Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CIGL Esch/Alzette, moyen de déplacement urbain simple et économique, concept de mobilité durable, concept Vël’Ok, initiative sociale et solidaire pour l’emploi, vélos électriques, moyens de transport respectueux de l’environnement, Centrale de Mobilité
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des vélos aux couleurs sociales et environnementales

Mobilité

Publié le
jeudi 12 novembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les vélos électriques du « Vël’Ok », en libre-service, font désormais partie du quotidien des habitants de 9 communes du Sud du Luxembourg. L’initiative sociale et solidaire CIGL Esch gère le concept.

Initié par la Ville d’Esch-sur-Alzette en 2004, le service « Vël’OK » a connu son extension régionale en 2015. L’arrivée de la commune de Mondercange marque encore l’extension du réseau, qui couvre désormais 9 communes du Sud du pays. Développée en synergie sur les différents territoires, la mise à disposition de vélos est standardisée pour répondre au mieux aux besoins en mobilité des usagers. Concrètement, 7 jours sur 7 et toute l’année, les vélos multicolores sont disponibles pour tous les habitants et visiteurs des communes participantes, et ce gratuitement.

Le projet se veut complémentaire avec les autres moyens de transport respectueux de l’environnement. En collaboration avec la Centrale de Mobilité, l’utilisation des vélos se réalise avec la MKaart, carte qui permet d’accéder à différents moyens de transport de mobilité douce au niveau national.

Video de présentation Vël’Ok www.ciglesch.lu/divers/VELOK/VERSIO...

Le gros succès de l’été

Depuis la création du service, le nombre de ses usagers n’a cessé d’augmenter. Il atteint les 6850 abonnés. Et ils sont fidèles ! Avec l’arrivée de nouveaux vélos, électriques, au printemps de cette année, le nombre d’utilisation connaît encore une importante progression : les vélos ont été enfourchés plus de 25000 fois par mois, en juillet et août 2020, ce qui représente un doublement par rapport à la même période en 2019.

« Cette forte croissance de la demande montre que ce moyen de déplacement urbain simple et économique s’est intégré de façon idéale dans le concept de mobilité durable des communes partenaires », dit-on au CIGL Esch/Alzette. Car le concept Vël’Ok a pour autre originalité d’avoir été confié en gérance au CIGL Esch asbl, une initiative sociale et solidaire pour l’emploi.

Ainsi, à travers la collaboration avec le CIGL Esch asbl, les communes – et les abonnés - ont la possibilité de recourir à un service responsable socialement et soucieux de l’environnement.

Pour la qualité de vie

Le premier critère d’évaluation du service, qui est donc gratuit pour les usagers, n’est clairement pas la rentabilité économique à court terme mais bien l’apport, outre à la mobilité douce, pour la qualité de vie des habitants et pour leur environnement.
Par exemple, les vélos Vël’Ok ont été choisis pour leur résistance et l’optimisation de leur durée de vie. L’entretien se fait la plupart du temps sur place. Pour les plus grands travaux, les vélos sont transportés dans un atelier situé au centre d’Esch. Mais tout reste géré localement.

C’est la responsabilité sociale du CIGL Esch qui est au cœur de l’initiative. Le projet soutient la réinsertion sociale et professionnelle de personnes éloignées du marché du travail. Ces personnes disposent d’un contrat de 2 ans pour se former et trouver un travail qui corresponde à leur projet professionnel.

Le CIGL permet ainsi de concilier la nécessité d’un revenu lié au travail et le besoin de formations qui ouvrent de nouvelles perspectives d’emploi.

« Le succès du Vël’Ok met en valeur le savoir-faire et l’implication professionnelle de salariés en insertion. Travailler au sein d’un tel projet leur offre une expérience positive qu’ils pourront faire fructifier dans leur recherche d’emploi ». Et en plus, ça roule pour la mobilité douce…

Pour en savoir plus : www.velok.lu
Alain Ducat, avec le CIGL Esch/Alzette
Photos et illustrations : CIGL-Esch/Alzette

/

Article tiré du dossier du mois « Freiner l’empreinte, accélérer le mouvement »

Publié le
jeudi 12 novembre 2020


Article de notre partenaire

CIGL Esch
Mobilité
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires