Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Paul Wurth Geprolux, mobilité douce, engagement RSE, vélos ou des voitures électriques, Moovee Mobility, nécessité de se déplacer pour aller de son domicile à son travail, sources du trafic automobile, enjeux liés à la mobilité, penser la mobilité
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des solutions innovantes, durables et adaptées

Mobilité

Publié le
jeudi 22 octobre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Habiter, travailler, consommer et se divertir sont les besoins essentiels rythmant notre quotidien. Tout cela ne serait toutefois pas possible sans une dernière composante : se déplacer. La mobilité ne se décrète pas, elle se réfléchit et elle se construit. Parmi les acteurs de terrain créateurs de solutions, Paul Wurth Geprolux.

Peu à peu, l’espace public a dû faire (parfois refaire) de la place à de nouveaux modes de transports après avoir fait le constat des limites du « tout voiture » qui fut le modèle prôné par nos sociétés durant la seconde moitié du siècle dernier.

Toutefois, pour donner moins de place à la voiture, il faut être en mesure de proposer des alternatives de déplacements viables, notamment via une offre de services étendue et diversifiée.

Étendue, car il faut penser la mobilité à différentes échelles de territoires et en termes de flux (transfrontaliers, inter-régions, inter-quartiers, bassins de vie, etc.). En ce sens, chaque territoire possède ses propres spécificités socioéconomiques. C’est pourquoi, la contextualisation joue un rôle majeur dans la conception d’un réseau de mobilités. Plus qu’une recette qui serait appliquée uniformément, il est important de comprendre comment fonctionne un territoire et comment il est interconnecté aux autres. L’objectif étant de créer un maillage lisible avec des modes de transports complémentaires.

Alternative et flexibilité

Diversifiée, car il faut être en capacité d’offrir à l’usager plusieurs alternatives afin de lui donner une plus grande flexibilité dans ses déplacements. La multimodalité doit pour cela intégrer la notion de ruptures de charge, c’est-à-dire combien de modes de transport différents vais-je devoir utiliser pour me rendre d’un point A à un point B et derrière cela combien de temps vais-je mettre pour effectuer ce trajet ? L’enjeu étant de limiter ces ruptures et, lorsque c’est inévitable, de les organiser et les coordonner au mieux (exemple : les parkings relais).

Le Luxembourg a engagé depuis plusieurs années une démarche volontariste en matière de mobilité. L’arrivée du tramway à Luxembourg-ville et ses futures extensions, la modernisation du réseau ferré, l’optimisation du réseau de bus RGTR, la gratuité des transports depuis le 1er mars de cette année, la création de pôles d’échanges ainsi que le plan directeur sectoriel transport qui sera retranscrit à l’échelle communale dans les documents de planification urbaine PAG (Plan d’Aménagement Général), etc., sont autant de mesures en faveur des mobilités.

Contribuer et repenser

Paul Wurth Geprolux (PWGP) est fier de participer à certains de ces projets en collaboration avec les CFL et au sein du groupement e-Tram. https://geprolux.com/fr/secteur/tra...

Car même si les enjeux liés à la mobilité sont principalement portés par les pouvoirs publics, cela n’empêche pas les acteurs privés locaux tels que PWGP d’apporter leur contribution auprès de leurs clients maîtres d’ouvrage en proposant des solutions innovantes, durables et adaptées au contexte de chaque projet.

Enfin, toutes ces réflexions sont à mettre en perspective avec la crise sanitaire traversée depuis mars dernier. On voit que la nécessité de se déplacer pour aller de son domicile à son travail, qui est l’une des sources du trafic automobile les plus importantes, a évolué avec le développement du télétravail. Sans connaître les effets de cette crise sur le long terme, il faut y voir là une opportunité à saisir pour repenser nos modes de vie de manière durable.
/
Préférer la mobilité douce pour ceux qui utilisaient jusqu’à présent la voiture pourrait en être une. Par ailleurs, PWGP affiche son engagement RSE en proposant à ses collaborateurs des solutions comme des vélos ou des voitures électriques pour leurs déplacements en partenariat avec Moovee Mobility.

Jérôme Cozette, Senior Project Manager – Urbaniste, pour Paul Wurth Geprolux
Photos : PWGP

Article tiré du dossier du mois « Freiner l’empreinte, accélérer le mouvement »

Publié le
jeudi 22 octobre 2020


Article de notre partenaire

Paul Wurth Geprolux S.A.
Mobilité
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires