Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Ama Mundu Technologies, innovation, gestion de l’eau, recyclage des eaux usées, eau, recyclage écologique et économique de l’eau, environnement, valorisation des eaux usées, économie circulaire et durable, station de filtration, développement durable, biodiversité, eau
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Et si on recyclait l’eau comme on trie ses déchets ?

Green Planet

Publié le
lundi 16 mars 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les ressources en eau ne sont pas inépuisables, loin s’en faut. Mais on peut changer notre rapport à l’eau et opter pour d’autres modes de gestion de cette ressource. Dans cette optique, la société luxembourgeoise Ama Mundu Technologies a mis au point une solution innovante et écologique de recyclage de l’eau.

Au cours des dix dernières années, la moyenne d’eau consommée par habitant et par jour au Luxembourg a sensiblement diminué. Malgré cela, avec 200 litres utilisés chaque jour, le Luxembourgeois reste un gros consommateur de cette ressource qui, si elle est aujourd’hui facilement accessible, n’est pas inépuisable. Au regard de l’évolution socio-économique du pays, avec une démographie galopante et des projets de réindustrialisation, le Luxembourg pourrait faire face à de sérieuses pénuries d’eau potable dès 2035.

/Il est donc essentiel de changer notre relation à l’eau. Depuis 2015, c’est ce que les équipes d’Ama Mundu Technologies s’efforcent de faire. « À l’heure actuelle, l’eau est considérée comme une ressource à usage unique. On la prélève, on l’achemine vers l’utilisateur. Une fois utilisée, l’eau usée doit encore être traitée pour être rejetée dans la nature, explique Vincent Popoff, le CEO d’Ama Mundu Technologies. Ce mode d’exploitation, coûteux et énergivore, atteint ses limites. Il faut dès à présent envisager d’autres modèles. »

S’inscrire dans une économie circulaire

Sur les 200 litres d’eau consommés chaque jour, seulement 2%, soit 4 litres, le sont à des fins alimentaires. Les 196 litres d’eau usée restants terminent leur course directement dans les canalisations. Un gaspillage contre lequel Ama Mundu souhaite lutter.

L’entreprise a développé une technologie visant à recycler localement les eaux usées. « Grâce à notre technique de filtration, il est désormais possible de recycler l’eau comme on revalorise de nombreux autres effluents du quotidien (verre, papier, plastique). L’eau de qualité récupérée peut être directement réutilisée localement », poursuit le CEO.

Ama Mundu Technologies permet d’inscrire cette ressource essentielle qu’est l’eau dans une logique d’économie circulaire et durable.

Jusqu’à 90% des eaux usées récupérées

Mais comment ça marche ? Ama Mundu Technologies développe des unités de recyclage compactes et autonomes. Au sein d’un éco-quartier, l’installation permet de capter les eaux grises des ménages (toutes les eaux usées à l’exception de celle des toilettes) et de les recycler en séparant d’une part, une eau de qualité́ directement réutilisable, et d’autre part, une fraction résiduelle valorisable sous forme d’engrais ou d’énergie. Cette eau recyclée sert à alimenter localement les chasses d’eau, machines à laver, systèmes d’arrosage….

Jusqu’à 90% des eaux usées peuvent ainsi être avantageusement réemployées. A l’échelle d’un site industriel, gros consommateur en eau, une telle solution permet de faire de substantielles économies tout en réduisant la pression sur l’environnement.

Des solutions techniques existent donc pour exploiter l’eau autrement. Qu’attendons-nous pour les mettre en œuvre ?

Ama Mundu Technologies, partenaire Infogreen

/
Article tiré du dossier du mois « Nature humaine »

Publié le
lundi 16 mars 2020


Article de notre partenaire

Ama Mundu Technologies, innovation, gestion de l'eau, recyclage des eaux usées, eau, recyclage écologique et économique de l'eau, environnement, valorisation des eaux usées, économie circulaire et durable, station de filtration, développement durable
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires