Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Droit des femmes, humanité, planète, droit international, discrimination, tolérance, droits humains, égalité, violences faites aux femmes, sexisme, violences conjugales, discriminations à l’embauche, Journée internationale des femmes, droit des femmes
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Journée Internationale pour les Droits des Femmes

Qualité de vie

Publié le
mardi 8 mars 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

8 mars. Une date ô combien importante dans le calendrier mais qui, naturellement, ne devrait pas exister si une partie de la population respectait logiquement le droit des femmes.

L’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe et le monde occidental, au début du XXe siècle.

La création d’une « Journée internationale des femmes » est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire. Ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Il faudra finalement attendre 1977 pour que les Nations Unies officialisent cette Journée Internationale pour les Droits des Femmes. Malgré cette décision, le chemin est encore long avant que les deux sexes soient logiquement reconnus sur le même plan d’égalité. Les chiffres sont malheureusement là pour rappeler que le quotidien des femmes est loin d’être un long fleuve tranquille. Écarts salariaux, violences conjugales, discriminations à l’embauche, disparité dans la représentation aux postes importants, les exemples ne manquent pas.

80 % des femmes sont confrontées au sexisme au travail. Les femmes consacrent, en moyenne, 1h30 de plus que les hommes, par jour, aux tâches domestiques. Une femme sur dix est victime de violences au sein de son couple. Tous temps de travail confondus, les femmes touchent 28,5 % de moins en salaire que les hommes. A temps de travail égal, les femmes touchent 16,8 % de moins que les hommes.

Les scientifiques à l’honneur

Au Grand-Duché, le Fonds National de la Recherche (FNR), en collaboration avec le ministère de l’Égalité (MEGA) au Luxembourg, met à l’honneur de nombreuses scientifiques par le biais d’une série de vidéos.

L’idée est de mettre en valeur les nombreux parcours des femmes dans le domaine scientifique au Luxembourg, et d’inspirer les jeunes filles à poursuivre leur passion pour les sciences.

Choisir la voie des sciences et de la recherche peut avoir de nombreuses trajectoire, soulignent les responsables du FNR. Pour donner un aperçu de ce à quoi peuvent ressembler différents parcours scientifiques, nous avons sélectionné six femmes scientifiques. Chacune représentant une institution, une orientation scientifique, une formation et une fonction différentes. Des candidats au doctorat aux communicateurs scientifiques, en passant par les spécialistes de laboratoire et les professeurs, les options pour une carrière scientifique sont nombreuses.

/

Chaque vidéo raconte donc l’histoire d’une scientifique au Luxembourg, la voie qu’elle a choisie et pourquoi, ainsi que son message pour les jeunes filles intéressées par la science. Toutes les vidéos seront téléchargées sur cette page du 11 février au 8 mars : http://www.fnr.lu/womeninscience.

Même si les prises de conscience ne manquent pas et que de nombreux mouvements, comme #metoo, ont renversé pas mal de non-dits, cette journée du 8 mars n’est pas près de s’effacer des tablettes. Hommes, femmes, nous sommes tous concernés pour que le monde évolue !

Sébastien Yernaux

Publié le
mardi 8 mars 2022


Qualité de vie
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires