vendredi 21 mai 2021 à 14:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Profondément préoccupée par l’appauvrissement continu de la biodiversité dans le monde, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 22 mai, date de l’adoption du texte de la Convention sur la diversité biologique en 1993, « Journée internationale de la diversité biologique ». Le message doit être porté au Luxembourg comme ailleurs. Et Infogreen y contribue !

Le thème 2021 de la Journée internationale de la diversité biologique (22 mai) proclamée par les Nations Unies parle de lui-même : « Nous faisons partie de la solution ».

L’assemblée générale des Nations Unies se dit « profondément préoccupée ». On lui emprunte quelques constats édifiants. « Les tendances négatives actuelles en ce qui concerne la biodiversité et les écosystèmes devraient compromettre la réalisation de 80% des cibles des objectifs de développement durable. Les trois quarts de l’environnement terrestre et environ 66% du milieu marin ont été significativement modifiés par l’action humaine. 1 million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction ».

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, déclarait en 2020 :

À mesure que nous empiétons sur la nature et que nous épuisons les habitats vitaux, le nombre d’espèces en danger ne cesse de croître. L’humanité et l’avenir que nous voulons ne sont pas à l’abri

C’est clair, les problèmes de la biodiversité concernent l’humanité toute entière ! La diversité biologique se retrouve dans la vaste gamme de plantes, d’animaux et de micro-organismes. Mais la biodiversité s’étend également aux différences génétiques à l’intérieur de chaque espèce, par exemple des différences entre des variétés de plantes cultivées et de races de bétail. Les chromosomes, les gènes, l’ADN déterminent le caractère unique de chaque individu à l’intérieur de chaque espèce…

La nature décline, les épidémies prospèrent

Cette biodiversité à reconquérir offre d’innombrables services à l’humanité. Les poissons assurent 20% de l’apport protéique à quelque 3 milliards de personnes. Plus de 80% de l’alimentation des êtres humains est assurée par des plantes. Près de 80% des habitants des zones rurales des pays en développement ont recours aux médicaments traditionnels à base de plantes pour les soins de base.

« C’est la combinaison des formes de vie et leurs interactions les unes avec les autres et avec le reste de l’environnement qui a fait de la Terre un endroit unique et habitable pour les humains. La biodiversité offre un grand nombre de biens et services qui soutiennent notre vie ». Or, la nature décline à un rythme sans précédent. Elle est en crise en raison de la perte de biodiversité et d’habitat, du réchauffement climatique et de la pollution toxique. « Ne pas agir, c’est faillir à l’humanité ».

Entre autres réflexions et constats, les scientifiques et les spécialistes du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) ont rassemblé les dernières données scientifiques sur le coronavirus. Bien que l’origine de l’épidémie et sa voie de transmission restent encore à approfondir, il est important de savoir que les facteurs de l’émergence des zoonoses (environ 60% des maladies infectieuses chez l’homme sont des zoonoses, c’est-à-dire qu’elles nous parviennent par l’intermédiaire des animaux) sont les changements dans l’environnement, entre autres.

La base sur laquelle mieux reconstruire

/Entrée en vigueur en 1993, la Convention sur la diversité biologique a pour objectifs la conservation de la diversité biologique, l’utilisation durable de ses éléments constitutifs et de ses ressources génétiques, ainsi que le partage juste et équitable des avantages qui en découlent.

Le thème 2021 de la journée mondiale, « Nous faisons partie de la solution », s’inscrit dans la continuité de l’élan généré l’année dernière par le thème « Nos solutions sont dans la nature », qui a rappelé à quel point la biodiversité représente la réponse à plusieurs défis du développement durable.

La biodiversité est donc la base sur laquelle nous devons mieux reconstruire. Tel est le message principal de la Convention sur la diversité biologique (CDB), instrument international clé pour le développement durable.

Et cette année 2021 offre de nombreuses occasions de célébrer la biodiversité. La 15e réunion de la Conférence des Parties (COP 15, octobre 2021) à la Convention sur la diversité biologique (CDB) se penchera sur le déroulement et les résultats de la mise en œuvre du Plan stratégique 2011-2020 pour la diversité biologique.

Il est également prévu que la décision finale concernant le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 y soit prise, parallèlement à des décisions sur des sujets connexes, notamment le renforcement des capacités et la mobilisation des ressources.

De plus, les efforts qui seront déployés pour une biodiversité durable seront représentés dans deux nouvelles décennies pour la période 2021-2030 : la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable et la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes.

Infogreen, toute l’année

Et parce que ce message doit être porté au Luxembourg comme ailleurs, parce que le développement durable est dans l’ADN de sa mission d’informer et d’agir, Infogreen vous invite à vous replonger dans ses publications.

La biodiversité n’attend pas la journée du 22 mai pour y être à la une. On la retrouve au travers de dossiers thématiques, d’articles de fond, d’engagements quotidiens d’un média et de ses partenaires, d’actions et d’initiatives de terrain…

En 2020, un dossier du mois « Nature humaine » y consacrait une bonne partie de ses sujets. Et l’accroche, empruntée à Hubert Reeves, était claire :

« La biodiversité nous concerne au premier chef, car la biodiversité c’est nous, nous et tout ce qui vit sur terre »

Infogreen vous suggère ici quelques pistes de lecture dans ses archives.

https://www.infogreen.lu/un-metre-carre-pour-la-biodiversite.html
https://www.infogreen.lu/une-nouvelle-plateforme-en-acces-libre-pour-soutenir-la-biodiversite.html
https://www.infogreen.lu/la-biodiversite-le-fondement-de-la-vie.html
https://www.infogreen.lu/quand-l-architecture-contribue-a-la-biodiversite.html#dossier-du-mois/article-12878
https://www.infogreen.lu/nature-biodiversite-et-genre-humain.html
https://www.infogreen.lu/les-abeilles-et-la-technologie-au-service-de-la-biodiversite.html
https://www.infogreen.lu/4x3-et-infogreen-prennent-racine.html

La rédaction d’Infogreen / 4x3

Photos et documents-sources : un.org

Publié le
vendredi 21 mai 2021


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires