Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Petits gestes, petits pas, économies d’énergie, changement, actions, impact, consommation, développement durable, Atom Power, transition énergétique, chauffage éclairage, consommation invisible, effort global, appareils électriques
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Chaque avancée est positive

RSE

Publié le
lundi 8 août 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La transition énergétique est Kaïzen : une amélioration continue pas à pas.

Depuis sa création en 2002, Eurosolar Lëtzebuerg asbl milite pour une amélioration continue, par petits pas bien réfléchis, de notre approvisionnement énergétique à savoir pour la transition énergétique, pour les énergies renouvelables. Cette modification des sources d’énergie s’impose parce que les effets nocifs, polluants et périlleux des sources puissantes, exploitées depuis plus d’un siècle, ne disparaissent de manière durable uniquement qu’avec la disparation de leurs processus de transformation et leur utilisation. Bref, substituer aux fossiles et nucléaires, les meilleures sources dans nos régions sont la biomasse, le vent et le photovoltaïque.

Ce changement est un défi considérable qui peut décourager vu l’ampleur de la tâche, car au fil des décennies, ces sources puissantes se sont imposées et leur impact sur notre vie de tous les jours a été et est toujours énorme. Cependant, comme elles sont malsaines et dangereuses, leur remplacement s’impose depuis un certain temps déjà.

Chez Eurosolar, nous avions conscience que ce processus était un vaste projet que l’on devrait entamer dans les meilleurs délais. Par conséquent, dès ses débuts, il a été décomposé en petits pas pour ainsi présenter différentes étapes de la promotion de la transition énergétique. Même avant la création d’Eurosolar, il y a vingt ans, dans le cadre d’un projet scolaire, ses fondateurs - enseignants et élèves formant une équipe du Lycée des Arts et Métiers - ont montré à un large public, le potentiel des cellules photovoltaïques, en construisant et en faisant fonctionner le « Solarmobil ».

Au fil des années, avec l’avancée de la science et des techniques, telle que l’augmentation de l’efficacité des cellules photovoltaïques par les progrès au niveau des semi-conducteurs, d’autres pas se sont ajoutés car la transition énergétique est un processus continu. Maintenant le stockage de l’électricité, plus précisément la conversion de l’énergie chimique en énergie électrique et en particulier, la quête pour les meilleurs matériaux, fait l’objet d’avancées prometteuses. Toutefois, aucune avancée n’est définitive voire parfaite. La perfection consiste justement dans l’accumulation et la suite de petites améliorations.

Suivant l’idée de projet commun, le processus de substitution est non seulement un projet technique et un bienfait pour la santé, mais également un projet démocratique qui nécessite un état d’esprit d’implication de tous, de tous ceux qui le souhaitent. D’abord de la part des grands acteurs qui disposent de leviers énormes et efficaces. Mais le caractère démocratique, donc complémentaire, de la transition énergétique veut dire aussi, que les petits pas individuels s’ajoutent les uns aux autres pour produire un grand effet par leur somme. Ils valent la peine d’être réalisés, que ce soit pour réduire notre consommation journalière ou pour augmenter la production des énergies renouvelables.

Ces petits pas sont à la portée de chacun. Ils visent à réduire la consommation d’énergie tout en maintenant, voire en améliorant la qualité de vie et en poursuivant toutes les activités nécessaires. Une de ces activités est la mobilité, un domaine avec un grand potentiel et une grande nécessité d’économie, particulièrement le transport routier. Dès lors, changer graduellement de moyen de transport, essentiellement de la voiture à la bicyclette ou au transport en commun (en fonction des distances à parcourir) se justifie.

L’idée des petits pas vaut aussi pour la production. Avec les aides étatiques propres à l’installation et aux tarifs de rachat, poser des panneaux photovoltaïques sur sa toiture est en fin de compte gratuit. Pour ceux qui sont sans toiture, l’adhésion à une coopérative énergétique dans sa région constitue un petit pas pour un grand projet commun. Chaque panneau photovoltaïque compte, car si on additionne tous les panneaux possibles, on arrive à une installation gigantesque.

Ces petites avancées cumulées permettent une progression facile, rapide et certaine. Les améliorations seront perceptibles et montreront que tous les changements d’habitudes et de techniques sont, contrairement à ce que veulent faire croire certains irréductibles attachés aux énergies désuètes, tout à fait faisables. La technique est là. L’argent aussi ! Grâce à ces petits pas, notre cerveau, méfiant aux changements brusques, considèrera ces progrès comme étant positifs et inspirants. L’amélioration continuera donc également. Alors, allons-y !

Paul Zens, président Eurosolar Lëtzebuerg asbl
Extrait du dossier du mois « Petits pas, grandes avancées »

Publié le
lundi 8 août 2022


Avec notre partenaire

Eurosolar Lëtzebuerg, photovoltaïque, énergies renouvelables, mobilisation du sol, gestion des réseaux décentralisés, capacités de stockage, hydrogène vert à partir des EnR, énergie, consommation locale, rayonnement solaire, flux d'énergie, guide d'intégration luxembourgeois des panneaux solaires photovoltaïques, archipv.lu
RSE
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires RSE


Nos partenaires RSE

Nos partenaires