Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
D’ordures à or bleu
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

D’ordures à or bleu

Green Planet

Publié le
lundi 23 janvier 2023 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Luxembourg investit dans la gestion des eaux usées ! Près d’un milliard d’euros dépensés pour la prévention, la réduction et l’élimination de la pollution en 2020.

Selon une étude réalisée par la division MAC, sous la direction d’Olivier Thunus, et publiée dans la dernière newsletter du STATEC, près d’un milliard d’euros ont été dépensés en 2020 pour la protection de l’environnement, dont 51% pour la gestion des eaux usées et 30% pour la gestion des déchets.

Cette protection de l’environnement inclut toutes les activités et actions dont le principal objectif est la prévention, la réduction et l’élimination de la pollution ainsi que de toute autre dégradation de l’environnement et les mesures prises pour réhabiliter l’environnement après qu’il ait été dégradé. La préservation, l’entretien et l’amélioration du stock de ressources naturelles - et donc la protection de ces ressources contre l’épuisement - ne sont pas intégrés.

La protection de la biodiversité et du paysage contribue pour 10% du total. Le reste des dépenses (environ 9%) couvre la protection de l’air et autres fonctions environnementales. Les autres fonctions environnementales sont la protection et remédiation des sols, les eaux souterraines et les eaux de surface. Mais également l’abattement du bruit et des vibrations, la recherche et développement et d’autres activités de protection environnementale.

La dépense nationale en protection environnementale a atteint 1,3% du PIB en 2020.

Graphique 1 : Dépense nationale en protection environnementale par fonction, 2008-2020, en millions EUR et % dans PIB à prix courant

/

Les investissements ont presque doublé

En 2020, les investissements ont joué un rôle majeur dans l’évolution de la dépense nationale en protection environnementale. Ceux-ci ont presque doublé en une seule année. L’augmentation de 188 millions d’euros par rapport à l’année 2019 dans le domaine de la gestion des eaux usées s’explique notamment par une augmentation de la capacité de collecte et traitement des stations d’épuration et à la mise en place des nouvelles stations biologiques.

Les investissements en protection environnementale s’élèvent dorénavant à 4% des investissements nationaux.

Graphique 2 : Investissements en protection environnementale par fonction, 2008-2020, en millions EUR et % dans investissements nationales à prix courants

/

Sébastien Yernaux

source : STATEC

Publié le
lundi 23 janvier 2023


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires