Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
responsabilité économique, écologique et sociale, engagements durables, Cactus, pollution, interdiction à la commercialisation des feux d’artifice, démarche durable, utilisation des produits phytopharmaceutiques moderne et respectueuse de l’environnement, ne plus commercialiser les produits phytopharmaceutiques
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Cactus, un acteur précurseur en matière de développement durable

Green Planet

Publié le
mardi 12 janvier 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En choisissant en 2015 d’arrêter la vente des produits contenant du glyphosate et en procédant à l’arrêt de la vente de feux d’artifice et pétards en 2019, Cactus confirme son rôle de précurseur en matière de développement durable et son engagement pour un mode de vie et de consommation respectueux.

En juin 2015, l’entreprise familiale Cactus a décidé de ne plus commercialiser les produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate et cela avec application au plus tard en janvier 2016.

L’enseigne propose plus de 300 produits biologiques parmi son offre d’engrais, traitement de maladies, terreaux, semences et plantes et s’engage à faire évoluer constamment son offre vers des produits de plus en plus respectueux de l’environnement. À l’époque Marc Hoffmann, Directeur Marketing, a déclaré que « La décision de dire stop au glyphosate est un pas important et logique pour Cactus qui répond tout à fait à notre engagement « Mir sëtzen ons an fir méi Liewensqualitéit » ».

En décembre 2020, l’entreprise se voit réconfortée dans son choix. En effet, le gouvernement luxembourgeois vient officiellement de confirmer législativement l’interdiction d’utilisation de glyphosate au pays, en reconnaissant tous les effets négatifs de ces produits, tant pour l’homme, que pour les terres et les animaux. « C’est un pas décisif dans une démarche durable répondant aux ambitions d’une utilisation des produits phytopharmaceutiques moderne et respectueuse de l’environnement » a expliqué le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, Romain Schneider, en 2020.

Une décision similaire a été prise par Cactus en décembre 2019 par son interdiction à la commercialisation des feux d’artifice et autres pétards polluants, nuisibles pour l’environnement mais également notre santé et la biodiversité.

Ils comportent une poudre noire à base de carbone, de soufre et d’autres éléments chimiques qui leur confèrent couleurs et effets lors de l’explosion. La combustion de la poudre provoque le rejet dans l’air de plusieurs tonnes de dioxyde de carbone (CO2), l’un des principaux gaz à effet de serre, tandis que l’explosion du feu d’artifice libère des millions de particules fines dans l’atmosphère. Ces débris se répandent dans l’air, l’eau et le sol, provoquant alors une pollution très conséquente et même plus importante que celle liée à la circulation automobile. À titre d’exemple, un grand spectacle de feux d’artifice libère pas moins de 15 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent de près de deux tours du monde en voiture.

Passer des paroles aux actes et être conscient de sa triple responsabilité économique, écologique et sociale est aujourd’hui encore plus d’actualité qu’hier pour Cactus. Avec sa promesse logique, de renforcer ses valeurs pionnières et d’annoncer de nouveaux engagements durables tout au long de l’année 2021.

CACTUS S.A.
Actualité de notre partenaire La Chambre de Commerce Luxembourg

Publié le
mardi 12 janvier 2021


Article de notre partenaire

Chambre de Commerce Luxembourg
Green Planet
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires