Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Drapeau vert pour les « Business Events »
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Drapeau vert pour les « Business Events »

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 20 octobre 2022 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Organisateurs, pensez « Green » ! Le label Green Events rebondit dans les événements d’affaires.

Le projet Green Business Events sera lancé fin de cette année, par la Direction générale du tourisme du ministère de l’Économie en étroite collaboration avec l’Oekozenter Pafendall, le Luxembourg Convention Bureau, IMS Luxembourg et la SuperDrecksKëscht.

Ce projet est le pendant économique de « Green Events », dans lequel on retrouvait déjà la SDK et l’Oekozenter, partenaires coordinateurs et accompagnateurs du projet piloté par le ministère de l’Environnement.

La conférence Luxembourg Stratégie 2022, qui s’est tenue à Belval (NDLR : on reviendra sur son contenu dans une prochaine édition), sert d’événement-pilote pour la formule Green Business Events, qui entend donc appliquer un maximum de critères éco-responsables dans l’événementiel d’affaires - foires, salons, conventions, conférences et autres événements de lancement -, aussi bien pour les organismes publics que privés.

L’idée est que ces critères « green » deviennent la norme, avec une forme de certification, et que tout cela soit intégré d’emblée dans les concepts d’organisation, à tous niveaux.

3 ans – des mois de Covid

Le projet « Green Events » - celui des origines, encouragé par le ministère de l’Environnement donc - remonte déjà à septembre 2019, moment de son officiel lancement. Il n’a certes pas fait la « Une » de l’actualité, un brin chahutée en 2020 notamment par un virus qui a occupé la scène et mis sous l’éteignoir les événements et autres rassemblements, quelle qu’en ait pu être l’ampleur…
/
Néanmoins, à la fin de l’année 2020, une demi-douzaine d’événements avaient pu obtenu le logo « Green Events » et autant le label « Mir engagéieren eis ». En fait, les conseiller-ère-s de l’Oekozenter Pafendall et de la SuperDrecksKëscht avaient à ce stade du projet déjà accompagné plus de 50 organisateurs, qui étaient dans les « starting-blocks » pour leur évènement et dans les clous pour leur reconnaissance « green » ; mais la pandémie est venue annihiler tout ça.
/
Depuis, c’est reparti et quelques manifestations ont montré la voie à suivre, dans le cadre de la semaine de la mobilité par exemple, d’événements culturels, festifs ou sportifs portés par des communes (Schuttrange, Mamer, Sanem, Esch-sur-Alzette, Dudelange, Redange, Betzdorf et d’autres encore), et bien entendu tout récemment les organisations autour d’Esch 2022-Capitale culturelle européenne.

Une éligibilité étendue et une avant-première

Les logos « Green Events » et « Mir engagéieren eis » peuvent toujours être attribués à tous types d’événements et organisateurs, que l’on parle d’une kermesse, d’une fête scolaire, d’un concert ou d’un festival, d’un événement sportif ou d’un marché de Noël.
/
Les entreprises avaient déjà accès, pour ce type d’organisations, à l’accompagnement lié à la reconnaissance du logo « Mir engagéieren eis », matérialisant en quelque sorte leur engagement vis-à-vis de l’extérieur. Mais pas aux aides et subsides. Et jusque-là, les événements qui n’étaient pas éligibles à cette labellisation environnementale relevaient du secteur MICE (Meetings, Incentives, Conferences, Exhibitions) / Business, congrès, conférence, foire commerciale et cie…
Ceux-là auront donc désormais leur propre encadrement et leur « certification » via « Green Business Events ».

En avant-première de l’annonce officielle de la check-list et autres critères d’attribution et d’encadrement, le ministère de l’Économie a à la fois montré l’exemple et servi de test grandeur nature.

La conférence Luxembourg Stratégie 2022 applique à son organisation les critères éco-responsables de rigueur, notamment en veillant à réduire l’impact écologique global et en privilégiant l’économie circulaire et locale : accessibilité en transports en commun, intervenants éloignés en visio-conférence, invitations et programme dématérialisés, supports en papier/carton recyclé, prestataires locaux (technique, catering, logistique…), déco minimaliste et le cas échéant réutilisable, services durables, notamment pour la restauration (produits essentiellement locaux, biologiques et de saison, eau du robinet, boissons locales en verre consigné, mesures anti-gaspillage, tri sélectif, etc.).

L’événement-pilote insiste aussi sur les garanties d’accessibilité et l’inclusivité, avec des locaux praticables pour les personnes à mobilité réduite ou encore une parité au niveau des intervenants.

Alain Ducat
Plus d’informations sur https://www.greenevents.lu/

Publié le
jeudi 20 octobre 2022


Avec nos partenaires

SuperDrecksKëscht®, économie circulaire
IMS Luxembourg - Inspiring More Sustainability
Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires